Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/05/2013

sharia, pas sharia

Wafa Sultan.png

Wafa Sultan

 

La culture de la vie contre la culture de la mort et du martyre

J'apprécie la qualité exceptionnelle du travail de philosophe de Michel Onfray, sa critique anti-religions, ou encore, ce qui revient au même, sa déconstruction de toutes les philosophies qui matérialisent la volonté de domination ( hiérarchies artificielles fondées sur d'imaginaires arrières-mondes ), mais je suis en désaccord avec une partie des positions qu'il décline contre la politique internationale et l'action militaire de la France, notamment au Mali

 

Point de vue

Autant j'approuve sans la moindre réserve sa position quand il dit que dans notre pays la dénonciation de toutes tentatives d'islamisation de notre société ne sont pas à la hauteur de ce qu'il faut dire et par voie de conséquence les mesures qu'il faut prendre sous le prétexte fallacieux pour une grosse partie de '' nos élites '' politiques de ne pas stigmatiser telle ou telle communauté musulmane

Il a parfaitement raison, dans l'actualité, de considérer et d'insister sur la critique prioritaire de la religion musulmane ou de l'islamisme en général

C'est vrai que sur les 2600, « 250 versets dans le Coran justifient le djihad »  et donc, entre-autres, le crime commis à Londres, et ce n'est pas quelques rares versets dans ce texte qui disent le contraire ou appellent à la tolérance qui peut changer à ce fait que ce livre n'a rien de sacré ;

un manifeste politique, indépendamment de cet aspect qui justifie une sorte de guerre sainte, en outre érige en idéologie ( dite d'origine divine ) le pire des sexismes, s'y ajoute une sacralisation xénophobe ( apostasie ) et j'en passe...

 

Affirmer la sécurité au nom de la démocratie

Au Mali, au contraire de ce défend Michel Onfray, nos soldats ne se battent pas au nom des '' droits de l'homme '' mais pour préserver notre sécurité aux coté de maliens partageant pour leur propre pays notre point de vue sur les idéologies islamistes

Nul ne peut ignorer que la plupart de ceux qui ont voulu faire main basse sur ce pays ne sont pas des maliens ( il importe de ne pas l'oublier ), mais sont des groupes armés avec l'argent de la drogue, des rançons et en pillant des arsenaux libyens

 

Le réflexe citoyen

C'est la position d'une majorité des maliens partagée par un certain nombre de pays pays riverains du Mali qui de plus en plus veulent combattre en se regroupant, pour plus d'efficacité, sans exclure l'aide française, les tentatives d'islamisation de toute la région subsaharienne et plus...

Il est clair que ces nations ne veulent pas voir l'instauration de la sharia ni de toutes autres sortes de fanatismes religieux prendre la place de la citoyenneté dans chacun de leur pays pour y instaurer je ne sais quelle théocratie ou califat

 

sharia, pas sharia

La France à eu raison d'intervenir, et si ce que dit Michel Onfray, qui demande pourquoi, '' au nom des droit de l'homme '', notre pays n'intervient pas en Chine, au Pakistan ou en Iran, je répondrais que ces pays ne menacent pas directement la France ni l'Europe ( à une exception près qui n'empêchera pas notre pays de tout faire pour que l'Iran ne puisse se doter de l'arme nucléaire)       - Crab - 27 Mai 2013

 

Notes :

Entre « la civilisation et l’arriération », ce sont les musulmans qui ont déclenché la « guerre des civilisations » en séparant le monde entre musulmans et mécréants qu’il faut combattre

« Je suis contre la présence américaine en Irak et en Afghanistan. Si les États-Unis veulent gagner la guerre contre les islamistes, ils doivent se retirer et laisser les deux pôles du mal s’entre-tuer. Les sunnites et les chiites étant nourris sur la haine, vont se battre et se neutraliser » - Wafa Sultan

 

Le Royaume-Unis, pour son laxisme, en laissant s'installer dans ses banlieues le communautarisme *, commence à comprendre que la note à payer risque d'être lourde

( * : inégalité femmes-hommes, prônée par la sharia et le coran )

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/05/22/syrie.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.