Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/08/2012

Moins de dix huit ans

[ Une conscience sans scandale est une conscience aliénée - Georges Bataille ]

 

Ci-dessous :

Un clip de Shy'm, un temps interdit au moins de dix huit ans, puis in fine autorisé

 

censure,télévision,culture,religions,athéisme

 

Police administrative

Mais enfin ! À qui le sexe fait-il toujours aussi peur, je vous le demande !?

C'est quand même extraordinaire cette peur de la sexualité, de la sensualité, de la volupté, au point, ponctuellement mais régulièrement de provoquer un scandale susceptible pour certains d'en appeler à la censure

 

[ Trop de fonctionnaires dit-on çà et là, eh bien, n'est-ce pas opportun, pour rétablir les comptes publics, de mettre fin à l'activité de cette sorte de « police administrative » ? ]

 

Sous le soleil exactement

Sans me livrer à commenter le fond de ce clip, à l'écran que voit-on au juste : La chanteuse Shy'm en soutien-gorge et culotte noirs se livrer à un corps à corps sensuel avec un jeune homme tatoué – rien de plus banal ni de très nouveau sous le soleil et pourtant ce clip durant une courte période fut interdit au moins de dix huit ans – risible, mais ce fut la réalité du momento

 

L'origine du monde

Sans érotisme il y a bien longtemps que l'humanité ou si vous préférez l'espèce humaine aurait disparue – Paradoxe, une flopée de reportages sont diffusés sur les écrans, insistent sur les parades amoureuses, dans leurs plus belles robes, des animaux n'appartenant pas au genre humain et de dérouler jusqu'à la conclusion de la fête - mais quand il s'agit de scénariser l'érotique attitude des femmes et des hommes ce ne serait plus un art [ !? ]

 

Le bisou de trop

Des pro-allaitement, souvent nous montrent une mère parfaite en train d'embrasser les fesses de son bébé – sans que l'on ne sache pas vraiment pourquoi à partir d'un certain âge ça ne se fait plus, pourtant c'est toujours le même – allez comprendre [ !? ]

 

Disproportionné

Dès qu'il s'agit de juger et de décréter qu'une scène de clip est trop sexy les voilà nos censeurs à s'employer, battre le fer, entrer sur le sentier de la guerre - mais enfin de quoi ont-ils donc si peur !?

 

La violence, plus que le sexe, est une préoccupation majeure

Supprimer ce label «  moins de dix huit ans », reste une nécessité, il faut rappeler, ici, que la liberté des réalisateurs, la liberté de création, de circulation des œuvres et la liberté individuelle est un droit fondamental des spectateurs - Crab 27 Août 2012

 

censure,télévision,culture,religions,athéisme

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0a-eros/

 

Notes :

Images – captures d'écrans

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.