Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/01/2015

Terrorisme et république laïque

11_Janvier, Albert_Einstein, athéophobie, Aymeric_Carron, Changelejeu, Charlie_hebdo, Claude_Askolovitch, Crab, Edwy_Plenel, France, Hervé_Morin, islam, islamophobie, Laïcité, Michel_Onfray, T._Ramadan

 

« A chaque fois que nous dessinons Mahomet, à chaque fois que nous dessinons un prophète, à chaque fois que nous dessinons Dieu, nous défendons la liberté de conscience, nous disons que Dieu ne doit pas être un personnage politique, il ne doit pas être un personnage public, il doit être un personnage intime [...] Ce que nous défendons, c'est la liberté d'expression et c'est la liberté de conscience, qui ne doivent pas être un discours politique [...] Si la foi, si le discours religieux descend de la politique, il devient un discours totalitaire [...] c'est de ça que nous préserve la laïcité. » - Gérard Biard ( rédacteur en chef de Charlie hebdo )
 

°

Réponse aux lecteurs :

à plusieurs reprises j'ai exprimé que je partage l'analyse athée des « textes sacrés » mais pas en totalité les analyses politiques de Michel Onfray

Les terroristes n'ont pas attendu les guerres en Afghanistan, en Irak , Libye, au Mali ou contre l'État islamique pour un 11 septembre attaquer les États-Unis ni pour, entre tribus, s'entre-tuer depuis le 7e siècle

Justifier le terrorisme, ( assassiner des civils, plus particulièrement des juifs, des penseurs ou des caricaturistes... ), par les guerres, ( certaines justifiées, d'autres totalement injustifiées notamment contre l'Irak ou la Libye ), c'est ne pas tenir compte de deux choses :

la première est de comprendre que les islamistes se reconnaissent dans la communauté musulmane* ( umma ), qu'ils la place partout dans le monde au-dessus des lois civiles - donc ne reconnaissent pas dans un pays ni la démocratie ni la république laïque* ( *sans dieu ), dont ils visent à échéance la destruction politique ;

en second, en dehors du coran rien ne sauraient à mes yeux justifier le terrorisme ni son extension – en effet, les islamistes et terroristes trouvent sans difficultés dans le coran* toute les justifications qui leur permettent de massacrer, d'égorger, d'imposer par la force ou toutes autres voies de faits leur religion (* 63 % des versets ou sourates sont des incitations à la haine des non-musulmans – refus de l'altérité - sans compter les sourates sexistes )

 

Laissons partir les jihadistes de plus 18ans, simplement prévenir qu'en cas de retour ils écoperont 10 ans de prison pour trahison

 

En revanche je considère depuis bientôt près de trois ans que la solution au conflit du Moyen-Orient passe par la création d'une confédération laïque avec Jérusalem pour capitale regroupant Israël et la Cisjordanie dans la mesure ou juifs et arabes ont ni plus ni moins de droits sur cette région – solution politique, certes, j'en conviens, irrecevable aussi longtemps que Gaza sera dirigé par les terroristes du Hamas -

 

À Tunis des personnes de toutes confessions se sont rassemblées fraternellement devant la synagogue pour honorer le courage du jeune juif assassiné dans l'hyper casher à Paris ; j'aimerais que ces gens capables de tolérance récidivent devant la présidence tunisienne pour exiger la libération de l'athée Jabeur Mejri toujours emprisonné pour son athéisme

 

En France, supposer que des jeunes désœuvrés dans les banlieues sombrent « naturellement » dans l'islamisme pensant y gagner un supplément d'âme, c'est méconnaître que la notion d'appartenance à une communauté est inculquée dès la naissance dans un milieu ou la règle est d'apprendre aux enfants '' quoi penser '' et non en réfléchissant, avec eux, à '' comment penser '' sur les questions que les enfants posent naturellement à leurs parents, mais au contraire, dans ce '' monde là '', il est pris un soin pervers à faire de sorte qu'ils ne puissent se référer à leurs propres expériences pour les formater en référence aux expériences des autres ou ce qui revient au même de les endoctriner dans la religion

 

Entendu à la grande mosquée de Paris :

Il suffit de lire l'article [ À la grande mosquée les futurs imams « vident leur sac » ] publié dans M Société ( daté du 17/01/2015 ) pour se rendre compte du niveau effarant d'inculture de ces futurs imams :

 

