Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/04/2014

Le fait religieux en entreprise

Jean-Louis Bianco - Ségolène Royal.jpg

Jean-Louis Bianco et Ségolène Royal

 

Idéologie ou religion sont des « vérités » équivalentes à un déni des réalités à deux têtes, soit :

1. Une histoire inventées de toute pièce

2. Une vérité tronquée

 

C'est le déni de la volonté de la majorité des français et des françaises préoccupés de préserver la conscience des incroyants et des croyants de toutes les confessions affiché ( une fois de plus ) par Jean-Louis Bianco, président de l'Observatoire de la laïcité ou ne sont représentés ni les athées ni les agnostiques ni les croyants sans confessions ( idem, d'autre part, au conseil consultatif d'éthique )

 

Si 84% des salariés souhaitent la discrétion de la religion dans leur entreprise ( sondage Sociovision ), c'est bien parce qu'ils ne veulent pas que les fanatiques imposent du dieu ou de leur dieu à tous les participants à l'activité des entreprises, et cela qui plus est à longueurs de journées

 

Je relatais dans une de mes pages qu'une de mes proches excédée avait placé sur son bureau un écriteau '' ici, c'est sans dieu ''

 

À l'exception d'une petite minorité de Kto, les assauts théocratiques contre la laïcité ( le droit de pas croire ou de croire ) sont liés essentiellement à des employés musulmans

 

Près de huit cadres dirigeants sur dix ( 78% ) interrogés par l'Observatoire du fait religieux en entreprise ( OFRE ) ont rencontré des problématiques liées au fait religieux à diverses fréquences. Si les conflits sont pluriconfessionnels, 95% d'entre eux sont liés à des employés musulmans

 

Compte tenu des remontées dont je dispose après la défaite de N. Sarkozy, la gauche maintenant au pouvoir ne fait pas mieux, n'est pas en mesure de réaliser que sa déroute au dernières municipales est autant liée à la faiblesse de sa politique économique qu'à son refus de réaffirmer la laïcité ( laïcité sans adjectifs ) et de mettre fin à la confusion entretenue par des inconscients qui n'ont pas lu le coran, aussi par les islamophile qui accusent les défenseurs des droits des femmes et des '' droits de l'homme '' d'islamophobie sous-entendu de racisme

 

De la même manière que suite à l'affaire Baby loup, et à l'encontre de la volonté de l'ensemble de la classe politique, le croyant Jean-Louis Bianco dans un comité où il n'y a que des croyants, ( donc juges et parties ), logiquement en fonction d'un état d'esprit de chapelle et non universaliste* refuse l'idée d'une loi interdisant les signes ostensibles religieux dans les entreprises

 

( * puisqu'il ne s'agit pas ici seulement de salles de prières, mais surtout du port du voile marqueur avant tout de l'inégalité entre femmes et entres femmes et hommes sans le moindre rapport avec aucune croyance autre que dans le sexisme )

Oui il y a une baisse de la tolérance salutaire contre les signes extérieurs de la « foi », mais jamais en au cas, ( sauf dans la rue ), contre les pratiques religieuses

 

Hors accuser les françaises féministes ( de-même une bonne partie des hommes ) de racisme post-colonial vis à vis des « voilées volontaires », je le rappelle une fois de plus, est la première marche d'un racisme anti-blanche ou anti-blanc, le moyen le plus vicieux de faire oublier que le féminisme universel *1 ne se préoccupe pas ni de la couleur de la peau ni des religions

*1 : Féminisme universel, définition : la liberté, l'autonomie ( le droit de choisir )passe par l'indépendance financière des femmes vis à vis des hommes

 

Maintenir les femmes sous-servitudes par la religion, en se servant de la religion ou de l'idée religieuse n'est pas une nouveauté mais séculaire, est l'explication des assauts théocratiques d'une minorité qui ne cesse par tous les moyens de tenter de polluer notre société

 

Un effet de la pollution d'origine religieuse, s'il est vrai et parfaitement observé que, dans notre pays, quelques femmes n'ont toujours pas compris que si les femmes ont des seins ce n'est pas de leur faute, « d'élégants journalistes bigots » ont tentés de laisser accroire cette idée que la ministre Ségolène Royal aurait interdit les corsages décolletés dans son ministère

 

En réalité ce type de rumeur a de toujours le même fond puritain : les religions monothéistes haïssent les belles femmes, détestent les sexualités, veulent imposer de force la monogamie et pour seul ou unique modèle la famille nucléaire ( ...alors mesdames habillez-vous comme un homme pour montrer que vous êtes un homme comme un autre – pas vraiment envie de rire - )

 

M. Valls n'était pas le dernier à prétendre réaffirmer la laïcité mis à mal, dans notre pays, après l'alternance des droites et des gauches ( au pouvoir ) depuis plusieurs décennies et toujours contre l'esprit de la laïcité que la majorité des françaises et français revendiquent comme un élément majeur de la culture démocratique de notre Nation

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=signes+ostensibles+religieux

-

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/baby-loup-2013.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/

Crab 24 Avril 2014

 



 

Les commentaires sont fermés.