Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/01/2013

Mariage pour tous

frigide barjot, homophobie, mariage pour tous, athéisme, religions, laïcité

Photo détournée

 

L'homophobie est le socle idéologique principal des opposants au mariage pour tous

Que de bla bla bla, pour tenter de masquer que l'homophobie prend tout sons sens quand un individu ne considère pas que la bisexualité et l'homosexualité sont tout autant naturelles que l'hétérosexualité

Admis comme naturelles la bi et l'homosexualité, c'est ce qui justifie l'égalité des droits – toute personne doit avoir le choix de se marier ou de ne pas se marier, le droit d'adopter, et en conséquence parfaitement légitime l'autorité parentale reconnue pour les couples élevant un enfants-(des) - Crab - 16 01 2013

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/01/10/pma-et.html

 

 

 

10/01/2013

PMA et +

Lunettes de vue.jpg

 

Un lecteur m'écrit : « Ne pensez-vous pas, que la PMA est la négation du père et de la mère, et le mariage gay un moyen pour le gouvernement de faire oublier son incapacité à résoudre la crise ? »

/...

Et d'ajouter, en conclusion :

« Des homosexuels athées sont contre le mariage, vous-même êtes athée, vous voyez bien que des athées peuvent-être homophobes »

 

Pour le moment débattre de la PMA, à propos du mariage homosexuel ne m'intéresse pas, ma position provisoirement ou peut-être définitivement, c'est qu'il y suffisamment d'enfants à parrainer ou à adopter...partout dans le monde

 

Sur la crise qui dure depuis environ quarante ans

Mais aussi, ma position pris à propos de la PMA, rejoint le fait que je m'oppose, depuis toujours, pour des raisons antisexistes et économiques à toutes les politiques populationnistes ( natalistes ) car je soutiens ( d'autant plus à notre époque ) la nécessité d'une décroissance démographique tant que nous aurons plus de quinze millions de précaires ou de chômeurs...et de mal logés dans notre pays

De même ( exception faite pour les étudiants étrangers qu'il faut continuer d'accueillir ), je propose, depuis de nombreuses années, de ramener l'immigration à presque zéro

 

Voyez-vous, j'ai quatre bonnes raisons de ne pas favoriser la croissance démographique ou l'entrée de populations nouvelles dans notre pays :

 

  1. Enfants à parrainer ou à adopter

  2. Trop de précaires

  1. les femmes font systématiquement les frais de la précarité

  1. Le manque considérable de logements sociaux et intermédiaires

 

Sur l'athéisme :

Je ne compte pas les fois où j'ai pu lire que des personnes se déclarent athées...ce dont je doute...et pour vous répondre précisément :

Je peux affirmer qu'un homosexuel qui s'élève contre le mariage gay n'est pas un athée, pourquoi ?

Se déclarer athée c'est de toutes façons très réducteur et rend l'affirmation '' d'athéisme '' de ces homosexuels peu crédible, pourquoi ?

Par exemple, je suis incroyant, féministe, hédoniste * , et très mélomane, voici pour l'essentiel - donc pas seulement incroyant

( * une forme d'hédonisme...que je ne développe pas ici...)

 

Un incroyant et + sait que la bi et l'homosexualité sont tout aussi naturelle que l'hétérosexualité, donc ne peut pas être contre une revendication d'égalité des droits

 

[ ...des croyants et + ne sont pas tous contre le mariage gay, il faut aussi le rappeler ]

 

Suite du dossier :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/01/mariage-gay-lamendement-socialiste-sur.html

 

Crab - 10 Janvier 2013

 

09/01/2013

Mariage gay - l'amendement socialiste sur la PMA retiré

Mariage gay, socialiste,PMA,athéisme,sciences,culture,société,féminisme,cinéma,politique

[ La Procréation médicalement assistée ( PMA ) sera, comme le souhaitait le gouvernement, intégrée dans le projet de loi sur la famille, en mars et ne sera donc pas examiné dans le cadre du texte de loi sur le mariage pour tous - Extrait de presse ]

La Procréation médicalement assistée, est en effet un problème concernant tout autant les hétéros, les bi et les homosexuels

Que la PMA soit traitée dans l'examen d'une politique publique concernant '' la famille '' permettra ;

peut-être de faire comprendre que la PMA ne relève pas exclusivement d'un choix éthique ou d'un point de vue '' sain ou malsain '', sinon, là encore, il n'existerait pas de raisons valables d'interdire aux bi ou aux homos d'y recourir dans la mesure ou les couples hétéros disposent, déjà, du droit d'en user

Le problème sera de traiter de tous les modes de vies des françaises et des français qui ne sont pas tous assujetti au seul modèle de '' la famille ''

Un modèle de la famille imposé aux populations de notre pays par les pires violences dont ce sont rendues coupables toutes les églises de la chrétienté, les pouvoirs politiques pendant des siècles, et ce n'est ni les adeptes de l'islam ou du judaïsme volant au secours des évêques français qui le feront oublier

L'enseignement religieux repose sur un dogme prétendant détenir la vérité, se veut le seul à la détenir, de ce fait est inapte à respecter la liberté de conscience puisque la liberté de conscience ne s'enseigne pas

N'en déplaise à ces organisations religieuses qui, à travers leurs fables infantiles et égoïstes sur une présumée création ou encore sur l'origine des espèces, n'ont rien sut faire de mieux, d'un siècle à l'autre, que de sacraliser les patriarcats, aujourd'hui ;

avant même de parler du mariage qui de toutes façon est en voie de disparition dans l'espace public, entre-autres mode vie en couple, voire en tribu, au profit du Pax, ce qui importe c'est de vérifier s'il faut ou non encourager la natalité dans notre pays

L'on sait depuis toujours que les politiques populationnistes encourageant l'accroissement de la population * se retournent toujours contre les femmes ou la liberté individuelle dans tous les cas

*

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/le-conflit-la-femme-et-la-mere/

 

Ces politiques natalistes font le jeu de tous ceux, notamment de monothéistes rétrogradent, d'autres à la tête des écoles confessionnelles qui ne veulent pas de l'égalité femme-homme, refusent le principe de l'autorité parentale dans leur seule vision sociétale de l'homme chef de la femme, donc le chef de la famille

À travers le débat du mariage gay se fait clairement jour la volonté des représentants des écoles confessionnelles d'en finir avec la laïcité, et l'opposition '' au mariage gay '' en est le révélateur, car les politiques natalistes ont toujours été soutenues par les '' clergés '' issus de toutes les confessions - ils savent que ces politiques sont les derniers remparts du patriarcat ;

exclure momentanément du débat la PMA est en tous cas une initiative des plus sages

Suite du dossier :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/01/08/la-desertion-n-est-pas-une-vertu.html

Crab - 9 Janvier 2013