Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/08/2013

Laxisme à la française

Logo-egalite-femmes-hommes.jpg

Logo Ministériel Égalité Femme/Homme

 

Ces Français qui font honte à la France

Quand, d'une décennie à l'autre, dans notre pays nos gouvernants faisant preuve d'un inacceptable laxisme se montrent incapables de comprendre que les idéologies générées par une pseudo religion ( sorte de manifeste politique antisocial ) n'est pas sans conséquence à l'intérieur des territoires de la république certes, mais n'est pas non plus sans conséquences sur l'image de la France donnée à l'étranger ( notamment au Canada ) par certains de nos ressortissants par principes ennemis acharnés [ *1 ] de l'égalité femme-homme et de la mixité

( ils serait grand temps et bienvenu que Manuel Valls traduise ses prises de positions par des actes )

 

Quatre '' français '' spécialistes de la sharia,

se charge de propager un discours misogyne auprès des jeunes musulmans québécois, dans le cadre d'une manifestation baptisée « Entre ciel et terre » organisée par le « Collectif Indépendance », qui rassemble des « jeunes musulmans montréalais »

*1 : Extraits de presse :

( Datés du 26 Août 2013 ) Quatre islamistes  francophones qui exercent en France,  connus pour leur idéologie extrémiste, qui bannissent la mixité, disent, entre autres, que les femmes devraient raser les murs lorsqu’elles marchent dans la rue, que les hommes ne devraient jamais leur serrer la main, que les femmes devraient faire preuve de pudeur dans leur habillement, etc

« Ces prédicateurs véhiculent des valeurs qui vont totalement à l'encontre des principes d'égalité entre les hommes et les femmes défendus au Québec », souligne Agnès Maltais

 

À titre d'exemple :

L’un d’eux, Nader Abou Anas, affirme dans l’un de ses discours intitulé « Le vêtement de la femme », que « la tenue vestimentaire si elle est attirante, si elle est provocante, elle peut attirer certains loups »

Pas de bijoux, pas de paillettes, pas de boucles d'oreille, pas de pantalons. C'est «interdit», martèle Nader Abou Anas. « La femme ne doit pas être attirante », affirme-t-il sauf à la maison pour son mari . Et ne pas se parfumer. Sauf à la maison, pour son mari, dit-il

Il exhorte d'ailleurs les jeunes à « arrêter immédiatement toute relation copain-copine. [...]. « Efface tous les numéros de filles dans ton téléphone, sinon tu vas te faire découper le jour du jugement »

Cet orateur qui vient à Montréal pour séduire un jeune auditoire,  affirme qu'on n'a pas le droit de « toucher une femme, de lui serrer la main » : « C'est déjà de la fornication, de l'adultère », tranche-t-il

Un autre conférencier, Farid Mounir, affirme quant à lui que les lectrices de bulletins de nouvelles à la télévision sont habillées de manière indécente. « On regarde les informations, on a des demoiselles qui sont presque toutes nues, on voit tout! Et personne ne baisse la tête » dit-t-il

L’événement est soutenu par L'Association des musulmans du Canada et l'Islamic Relief Canada (4), parmi les plus puissantes associations musulmanes au Canada. L’Association des étudiants musulmans de l'Université de Montréal cautionne aussi l'invitation des personnalités connues pour leur discours dégradant envers les  femmes - Source des extraits : Tolérance.ca

 

La critique de la religion musulmane et des idéologies qu'elle génère passe inévitablement par le prisme du féminisme et de la laïcité

Sans oublier que de tels propos soutenus par ces islamistes relèvent d'idéologies récusées, partout dans le '' monde musulman '', par les laïcs qui ont entrepris de dé-islamiser leurs pays respectifs - s'ils sont un déni des lois canadiennes, ils sont en opposition frontale à nos lois républicaine

Je ne partage pas la position de la ministre [… ] et de la condition féminine du Québec,Agnès Maltais qui demande au gouvernement fédéral canadien à Ottawa de prendre des mesures rapides concernant la venue de prédicateurs islamistes  obscurantistes à Montréal

En France je m'étais opposé à l'idée qu'il fallait interdire à '' des prédicateurs ou théologiens extrémistes '' étrangers de venir participer à des manifestation initiées par d'importantes organisations musulmanes

Selon les observateurs, au Canada ce sont les milliardaires musulmans qui financent directement ou non, la plupart des événements islamistes de la diaspora en Amérique du Nord, mais c'est aussi le cas dans de très nombreux pays un peu partout dans le monde quand ce ne sont pas des soutiens financiers aux partis '' politiques '' islamistes

 

Ces positions rétrogrades d'islamistes ( spécialistes ou non de la sharia ) n'ont pas leur place dans un pays soucieux de maintenir ou de rehausser son niveau de civilisation et vont à totalement à l'encontre des valeurs démocratique fondamentales de notre société

