Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/10/2014

La laïcité ne se négocie pas !

athéophobie,athéisme,crab,mrap,chrétienté,aymeric_carron,edwy_plenel,coran,racisme,islam,laïcité,bhl,occident,orient,religions,Éthique,hautetfort

La danse moderne au sein de Sciences Po

°

[ Évoluer : abolir le sacrifice rituel

Pour ma part, je considère que la pratique du sacrifice de la bête est insensée, absurde et inhumaine. Il faut l’abolir : Abdelwahab Meddeb, poète et écrivain franco-tunisien ]

 

°

 

Publié le 08/10/2014 dans '' Le Huffingtonpost

Extrait : [ … ]

Le combat contre les extrémismes n'est pas qu'affaire de vigilance et de justice : il est aussi et avant tout une affaire d'éducation. Si des lois existent pour juger et condamner les dérives et les excès, nous devons aussi faire comprendre à tous que la laïcité n'est pas une arme : c'est un pacte. La laïcité n'est pas l'athéisme, ni une religion alternative. Elle est un principe d'organisation collective qui garantit à la fois la liberté et l'émancipation individuelle et notre capacité à vivre ensemble.

 

La laïcité est un outil quotidien qui nous aide à dépasser nos différences pour construire ensemble notre avenir, en préservant la liberté de croire ou de ne pas croire, et en accordant le même statut et la même reconnaissance à toutes les religions. Et je suis tout aussi inquiet des actions de « la Manif pour Tous » dans les écoles, que des tentatives de groupuscules islamistes pour imposer à des femmes et à des jeunes filles des principes rigoristes qui n'ont rien à voir avec l'Islam de France. Comme je suis inquiet de la montée en Europe, mais aussi en France, de logiques identitaires qui brisent pareillement le pacte républicain.

 

Il est de la responsabilité de tous, responsables politiques, magistrats, ou simples citoyens de tenir bon, de ne pas baisser les bras devant la montée de pensées nauséabondes et de pratiques nuisibles. Il en va de l'avenir de notre République Jacques Auxiette

°

Cache-sexe du communautarisme

La conclusion de Jacques Auxiette, une fois de plus, se veut « objective » ou « tolérante » - hors il n'en est rien car dans l'intention elle participe opportunément, activement à figer ou à pétrifier la religion musulmane dans le temps ;

banale et inopportune conclusion, un déni de la réalité trop souvent rabâché en faveur de l'islam tout juste bon à ranger dans la catégorie des idées s'appuyant sur des généralités débitées sans fondements ni sans de sérieuses vérifications sur la nature même de cette religion ;

vérifier n'est pas un problème pour « nos bien-pensants patentés » : par inconscience ou mauvaise foi caractérisée, refusent de condamner les chapitres racistes et sexistes du coran, ferme les yeux sur la vie d'un prophète pédocriminel, [ chef de tribu,ce qui est un facteur aggravant ], quand il épouse, [ dans le cadre d'un mariage forcé, prétendument avec la bénédiction d'Allah ), une fillette de six ans qui ne sait même pas, quand on vient l'appréhender chez sa mère, ce que le clan veut faire ou attend d'elle*1

*1 : AÏCHA

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/

°

La laïcité ce n'est pas la reconnaissance des religions par l'État

S'éloigner ou ne plus affirmer nos valeurs communes basée sur la primauté du droit se traduit sur le plan politique par le refus de poser le problème des identités avec pour conséquence d'aller tout droit vers le communautarisme et la libanisation de notre pays

La laïcité n'a pas pour objet ni vocation, sous l'alibi '' du vivre ensemble '' à partir d'un énoncé particulièrement édulcoré ou dénaturé, de valider ni de permettre d'entretenir dans les jeunes esprits ( ni dans celui des plus vieux ) prônée dans le coran : l'abaissement du statut de la femme, ni de sanctifier le port des phallocrates voiles islamiques dans les institutions, ni dans les entreprises, ni la haine des non-musulmans, ni d'ignorer sacralisée la pédocriminalité de Mahomet, sinon « au diable » : '' les droits de l'homme, ( dont le droit de ne pas croire ) '' - '' les droits des femmes '' - '' l'égalité femmes-hommes '' - '' la protection des enfants '' - '' l'interdiction des mariages forcés et de l'excision '' - '' les droits égaux pour toutes les citoyennes ou citoyens quelques soient l'orientation sexuelle de chacune ou de chacun ''

 

Il faut sans cesse le rappeler : les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité, la spiritualité ne passe pas nécessairement par la croyance dans le surnaturel, et la croyance spirituelle dans le surnaturel ne justifie ni autorise aucun des comportements émanant de mouvements ou d'associations religieuses se référant à des textes religieux aux antipodes des libertés individuelles ou de nos valeurs républicaines

 

La France est un pays laïque, les chefs religieux n'ont pas à être reçus par les autorités civiles de notre pays comme s’ils avaient une autorité morale

Pour ne pas se laisser piéger par tous ceux qui vous jette au visage ou vous accuse de racisme : «  vous voulez que celui qui arrive ( sous-entendu, principalement les musulmans ) vous ressemble », il suffit de leur rappeler que la"... La discrimination envers les femmes, qu’elle soit fondée sur des traditions religieuses ou non, est contraire aux articles 8, 9 et 14 de la Convention européenne des droits de l’homme, à l’article 5 de son Protocole nº 7, ainsi qu’à son Protocole nº 12. Aucun relativisme religieux ou culturel ne saurait être invoqué pour justifier des violations de la personne humaine." CEDH

 

Dans ce cas, au vu des articles mentionnés ( 8, 9 et 14 – art 5 et protocoles 7 et 12 ), dans le cadre de la protection de la jeunesse, comment se fait-il que le raciste et sexiste coran et plus encore la vie de Mahomet ( chef barbare et pédocriminel, d'une tribu sacralisant la phallocratie ), soient sans être préfacés, mis en vente libre dans notre pays et un peu partout en Europe ?

Crab - 10 Octobre 2014

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/03/lettre-a-edwy-plenel-suite-5460510.html

 



 

Les commentaires sont fermés.