Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/08/2012

Ben Ali dégage - Ennahda dégage

Ben Ali dégage - Ennahda dégage,Tunisie,laïcité,athéisme,féminisme,tunisiennes

 

La servitude faite femme

Certaines d'entre les femmes comptent parmi les pires ennemis de la femme, ne connaissant rien d'autre au-delà des limites de leur cage, la discrimination sexuelle ou l'inégalité femme-homme pour elles va sans dire !

 

Fièrement elles s’exhibent la tête emmaillotée dans un des voiles islamiques, telle Ferida Labidi : «  il n'y pas d'égalité absolue entre l'homme et la femme », affirme-t-elle, sans vergogne, reçue dans tous les médias complaisants qui ne savent plus faire la différence entre ce qui relève ou non d'une discrimination sexuelle

 

Tunisiennes en colère

Ce sont les tentatives, sans cesse renouvelées, de limiter les Droits et Libertés de la Femme en Tunisie, par Ennahdha et Compagnie, ne cessent d'envahir l'espace public

Ces forces réactionnaires comme partout dans le monde islamique, mais aussi pour une large part parmi les minorités musulmanes installées dans les pays démocratiques veulent coûte que coûte et petit à petit, la cloîtrer, dans un espace étroit, qu'ils lui ont réservé ! ils veulent la priver de ses acquis de liberté, et la limiter à un objet sexuel !

 

Constitution ou code de l'infamie ?

Dans une des versions de l’article 27, votée par douze députés d’Ennahdha et deux du C.P.R, la femme est définie par rapport à l’homme, et non comme individu à part entière. Elle est ainsi considérée comme sa « partenaire » et son « complément »

 

La voix de dieu est parfaitement pénétrable

Initié par une majorité d'hommes avec la complicité aveugle de femmes soumises à cette idéologie masculine, force est de constater renouvelée cette lâcheté, cette volonté d'abaisser le statut de la femme en se référant pour se donner '' bonne conscience '' à un texte obsolète ( le misogyne coran )

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Défie l'entendement

Ce refus incompréhensible de ne pas encourager tout ce qui concours à l'égalité des droits des femmes et des hommes '' au nom des libertés religieuses '' est le comble de l'absurdité qui marque notre époque

 

Un soutien de marque

Les États-Unis qui demandent à toute personne élue Président de jurer sur la bible de servir le pays dans la plus grand mépris des incroyants, et qui plus est non seulement sont incapables d'inscrire dans leur Constitution l'abolition de la peine de mort, mais ont le culot de déclarer que la France ne respecte pas les libertés religieuses alors que dans notre pays ce ne sont pas les libertés religieuses qui s'imposent mais s'impose la liberté, rien ne s'oppose, par exemple, à ce qu'un incroyant ou un croyant devienne le chef de l'État

 

Un comble

Pour mémoire de rappeler que trente pour cent des tunisiens vivant dans notre pays ( pourtant laïque ) n'ont trouvé rien de mieux que de voter pour un parti tunisien religieux

 

La polygamie

En Tunisie les religieux évoquent ouvertement d'institutionnaliser à nouveau la polygamie – mais sans en contrepartie institutionnaliser la polyandrie..ces beaux esprits imprégnés de spiritualité, comment dit-on déjà ? À oui, oui, j'y suis - si près de dieu ... enfin de ce que ces braves et courageux sexistes nomment dieu...

 

Ben Ali dégage - Ennahda dégage,Tunisie,laïcité,athéisme,féminisme,tunisiennes

 

Ben Ali dégage - Ennahda dégage,Tunisie,laïcité,athéisme,féminisme,tunisiennes

 

Ben Ali dégage - Ennahda dégage,Tunisie,laïcité,athéisme,féminisme,tunisiennes

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/07/24/la-cause-des-femmes.html

Crab - 9 Août 2012

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.