Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2012

Moncef Marzouki

0 Persepolis.jpg

 

Les droits de l'humain ?

Durant la conférence de presse, ce matin, avec le Président François Hollande aucun ni aucune journaliste n'a interpellé le Président tunisien sur le sort d'un incroyant condamné à sept ans prison, pas un mot sur la censure du film '' Persepolis '', de '' laïcité in chah allah '' ni à propos d'une amende d'environ 1200 euros, pour chacun des accusés, infligée au patron de la chaîne de télévision Nessma, au responsable de la production et à un technicien de la chaîne

 

Moncef Marzouki, défenseur des droits de l'homme ? Oui ! Mais si les mots ont un sens, où pourrait bien se nicher la démocratie sans la liberté d'expression !?

Que l’héritage Ben Ali ne soit pas soldé, nul n'en doute, celui de Bourguiba sur la parité et la laïcité est, lui, menacé

 

Religion ou code '' civil ''

Le pluralisme, dans l'état actuel est contesté par les cléricaux modérés ou salafistes qui ne peuvent concevoir compte tenu des textes coraniques la séparation de la vie religieuse de celui d'un code '' civil '' – c'est d 'ailleurs ce qui nous permet à nous incroyants de dire que nous n'avons pas affaire à une religion mais à un code sexiste et xénophobe totalement opposé à la notion de démocratie indissociable de la laïcité et de l'égalité des droits femmes-hommes – Sans cesse l'actualité internationale ou nationale nous oblige à le rappeler

 

Internet un jour, l'autre non !

On ne peut pas prétendre que la prise rapide des informations sur internet a permis pour une bonne part un déroulement rapide des événements des '' printemps arabes '' et subitement admettre par je ne sais quel miracle que cela ne fonctionne plus quand il s'agit de faire respecter ou admettre que la liberté d'expression est le socle de la démocratie, puis d'une façon timorée, oublieuse des victimes de l'inquisition religieuse, finir par dire qu'il faut donner du temps au temps, soit une chance à la démocratie

 

Occident - Orient ?

L' argument islamiste pour ne pas respecter les libertés individuelles dont la liberté de conscience et d'expression c'est de clamer que « l’Occident souffrant de la décadence de ses valeurs morales et familiales ne peut en aucun cas servir de modèle pour notre société »

 

Bach non, Mozart – oui !

Que vient signifier ici le concept de décadence quand il s'agit tout simplement de ne pas imposer un mode de vie unique – ce type d'invocation, à chaque fois, me fait penser à Johann Sébastien Bach qui trouvait '' normal '' ou naturel les dix sept grossesses '' infligées '' à sa femme et ne voyait que par dieu, autant dire pas plus loin que bout de son nez

 

Eh bien non, l'Occident a enfin compris [ en tout cas en France ] que l'on peut vivre différend, voire selon les périodes de la vie d'une personne de passer d'un modèle ou d'une structure '' familiale '' à une autre organisation dont, entre autres, [ par exemple ] ce que l'on nomme les '' familles recomposées ''

Ce n'est pas une décadence mais la conjugaison harmonieuse de la sexualité et des sentiments humain

Mozart, de par son vécu, sa connaissance des natures d'humains, plus particulièrement parce qu'il aimait les femmes sut traduire dans son Art [ je pense aux noces de Figaro ], puis transmettre à nos société une vision plus égalitaire des rapports entre femmes et hommes

 

L'inquisition

Initiée par la religion bannir la sensualité dans une société c'est entretenir l'hypocrisie dans les relations sociales et dans l'actualité internationale ce sont les laïques, les femmes émancipées, les penseurs qui en Orient font les frais de tous ces désordres ou politiques publiques en subissant la foudre des fanatiques ou la condamnation par des tribunaux

 

Appeler un chat un chat, c'est de ne pas tomber dans '' l'attendrissement '' qui consiste laisser entendre qu'à la limite c'est normal d'emprisonner les incroyants, de menacer ou punir tous ceux qui osent publiquement s'exprimer pour ne pas reconnaître que pour le moment la Tunisie est passée d'une dictature politico-mafieuse à une dictature théocratique hégémonique - Crab – 18 Juilet 2012

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/17/quand-une-dictature-se-reincarne-dans-une-autre.html

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.