Mais en '' compensation '', je proposais ( et c'est toujours d'actualité ), qu'il s'agisse de prédicateurs, de théologiens nationaux ou étrangers de les cueillir pour les traduire aussitôt en Justice s'il s'avérait qu'ils tiennent sur notre sol des propos non respectueux ou à l'encontre des lois humanistes de notre pays

 

Rappel :

L'égalité femme-homme, la mixité, le refus des discriminations sexuelles ( dont le principal marqueur, non religieux, c'est à dire le non respect de l'intégrité physique des personnes s'observe, notamment, par le port mutilant des voiles contraints ou volontaires ) ne sont pas négociables ni au Canada, ni en France

N'en déplaise aux chantre du relativisme culturel ( genre Mélenchon pour le pire d'entre-eux, mais que l'on trouve aussi pour certains parmi les dirigeants tant des gauches, des centres ou des droites ), en matière d'égalité femme-homme et de mixité, du respect de l'intégrité physique des personnes,il ne peut dans cette perspective y avoir d'islam modéré

À cet effet le laxisme dont font preuve les pouvoirs publics en ne faisant pas preuve de la fermeté que réclame, en tous cas la très grande majorité des français, fait que sont de plus en plus nombreux ceux d'entre les citoyennes et citoyens qui ne font plus confiance à la '' classe politique ''

 

Il est bon pour éradiquer le fascisme islamique d'avoir à l'esprit, entre-autres, l'hostilité aux droits des femmes des frères musulmans devant l'ONU

 

Citations :

En mars dernier la mouvance mondiale des Frères Musulmans a exhorté tous les gouvernants des pays islamiques, leurs  ministres des Affaires étrangères, leurs représentants aux Nations-Unies à refuser les conclusions de la Commission des Nations-Unies sur le Statut de la femme et à les condamner. Les responsables de Confrérie  ont appelé L'ONU à " prendre de la hauteur, à progresser au niveau de la pureté et de la propreté des relations familiales prônées par l’islam "

Les conclusions de la Commission des Nations-Unies sur le Statut de la femme ( Commission on Status of Women, CSW), qui a tenu sa 57e session du 4 au 15 mars 2013 , n’ont pas été du goût de l'organisation pan-islamiste

La nébuleuse des Frères musulmans a  attaqué le titre même du rapport de la Commission : « Élimination et prévention de la violence à l’encontre des femmes et des filles ».  Elle veut maintenir le statut de la femme tel qu’il a prévalu au 7e siècle et s’oppose donc aux dix points des conclusions en déclarant :

 

* NON à l’octroi à la femme et à la fille d’une liberté sexuel ou l’élévation de l’âge minimum du mariage

 

* NON à la mise à disposition des contraceptifs pour les adolescentes et à la formation des jeunes filles à leur utilisation

 

* NON à la garantie d’égalité entre une femme adultérine et une femme légitime, entre enfants illégitimes résultant de relations adultérines et enfants légitimes qui pour qu’ils jouissent des mêmes droits

 

* NON à la garantie des droits égaux pour les homosexuels « les déviants » et à la protection des prostituées

 

* NON  au droit des  épouses de porter plainte contre leur époux pour viol ou harcèlement sexuel, ce qui oblige les autorités compétentes à appliquer aux époux les mêmes peines que celles prescrites aux étrangers ( à la famille ) en cas de viol ou harcèlement sexuel

 

* NON à l’égalité homme / femme lors d’un héritage

 

* NON au remplacement de l’autorité paternelle par celle de l’autorité conjointe et au partage de pleine égalité des rôles dans la famille concernant les dépenses, l’éducation des enfants et les charges domestiques

 

* NON à l’égalité complète dans les lois du mariage prônant par exemple  l’abolition de la polygamie, de la dot, de la suprématie masculine dans la responsabilité familiale, ou à l’autorisation du mariage d’une musulmane avec un non-musulman

 

* NON à la suppression de la répudiation de l’épouse par son mari, NON au renvoi du divorce devant l’autorité judiciaire civile

 

* NON à la suppression de l’autorisation de l’époux pour le voyage de l’épouse, son travail, ses sorties et l’utilisation des moyens contraceptifs    Fin de citations

 

[ « Il ne faut pas laisser le sort des femmes dans les mains d’une religion, quelle qu’elle soit. Les femmes n’ont d’avenir que dans leur combat pour l’égalité des sexes. » - Ana Pak - ]

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/01/les-arabes-les-iraniens-et-dieu.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/14/femmes-eprises-de-liberte-5140774.html

 

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/06/actualite-laique-5136297.html

 

Crab - 27 Août 2013

 

 

 

Les commentaires sont fermés.