Extraits : [ …/... ]

Parmi les formules qui reviennent, le « deux poids deux mesures » qui n’en finit pas de frapper les musulmans de France. Par exemple quand « l’antisémitisme est interdit », explique l’un d’eux, mais pas l’islamophobie.
[ …/... ]

Au premier rang de la petite salle de l’institut de théologie, un vieil homme à bonnet blanc ronge son frein. Il ne croit pas à la version des médias. « Le scénario, il est préparé d’avance » par d’autres, lâche-t-il, péremptoire, en français et en arabe. C’est pas ce qu’on a dit, on n’a pas vu leurs visages, c’est la preuve à cent pour cent », bougonne-t-il quatre ou cinq fois. « Ils sont à l’institut médico-légal », rétorque le professeur, qui le presse : « C’est qui alors ? » Pas de réponse.

 

11_janvier,albert_einstein,athéophobie,aymeric_carron,changelejeu,charlie_hebdo,claude_askolovitch,crab,edwy_plenel,france,hervé_morin,islam,islamophobie,laïcité,michel_onfray,t._ramadan

Sur la UNE proprement un autre dit :« Le turban, il n’est pas saint, il en dit long… », risque-t-il. « Pour les clairvoyants, on voit un sexe d’homme, sur le turban. Et sur le visage… C’est comme un sexe de femme. Fin des extraits

Pas vraiment de quoi se formaliser, c'est là toute la finesse, l'intelligence du dessin, Mahomet était fort probablement une tête de nœud

°

Pour reprendre les mots doux de certains parmi les personnes qui ont l'amabilité de me faire part de leurs observations, je me contrefiche des accusations de racisme, de néo-colonisateur, j'en passe et des meilleures

 

En France, depuis plus de trente ans, sont négligés les assauts théocratiques contre la laïcité

Il est grand temps d'y remédier, n'en déplaise à ces « belles âmes », je persiste et signe, ma position est féministe : le port des voiles islamiques sont les marqueurs de l'inégalité entre femmes et de l'inégalité entre femmes et hommes - le port des voiles islamiques devrait, sans réserve, être interdit dans notre pays * : non seulement de plus en plus des fillettes sont enfoulardées quand de nombreuses femmes s'en affublent par peur des représailles*1

*1 mettre un terme aux clientélisme dans les municipalités : aucun repas religieux dans les cantines scolaires - aucun signes ostensibles religieux dans les entreprises, ( on n'impose pas du dieu ou de son dieu à ses collègues de travail ) - aucun horaires spéciaux dans les piscines - interdire l'abattage rituel - aucune contestation métaphysique des savoirs enseignés à l'école ( Shoah – Évolution, par exemple ) ne doit plus être tolérée sans que ne soient pris des sanctions à l'encontre d'élèves interrompant les cours, pour tenter de faire prévaloir des croyances générées parle milieu familial, ceci participera à restaurer l'autorité des profs, ect.

 

C'était le sens du 11 Janvier dernier, la laïcité doit être appliquée en refusant fermement tous les arrangements ou tous les accommodements réclamés par les islamistes ou autres mouvements religieux sur l'ensemble des territoires de la république - mettre un terme aux assauts théocratiques qui sur le fond n'ont pas d'autre finalité que de nuire à la liberté

 

En résumé :

Humanisme : je ne choisis pas Voltaire ni Sade mais Jean Meslier et Émilie du Châtelet

 

République féminisme inclus : je ne choisis pas Robespierre mais Olympe de Gouges

 

Féminisme universel et laïcité : je ne choisis pas Edwy Plenel ( dit : Tarik Plenel ) ni Aymeric Carron ( dit : Aymeric Ramadan ), mais Élisabeth Badinter et Henri Peña-Ruiz

 

Droits des femmes : je ne choisis pas Christine Boutin mais Simone Veil

 

Égalité des droits : je ne choisis pas Ludivine Rochelle mais Christiane Taubira

 

Je reconnais en totalité la critique athée et féministe des religions et une large part de la philosophie libertaire de Michel Onfray, mais pas ( dans l'actualité récente ) sa vision de la politique étrangère de la France

 

Respecter les religions, c'est avoir peur de la religion, la critique athée des religions est un rire opposable à l'obscurantisme - - - Crab 19 Janvier 2015

 

Déroulé des articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/11_Janvier

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/11_janvier

 



 

Les commentaires sont fermés.