Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

15/04/2016

343 - 344

Éloïse Bouton.jpg

Éloïse Bouton

I

Piqûre de rappel : [ FEMEN France

Fermeture des centres IVG, culpabilisation, pression de la secte Catholique: même en France pratiquer une IVG relève du chemin de croix. - posté le 20 décembre 2014 ]

Les faits : une Femen mime un avortement de Jésus en l'église " La Madeleine " - Motif : S'opposer " aux campagnes anti-avortement menées par le lobby catholique à travers le monde "

I

Pourquoi reparler de ce lumineux objet de la discorde ?

Interpellé, insulté et vilipendé copieusement sur FEMEN Facebook par un gentil, très gentil internaute qui n’a toujours pas digéré qu’une femme participe activement à enseigner " les droits des femmes " dans un lieu de culte « catholique », il me paraît utile, compte tenu d’une actualité dans l’Église pas franchement nouvelle, néanmoins de remettre les pendules à l’heure

I

Femenus verus Lucifer

Par quel mystère celui que l'on appelait le porteur de lumière état-il devenu ainsi nommé " le Tentateur des âmes ", sinon, à ce que l’on sait, par la grande confrérie des traditionnels ennemis des femmes ? Primitivement homme ou femme, qui sait vraiment - peut-être bien les deux, et pour quelle meilleure d’entre les fins ?

La simulation, par une Femen, d’un avortement dans une église à Paris, un site plus particulièrement et de loin le mieux choisi puisqu’il s’agissait de l’église de " La Madeleine " qui soit dit en passant ne doit rien à Proust - l’acte ici-même s’il prend et fait sens ne pouvait, à l’époque, que déplaire aux éternels et obscurs passagers de l’archaïque arche de la ville dont entre-autres pendards : N. Kosciusko-Morizet, Rachida Dati, au FN et au Maire de la ville B. Delanoë...

Ces braves personnalités et mon gentil très gentil internaute connaissent mal leurs classiques - mille excuses " leurs évangiles ", devrais-je dire ;

En effet selon l’évangile de ou selon Marie, je me contente, sans y croire, de citer : le Sauveur transmet d'abord ouvertement son enseignement à ses disciples, puis secrètement à Marie-Madeleine au cours d'une vision intérieure

Ceci ne manqua pas de provoquer une réaction violente de Pierre, qui refusa de croire que le Sauveur ait pu transmettre un enseignement à une femme à l'insu de ses disciples ;

il fut tellement, tellement furax le Pierre que du coup il interdira toute participation active des femmes à l’intérieur de " son " Église

En s’appropriant l’église " La Madeleine " sommes-toutes Éloïse Bouton au nom des Femen n’avait fait en toute légitimé que de reprendre à Pierre ce qui reviendrait de droit divin aux femmes - et cerise sur l’autel, avec beaucoup d’assurance de faire un si joli pied de nez à ce Pierre qui roule toujours sans amasser mousse - ...ne l’avait-il pas mérité ? ...ainsi que Paul et les autres - nous n’en douterons pas !

Mais à présent, n’est-il pas plus important de retenir qu’il est fort regrettable que les mères des prêtres pédocriminels n'aient pas avortées ?

Si ces mères avaient pu deviner ce que deviendrait leurs progénitures, je n’ai aucun doute qu’assurément il en fut ainsi - elles auraient choisi d'interrompre leurs grossesses - Crab 15 Avril 2016

I

Suites 1 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/femen-vatican/

I

Suites 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/04/12/the-time-to-tweet-5787426.html

 

Les commentaires sont fermés.