Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/12/2012

L’ Égypte des Morsifères

Jean-Léon Gérôme- le marché.jpeg

Le marché aux esclaves

 jean-léon gérôme

 1866

 

La loi mortifère des Morsifères

L'excision interdite en 2007, rétablie depuis peu par les Morsifères portés au pouvoir, puis à présent émerge du vote d'une partie des égyptiens la sharia source de la constitution résumée à un cumul de diktats aggravants la condition humaine dans ce pays, menaçants les femmes, les minorités d'incroyants et non musulmane

Cependant, ce qu'il faut retenir : c'est un taux de[ ...rapporté par les médias ]participation qui avoisine les 32%

Donc ce très faible taux de participation laisse de la marge aux démocrates pour contester en permanence la vision obscurantiste de l'organisation de la société égyptienne par les Morsifères et rendre l'application de cette constitution impossible suivant le principe de la désobéissance civile, prendre le droit de s'insurger contre tous les arbitraires

 

Il faut bien avoir à l'esprit que l'excision à pour objet d'interdire le plaisir sexuel aux femmes, ce qui explique que parmi celles qui ont été excisées le peu de compréhension quelles accordent à la sexualité et le fait qu'en conséquence beaucoup d'entre-elles votent d'autant plus facilement pour le parti des frères musulmans prônant l'application de la sharia, contestée et refusée par les femmes émancipées arabes ou iraniennes

 

Dans notre pays, cette pratique est toujours le fait de minorités ethniques d'origines non européenne, n'est toujours pas suffisamment condamnée pénalement, les peines ne sont pas aggravées quand il s'agit pourtant de mutiler des filles pour leur interdire en grandissant de découvrir leurs corps - facteur aggravant, faute d'une importante publicité [ …que, pourtant, il faudrait sans cesse renouveler ] l'information des fillettes est laissée pour compte, quasi inexistante dans les médias les plus suivis

 

En Afghanistan

Les talibans exigent une nouvelle Constitution afghane, considèrent que l'actuelle, qui est loin d'être démocratique ni favorable à l'égalité-femmes-hommes n'a pas de valeur, veulent remplacer l'actuel État par un émirat islamique fondé sur '' les saints principes '' de l'islam

Je ne compte pas, ces dernières heures, nos '' bien pensants '' [ qui n'ont pas lus '' le coran , la sunna et la sîrah '' ], à la lecture des dernières actualités, se sont empressé d'ajouter, détestables habitudes, que ce qui ce passe en Égypte où dans d'autres pays où domine la religion musulmane '', au vu de toutes ces exigences prônées ou faits avérés islamiques que cela n'a rien à voir avec l'islam '' - problème, c'est bien exclusivement dans ces pays qui se réclament de l'islam que la liberté individuelle, l'abaissement du statut de toutes les minorités et du droits des femmes à l'égalité avec les hommes sont bafoués au prix de toutes les manipulations dont sont capables tous les Morsifères, soutenus, depuis toujours, financièrement par les pays du golfe dont en tête le Qatar * !

* Proche de l'esclavage, la condition de tous les immigrés est assujetti au système de la kafala, dont dans l'esprit ou le principe s'étend au contrat de travail au nom du développement du pays Qatar

( « La moitié des travailleurs asiatiques ont dû s’endetter pour régler des droits d’inscription d’environ 550 dollars auprès d’agences de recrutement dans leur pays. Sur place, ils doivent signer un nouveau contrat de travail dans une autre langue avec un salaire parfois revu à la baisse, qu’ils peuvent mettre des mois à toucher car les retards de paiement sont fréquents » - Source :Tim Noonan porte-parole de la Confédération syndicale internationale )

 

[ De nombreux journalistes français spécialistes des sports ne sont pas mécontents, voire s'en glorifie, de voir Paris devenir un grand club de foot, manifestement ne prennent pas la peine de se demander si l'argent du Qatar ne serait pas plus utilement mieux utilisé, investi au service du développement des pays arabes ou '' dits musulman '' où les jeunes majoritairement chômeurs ne songent qu'à une seule chose, s'expatrier

Comment font-ils, ces journalistes sportifs, pour ne pas comprendre que la lutte contre la pauvreté c'est annoncer in fine le déclin des Émirats ou des Califats - que c'est moins dangereux pour ces oligarchies de financer des partis islamiques ou accessoirement des clubs de sports en Europe ?

Quand ce ne sont pas quelques politiciens ou économistes présents sur les plateau de télévisions pour dire '' avec hauteur '' que le Qatar est un investisseur comme un autre et que c'est populiste de s'en plaindre...] - Crab - 23 Décembre 2012

 

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/femmes-d-egypte.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.