Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2016

Le pape François dénonce l’enseignement du genre aux enfants

pape François.png

Dans le compte rendu d’une rencontre avec des évêques de Pologne publié mardi 2 août, le pape François regrette qu’« on apprenne à l’école à des enfants – à des enfants ! – que tout le monde peut choisir son sexe ».

La discussion a eu lieu mercredi 27 juillet alors que le souverain pontife commençait à Cracovie une visite de cinq jours. Le pape estime que « nous vivons dans un moment de destruction de l’homme en tant qu’image de Dieu ».

Il critique des ouvrages fournis par des « personnes et des institutions qui donnent de l’argent », sans plus de précision. Selon lui, ces ouvrages sont à l’origine d’une « colonisation idéologique » soutenue par des « pays très influents ». Il ne mentionne pas les pays concernés. « C’est terrible », s’inquiète-t-il.

« Une époque du péché contre Dieu le créateur »

L’idée d’une « colonisation » n’est pas une nouveauté dans son discours. Le pape l’a déjà évoquée lors d’une tournée en Asie en 2015.

Lors de cette conversation à Cracovie, le pape François a cité son prédécesseur Benoît XVI, qui vit toujours au Vatican. « Il me disait : “Votre Sainteté, c’est l’époque du péché contre Dieu le créateur. Il est intelligent. Dieu a créé l’homme et la femme. Dieu a créé le monde ainsi et nous faisons le contraire.” » - Source : Le Monde.fr avec AFP

I

Parabole de la poutre

Ce pape des pauvres d’esprits parle de colonisation idéologique, hors, nul ne peut ignorer que la religion est pourtant de toute évidence le pire clonage des esprits ; une déclaration qui n’est pas sans rappeler le proverbe, tel : " voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien " - on peut-en rire dans la mesure où ce proverbe est le pendant populaire d’une parabole chrétienne

I

Genre ou sexisme et homophobie ?

Le saint des saints de ce beau monde monothéiste qui ne jure que par une société exclusivement hétérosexualisée avec femmes cantonnées au foyer, il ne saurait-y avoir de place pour la réalité car que peut-il bien y avoir de plus idéologiques que les bouffées de délires lâchées à longueurs d’années, sur la place publique, par les représentants de toutes les hiérarchies du monothéisme dont le principe du déni des réalités est essentiel à leur survie ? - ces individus aux habitudes vestimentaires ridicules, pontifiantes, voire grotesques, tout-à l’image de leurs vestiaires n’ont d’humain que l’apparence - beurk -

Ce qui est terrible et navrant, c’est l’importance que les médias accordent à ses bricoleurs d’illusions papes, évêques, cardinaux, petits ou grands muftis, imams, commandeurs de ceci ou de cela et j’en passe car jamais il n’est fait appel à un analyste athée pour commenter ou décrypter les niaiseries dévastatrices comptant parmi les plus nauséabondes émanant des rangs de cette gentry monothéiste qui n’en finit pas d’agoniser – Crab – 7 Août 2016

Suites : Genre - une théorie ?

Réflexion sur les études de « genre » ou sur '' l'identité sexuelle et les rôles sexuels ", soit le sexe et le genre

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/15/genre-une-theorie%C2%A0-5760105.html

I

Suites 2 : Un évêque peut en cacher un autre

« Silence des élites devant les déviances des mœurs et légalisation de ces déviances. », dernière venue d’entre les plus cousues bouffées de délires du cardinal André Vingt-Trois

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/08/cardinal-andre-vingt-trois.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/08/04/cardinal-andre-vingt-trois-5833327.html

Les commentaires sont fermés.