Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/12/2013

Et la musique fut

amours, athéisme, Changelejeu, Christine_Boutin, chrétienté, civilisation, Clio, féminisme, Inanna, islam, Islam_le_vieux, religions, Tenant_le_vieux, Érotisme

 

Fable : dédiée à Hypatie d'Alexandrie

 

Et la musique fut

Quand, enfin, vînt le jour où la musique fut ; dans ce temps nouveau femmes et hommes toujours plus nombreux comprirent que né d'un mouvement de résistance le seul miracle susceptible d'adoucir la vie dans leur quotidien et de les réconcilier : c'est la musique

Les aimantes et aimants le rire dans leurs vies se réjouirent, créatifs par nature, aussitôt plus que jamais unis se mirent à chanter et à danser dans les palais et jardins de l'athéisme libertaire et hédoniste

Dans toute l'histoire de l'humanité il n'y eu plus jamais d'autres miracles, au point que certains refusant les réalités du monde tentèrent de faire accroire cette idée saugrenue que des êtres supérieurs, venus d'on ne sait où, pouvaient changer l'eau en vin

Ceux-là mêmes, n'ayant pas l'oreille absolue ni non plus d'oreille relative, forts de leurs idéaux, l'esprit brouillé se mirent à l'écart, créèrent la communauté des choucas*1, inventèrent un dieu à leur image, puis ne comprenant pas ce qui pouvait bien intéresser les autres, voulurent l'imposer à tous les peuples de la terre entière par la force ou l'endoctrinement

Les lyricomanes ou mélomanes, amoureux des arts restèrent sur leur garde, se souvenant des fables d' Esope, de leur dette envers Prométhée s'associèrent pour imposer, au fur et à mesure que le temps passe, la Culture dans bien des États dominés autrefois par de violents religieux ou encore, dans le temps présent, dirigés par des énarques tous sortis de la même école

 

Morale :

Malheur à tous ceux qui ont cru pouvoir se cantonner dans l'indifférence, les inquisiteurs diviseurs nécrophages ne manqueront aucune occasion de les capturer pour les enfermer définitivement dans de sombres grottes parmi les plus obscures, devront y survivre sans joie dans un monde sans lumières apeurés par le reflet tremblotant de leurs propres ombres projetés sur les reliefs de chaque parois     Crab 30 Décembre 2013

*1 : Choucas, celui qui espère

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/noel-sans-enfants.html

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/noel.html

 



 

Les commentaires sont fermés.