Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/11/2013

Un Dieu tyran et mesquin

La justice malaisienne interdit aux chrétiens d’utiliser le mot « Allah »

chrétienté, couleurs, culture, fanatisme_religieux, islam, Laïcité, morale, musique, occident, orient, religions, sciences, société, Tags : athéisme, terroristes, Éthique

 

Changelejeu :

Je ne compte plus les fois, où, en rapport avec l'actualité, j'ai dû rappeler que les religions sont des textes infantiles et égoïstes et qu'il faut s'en détourner au plus vite

 

Tenant : ( le vieux )

Nous ne serons jamais d'accord, mais, cette fois, de quoi s'agit-il ?

 

Taliban :

Il a de la chance de vivre en France, s'il vient dans mon pays il se balancera, vite fait bien fait, au bout au bout d'une corde !

 

Métaphore :

À l'approche d'élections, cause islamophile '' comme de bien entendue '', cela va de soi, fait sens pour le tout venant de politiciens-nes innocents aux mains pleines de bulletins si bien recherchés

 

Changelejeu :

Particulièrement bien aidés nos politiques, par une partie assez lâche d' '' intellectuels '' de la société civile '', hurlant à l'islamophobie ou pour d'autres de réclamer l'interdiction de blasphémer

 

Tenant : ( le vieux )

Quels sont les faits nouveaux ?

 

Changelejeu :

Ce ne sont pas, en soi, des faits vraiment nouveaux, mais plutôt le lot de l'intolérance religieuse au quotidien dans les mondes ou les musulmans sont majoritaires

 

Taliban :

Il n'y a d'Allah que Allah, quoi encore ?

 

Changelejeu :

Textes infantiles et égoïstes, je pourrais dire la même chose des comportements de croyants ou sinon de ceux qui les représentent quand je lis :

La cour d’appel de Kuala Lumpur a jugé lundi 14 octobre que les non-musulmans n’avaient pas le droit d’utiliser le mot « Allah » à propos de Dieu, infirmant une décision de 2009 autorisant le journal catholique Malaysia Herald à employer ce mot  - Fin de l'extrait d'un article publié dans '' la Croix ''

 

Taliban :

Nous voulons que le mot « Allah » soit exclusivement réservé aux musulmans !!!

 

Tenant ( le vieux )

Ne dites pas vous même il n'y de dieu que dieu !

 

Métaphore :

Un si grand dieu musulman, mesuré à l'aune d'un critère applicable voulu exclusif par une communauté réductrice de la pensée se voit ainsi défini trop petit ou trop étroit de significations pour être partagé

 

Changelejeu :

Sur un fond commun, ( propre à toute les confessions ), le déni de la réalité de la vie pour investir le ciel, à ces musulmans là ne saurait suffire sans diviser les populations, c'est le propre sans partage d'une religion hégémonique qui instrumentalise, judiciairise les mots au point de pétrifier le langage

Crab - 11 Novembre 2013

 

Rappels des faits principaux :

L’affaire a éclaté en 2008 quand le gouvernement malaisien a signifié au Malaysia Herald l’interdiction d’utiliser le mot « Allah » pour dire le Dieu des chrétiens. En 2009, la Haute cour a accordé aux catholiques le droit d’utiliser le terme « Allah ». La décision avait choqué et irrité les musulmans, qui considèrent ce mot comme exclusif à l’islam. Elle a été suivie par une vague de violence avec des attaques et des engins explosifs improvisés utilisés contre des églises et autres lieux de culte. Dans une tentative pour endiguer la marée et apaiser les extrémistes islamistes, le gouvernement malaisien a décidé de faire appel de la décision de la Haute cour - Source : la Croix

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/le-catechisme-des-catechismes.html

 

 

 

Les commentaires sont fermés.