Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/08/2013

Bas de plafond

roi,reine,pape,mufti,évêques,curés,imams,religions,sciences, athéisme,laïcité,sport,football,brésil,coupe_du_monde,société, politiques_publiques

Juste Ciel

Interrogé au sujet des motifs de sa démission-surprise, Benoît XVI aurait affirmé " c’est Dieu qui me l’a dit ", rapporte l’agence de presse catholique Zenit daté du : 22 août 2013

[ RIRE ] : Si dieu existait, il aurait demandé la dissolution du Vatican, de ses banques, de tous les Concordats et de raser toutes les églises ( vous pouvez ajouter '' et toutes les mosquées '', '' ça ne mange pas de pain '' )

 

Politiques publiques aux ras des pâquerettes ( ou du gazon ), avec l'approbation de François le pape des '' pauvres d'esprits '', grand amateur de football devant le dieu des pelouses, sans se sentir, ne serait-ce qu'un moment, gêné aux entournures, a béni le coût exorbitant des '' investissements '' décidés par le pouvoir brésilien pour la coupe du monde 2014

Des dépenses onéreuses, de '' prestige '' au lieu de réaliser les infrastructures en rapport avec la nécessaire construction de logements tant attendus et réclamés par les populations de ce pays

 

Les étudiants sacrifiés sur l'autel anti-laïque

Ceci dit, il faut rappeler que la France s'est, dans un passé récent ( 98 ), livrée à ce type de grands travaux, alors que les étudiants ne notre pays devraient depuis longtemps, tous sans exception, disposer d'un '' logement étudiant '' - seul un très faible pourcentage d'entre-eux disposent de ce type de logements

Notre pays connaît depuis plusieurs décennies un '' chômage de masse '', il est vital en parallèle de cesser, plus ou moins directement, de financer la construction de lieux de cultes, de financer le Concordat *1 et de subventionner des écoles confessionnelles *2 ( à majorité catholiques )

*1 *2 : ce qui est un détournement de l'argent public

 

De prendre conscience que notre pays, non seulement manque de logements étudiants, mais aussi, au même titre que le Brésil, manque de d'habitats à la fois sociaux et intermédiaires - mais vive le foot, cela permet de participer au remplissage de la plupart des JT ou autres médias pour lesquels la notion ou le terme d'investigation ne fait plus parti de leur vocabulaire professionnel

Je ne suis pas anti-riches, considérant que seule la pauvreté est inacceptable, mais, quelque soit les lieux déterminés par les '' responsables sportifs '' et politiques, cela, in fine, ne bénéficie pas à l'intérêt collectif des populations indigènes puisque la situation collective notamment dans notre pays, d'une décennie à l'autre, ne cesse de s'aggraver ;

cela peut s'apparenter à une sorte de détournement, plus ou moins direct, de l'argent public qui ne va ou ne sert que le fric de quelques-uns

 

Rien ne fera admettre qu'un chercheur dont les travaux sont utiles à toutes et à tous, dont les études *3 finissent souvent après 25 ans soit payé avec des clopinettes ;

nombreux sont les pays, ( dont la France ), qui acceptent cet état de fait d'une société fonctionnant à deux vitesses

La rémunération du mérite, dans une société responsable, se calcule en fonction de ce qu'une personne apporte par son travail à la collectivité nationale et non pas seulement régis ( exclusivement ) mécaniquement par le système de l'offre et de la demande

Une société doit se montrer capable de prendre en considération cet aspect retrouvé de la valeur du travail ( sans pour autant supprimer le principe de l'offre et de la demande ) - reviendrait à repenser les règles de l'économie pour mettre fin à l'abaissement intolérable, ( entres-autres professions ), du statut de chercheur

Le courage politique, serait, justement, de ne pas se préoccuper de ce qui se passe dans d'autres pays *4 ;

à titre d'exemple dans le foot, de plafonner les montants des transferts et des salaires ( salaire maximum 5 ou 6000 Euros )

Je me doute que cette proposition va faire hurler les loups et les brebis mais je n'écris, en aucun cas, au grand jamais ni pour plaire, ni pour déplaire

*3 : quand j'observe que d'autres citoyens aux environs des vingt ans ( sans avoir la contrainte d'études longues ) sont propriétaires dans certains cas d'un logement ou d'une maisons

*4 : l'argument est connu, les footballeurs partiront à l'étranger ou d'autres ne voudront plus venir en France, la qualité de ce sport va en souffrir et patati et patata

'' On '' justifie toujours le refus d'aller vers une société plus équitable, ou la recherche de l'éthique est considérée primordiale, pour opposer un refus au nom du sacro-saint principe qu'un pays ne peut rien faire si les autres nations ne suivent pas - Ce qui est bien commode pour ne rien changer, quand ce n'est pas à l'inverse un alignement qui aggrave encore plus la situation des populations, déjà lourdement en difficultés

Suffit, pourtant, de se rappeler que la France en 1789 à fait une première grande Révolution '' sans attendre '' après les autres pays

Navrant de voir, encore à notre époque, des Premier ministre mettre un genou à terre devant une reine ou une première ministre esquisser une courbette...( je ne pense pas seulement qu'à la perfide Albion, suivez tous mes autres regards, grand merci d'avance )

 

Je n'aurai jamais pu exercer le métier de journaliste ou de politicien, car avant d'entrer dans le vif d'un sujet, je ne m'imagine pas, un seul instant, '' vivre '' l'humiliation de devoir m'adresser à un individu avec '' l'obligation '' de décliner son titre, du genre : « sa sainteté, monseigneur, sire, majesté, mon père, ma sœur et j'en oublie au passage... »      - Crab – 23 Août 2013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.