Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/06/2014

Peuples et Cultures

Athéisme,Crab,Europe,islam,chrétienté,France,immigration,Nation,antiquité_grecque,Tragédien_grecques,politique,réformes_structurelles,sciences, société

Civilisations

" C'est une erreur politique que de neutraliser l'un des éléments les plus vivaces de l'expérience humaine, le sentiment d'appartenance à une nation ou à un peuple, car cela engage les hommes à se précipiter dans l'abstraction marchandes, qui les rend équivalents mais pas égaux " Elisabeth de Fontenay

 

C'est le principe géoculturel : toute civilisation est liée à un territoire, un espace géographique

Le libéralisme ( hormis les dérives qui le dénature ) est le seul concept susceptible dans une société de favoriser : la liberté de pensée ( le droit de ne pas croire ou de croire ), l'initiative privée, la recherche scientifique, la créativité, les innovations technologiques, de réaffirmer la laïcité, la lutte contre l'antisémitisme et de privilégier les modes de vies libertaires ou épicuriens constituants l'essentiel d'une culture en recherche de toujours plus de vie démocratique

 

Hors,il se passe précisément le contraire, contre la volonté des françaises et des français : la classe politique, dans son ensemble, organise les flux de population quand cela ne vise pas le remplacement d'une population par d'autres pour le seul bénéfice d'une oligarchie qui elle à intérêt à tuer toutes les nations

 

Ce ne sont pas les nations qui sont responsables des deux grandes guerres du vingtième siècle mais la volonté de constituer un empire tyrannique atteignant des sommets devenus indépassables avec Hitler

 

Gardons les pieds sur terre : nous savons que l'univers, puisqu'il a une histoire, n'est pas une création – que faute de création il ne peut y avoir de créateur ni par voie de conséquence d'arrières-mondes du genre paradis ou enfer

 

Dans notre pays, après la période obscurantiste, c'est à dire sous domination chrétienne, qui va du 7e siècle au15e siècle, peu à peu en France ( mais aussi en Europe ) la culture dans son ensemble change fondamentalement : dès la Renaissance jusqu'au Lumières et durant la période révolutionnaire* ( * à l'exception des moments Robespierristes ) notre pays redécouvre Ésope, Leucippe, Démocrite, Épicure, les grands Tragédiens de la Grèce antique, ect. : la pensée se modernise -quelques temps avant la révolution Jean Meslier renvoie la religion à sa juste place dans les poubelles de l'histoire, Nietzsche se chargera de tuer ce qui reste de dieu pour après dans la deuxième moitié du 20e siècle voir la notion d'égalité et de liberté prendre tout son sens avec l'irruption efficace du féminisme

 

Le féminisme l'amorce d'un changement irréversible des mentalités, désormais l'élément majeur de notre culture caractérise notre époque malgré la résistance ou les assauts théocratiques menés ( sans relâche ) par les hiérarchies monothéistes ( plus particulièrement islamistes ) et leurs cohortes de profs, théologiens ou « spécialistes » de ( des ) chaque religion

 

( Notamment l'observatoire bidon de la laïcité, qui déclare qu'il n'y pas de problème de respect avec la laïcité, dont certains fanatiques religieux parmi ses membres préconisent d'enseigner l'histoire des religions à l'école mais pas l'histoire de l'athéisme )

 

Cécité ou malveillance ?

La classe politique n'a pas compris que l'essentiel c'est la culture, qu'en raison la culture c'est la francité qui fait l'identité des françaises et des français en tant que peuple, signifie que ce qui est fondamental et créateur dans la culture française c'est la volonté majoritaire d'instituer l'égalité femmes-hommes, notifier par le refus largement partagé d'un racisme majeur sacralisé par les idéologies monothéistes qui font de la femme un je ne sais quoi d'indéfini inférieur à l'homme

 

C'est en se sens que l'islamisme et ce qui reste de chrétienté ne doivent pas faire de la part des pouvoirs publics l'objet de privilèges ni de moindres petits arrangements ( abroger le Concordat, ne plus subventionner des écoles confessionnelle ni des lieux de cultes pour réaffirmer la laïcité - liquider le pseudo observatoire de la laïcité )

 

Dans le même temps remettre en question ou se désolidariser de tous les traités européens ( sauf Erasmus qu'au contraire, il faut développer ), remettre des douaniers aux frontières pour ramener l'immigration ( d'où quelle provienne ) proche de zéro aussi longtemps que les personnes aux chômage ne seront pas ramenées en dessous de 4000 et permis à 9 millions de nos concitoyens de sortir de la précarité ( ceci implique de participer au développement des pays d'où partent les immigrés,notamment d'Europe et d'Afrique -suppose, dans le même temps, d'en finir avec le terrorisme islamique et les visées impérialistes russes)

 

En résumé ce que veulent majoritairement les françaises et les français qui ont choisi l'abstention ou le bulletin blanc, ( et que ne veut pas entendre la classe politique ), c'est retrouver le gouvernement de soi, et non de voir encourager les flux de populations, voir le monde déménager ni le marché faire la loi, ce qui donne tout son sens démocratique à travers, comme le dit si bien Elisabeth de Fontenay '' ... le sentiment d'appartenance à une nation ou à un peuple, [ sinon ] cela engage les hommes à se précipiter dans l'abstraction marchandes, qui les rend équivalents mais pas égaux ''       - Crab 5 Juin 2014

 

Suites :

Europe 2014 - sans bulletins blancs

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/05/europe-2014-sans-bulletins-blancs.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/05/26/europe-2014-sans-bulletins-blancs-5377760.html

 

Nouvelles régions

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/06/14-nouvelles-regions.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/06/03/14-nouvelles-regions-5383403.html

 



 

Les commentaires sont fermés.