Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/03/2015

Les deux font la paire

Aymeric_Carron, Claude_Askolovitch, Dounia_Bouzar, Edwy_Plenel, Jean-Christophe_Cambadélis, Jean-Louis_Bianco, Laïcité, Manuel_Valls, michel_onfray, Nadia_Vallaud-Belkacem, Régis-Debray, Élisabeth_Badinte

En première intention, dans l'esprit de faire plaisir au binôme Boubakeur - Korsia je m'apprêtais à mettre en tête de page leur photo, puis je me suis dit qu'il était plus judicieux de leur dédicacer la photo de Leila Ben Khalifa Tant aimée de Boubakeur la belle tunisienne a su s'attirer les foudres de « nos grands » musulmans de France - qu'importe, puisque en dépit de tout, chacun sait '' qu'Allah est pardonneur '', et quand en tout bien tout athéisme je ne suis pas son messager

°

Prosélytisme

Extraits de presse : " Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", a répliqué dans un communiqué le recteur Boubakeur, également président du Conseil français du culte musulman ( CFCM ), l'instance de représentation de la deuxième religion de France.

" Nous appelons face à ces dérives à une plus grande sérénité républicaine, respectueuse des valeurs de la laïcité et du vivre-ensemble auxquels nous sommes tous attachés ", poursuit le dignitaire musulman, qui s'élève contre un "débat discriminatoire, hystérique et malsain " soulevé en " période électorale ".

" Supprimer les repas de substitution dans les cantines des écoles est une hérésie ", a estimé de son côté le grand rabbin Korsia dans une déclaration écrite à l'AFP

'' Il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés. Cette offre de choix doit permettre à chacun de manger ou non de la viande, tout en empêchant la stigmatisation d'élèves selon leurs convictions personnelles ou religieuses, comme l'a par ailleurs rappelé l'Observatoire de la laïcité en décembre dernier ", a fait valoir le chef religieux de la première communauté juive d'Europe.

"Nul besoin de polémiquer, ni de légiférer. Cela ne contrevient en rien au principe de laïcité, au contraire. La laïcité, c'est vivre ensemble en préservant la liberté de chacun dans le respect de l'autre et du droit ", a-t-il conclu - Fin des extraits de presse

°

Qu'il y a toujours eu dans les cantines plusieurs menus proposés, c'est faux, cela existe dans les cantines scolaires chaque fois qu'un chef d'établissement cède à des revendications religieuses qui n'ont pas leur place à l'école républicaine

L'argument, comme souvent, se présente sous la forme d'une fausse question : '' Les millions d'enfants français de confession musulmane qui fréquentent les écoles publiques doivent-ils être tous privés de repas au prétexte d'une vision idéologique et intégriste de la laïcité ? ", témoigne de l'hypocrisie d'un religieux qui refuse que sa religion s'adapte à la laïcité, voudrait que ce soit la laïcité qui s'adapte à sa religion

Dans ce '' monde musulman fanatique '' le mode d'action est toujours le même consiste à prendre les enfants de parents musulmans comme otage dans l'objectif de soutenir ou d'installer dans notre pays contre l'École, contre la laïcité une idéologie moyenâgeuse

C'est décidément une habitude d'un bon nombre de fanatiques musulmans de se servir des enfants ( ...privés de repas ) pour tenter de concrétiser leurs assauts contre la laïcité et l'École publique, relève du même ordre des choses, du même procédé pour avoir, dans un passé récent, tenté d'introduire le voile à l'école en classe, puis suivi dans l'actualité la plus récente par d'autres tentatives de l'imposer en particulier lors des sorties extra-scolaires

L'idée de fond est toujours la même, le lot des arguments invariables pour les représentants du judaïsme, plus communément de l'islam encouragé plus ou moins discrètement par les groupes ultras-catholiques, c'est imposer du dieu ou de son dieu à tous, surtout dans les lieux où l'on enseigne les savoirs sans se préoccuper des croyances des uns et des autres

Oui, il faut légiférer, sans tenir compte du déni des réalités propres à l'observatoire bidon de la laïcité pour ne pas laisser les chefs d'établissements seuls à décider face à tous ces religieux qui n'ont pas d'autres idées derrière la tête, dans le plus grand mépris de la conscience des parents incroyants, de ceux qui doutent ou d'autres sans confessions, que de réintroduire ce qu'ils nomment '' dieu '' à l'école

À l'école que l'on soit enseignant ou élève, '' on '' laisse ses convictions au vestiaires, c'est cela respecter la laïcité    - Crab 25 Mars 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/10/la-fin-des-ideaux-5579722.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/04/voiles-islamiques-ou-l-hyper-patriarcat-5571199.html

 

 

Les commentaires sont fermés.