Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/02/2015

La haine islamiste de l'altérité

athéisme, Changelejeu, chrétienté, Crab, islam, Jean-Louis Bianco, Jean_Meslier, Laïcité, michel_onfray, Nadia Vallaud-Belkacem, Tarik_Plenel_Aymeric_Ramadan, phallocratie,Voltaire, Élisabeth_Badinter

 

La pègre politico-islamiste, sans relâche, s'acharne sur les athées

Ci-dessous, reproduction d'un article publié dans 20minutes :

Egypte : Un étudiant condamné à un an de prison pour avoir prôné l'athéisme sur Facebook

Un tribunal égyptien a condamné un étudiant à un an de prison pour avoir « dénigré » l'islam et « prôné » l'athéisme sur Facebook, a indiqué mercredi à l'AFP une source judiciaire.

Le tribunal correctionnel de la ville d'Ismaïlia ( nord-est ) a rendu son verdict lundi, a précisé un responsable du tribunal, indiquant que l'étudiant peut payer une caution de 1.000 livres ( environ 115 euros ) pour être remis en liberté conditionnelle en attendant son procès en appel. L'étudiant en lettres de 21 ans a été condamné pour avoir «dénigré l'islam» et «prôné l'athéisme», selon la même source

 

L'athéisme refusé par la société

Il avait été arrêté en octobre 2013 à la suite d'une plainte du directeur de son université et avait été libéré sous caution le 3 décembre 2013, précise le responsable. « Ses collègues se sont plaints au directeur de l'université de ses opinions et de son athéisme affiché sur Facebook, et c'est pourquoi la police l'a arrêté », affirme à l'AFP l'avocat des droits de l'homme Ahmed Abdel Nabi, qui suit l'affaire de près.

 

La loi égyptienne punit toute insulte ou manque de respect à l'égard des trois religions monothéistes que la Constitution du pays reconnaît et protège: l'islam, le christianisme et le judaïsme. L'athéisme est largement refusé par une société égyptienne conservatrice, et les autorités religieuses du pays, musulmanes comme chrétiennes, ont à plusieurs reprises insisté sur la nécessité de le combattre.

Six ans de prison pour avoir insulté Mahomet

 

Début janvier, un étudiant avait déjà été condamné à trois ans de prison pour avoir annoncé être athée sur son compte Facebook. Son procès en appel doit débuter le 9 mars. Et en juin, un chrétien a été condamné à six ans de prison car il avait insulté le prophète Mahomet sur Facebook, provoquant des heurts confessionnels dans son village du sud de l’Égypte.

« Les verdicts prononcés contre des citoyens pour l'expression de leurs opinions en matière de religion consacrent les restrictions importantes imposées à la liberté d'expression en Egypte », a estimé mercredi dans un communiqué l'Association pour la liberté de pensée et d'expression d'Abdel Nabi

°

« Du fanatisme à la barbarie, il n’y a qu’un pas » ( Denis Diderot )

En France, si un groupe de personnes refusait d’être servi par des Noirs, parce que leur religion leur interdit d’être en contact avec des gens à la peau noire, est-ce qu’on les accommoderait ?

Pourtant, dans notre pays, les pouvoirs publics autorisent, sans être précédé d'une préface pour avertir les jeunes lecteurs, la diffusion de « livres sacrés » dont le plus raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe coran

Dans le monde musulman non seulement le racisme ou le rejet de l'altérité et le sexisme sont tolérés, sacralisés dans le coran, l'inégalité entre les sexes institutionnalisée, la délation athéophobe et homophobe y est encouragée, mais en France il est des islamophiles pour parler de l'islam comme d'une religion de paix et d'amour

L'Égypte, aussi dans certains de nos quartiers de banlieues a fait de la traque des homosexuels un sport national et l'athéophobie est également une spécificité d'un monde musulman ( et chrétien en Égypte ) qui ne supporte pas la liberté de conscience, l'interdiction de l'athéisme pousse au crime pour trouver un écho jusque dans notre pays dans l'assassinat des Charlie ;

le clientélisme viscéral de la gauche encouragé par nos idiots utiles islamophiles chantres du « pas d'amalgame », selon leurs « bonnes habitudes », dans le plus grand mépris des droits de la personne, n'ont pas manqué de se précipiter devant les caméras par crainte d'une stigmatisation des musulmans sans, ils n'y songent même pas, dénoncer les idéologies bien vivaces dans le mental de la plupart des musulmans générées par le raciste et sexiste coran ou la vie du prophète totalement incompatibles avec les valeurs républicaines

Que ceux qui n'aiment pas la France quittent la France, '' on '' ne les retient pas !  - - -Crab 19 Février 2015

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Blasphème

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

°

Caribou

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/caribou.html

°

Lettre aux enfoirés

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.