Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/08/2013

Un grand pas pour l'humanité

La dé-islamisation est en marche

 Tizi Ouzou.jpg

Extrait de presse ( daté du 5/8/13 ) Plus de 500 Algériens ont mangé et bu en public en plein Ramadan samedi dans la ville " rebelle " de Tizi-Ouzou, dans une première action collective du genre pour marquer leur liberté de choix face à " l’islamisation" du pays. " Il y a un climat de terreur qui règne contre ceux qui ne jeûnent pas " durant le mois de jeûne sacré musulman du Ramadan, dénonce à l’AFP l’un d’eux, Ali, la quarantaine, un technicien de cette ville kabyle située à 100 km d’Alger. Tahar Bessalah, un entrepreneur en climatisation kabyle venu d’Alger, acquiesce. " Il faut que la religion reste du domaine du privé ", dit-il en s’affirmant " musulman de tradition mais pas jeûneur ". Fin de l'extrait

 

Un des leader Bouaziz Aït Chebib, a rappelé " l’attachement ancestral " des Kabyles " à la liberté de conscience " et d'ajouter : " Nous voulons dénoncer l’inquisition des autorités ", " l’instrumentalisation de la religion "

 

La dé-islamisation est en marche, hier, j'écrivais :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/04/le-mur-de-la-peur-5135123.html

Crab

 

04/08/2013

Le mur de la peur

 

kabylie,tizi_ouzou,aokas,algérie,islamisme,salafisme,wahhabisme,maghreb,athéisme,science,laïcité,france,télévisions_françaises,journalistes,presse,religions

Ramadan à Tizi Ouzou

 

Extrait de presse :

Plusieurs centaines de non-jeûneurs se sont rassemblés hier samedi, à la place Matoub-Lounès située à l'entrée Ouest de la ville de Tizi Ouzou. A 11h 30, sur les lieux, les manifestants ont consommé des sandwichs et des boissons diverses

Selon certains présents, leur action visait à dénoncer les campagnes d'inquisition et d'intolérance dont sont victimes les non-jeûneurs

Ils ont tenu également à exprimer leur indignation face aux interpellations et les arrestations effectuées par les services de sécurité malgré l'absence d'une loi qui interdit aux citoyens de rompre le jeûne

[ …/...]

Les gens ont accompli leur acte destiné, non pas contre la religion, comme l'ont exprimé certains présents, mais contre certains apôtres qui veulent remplacer Dieu sur terre. Pour d'autres, il fallait faire cette action pour signifier aux intégristes extrémistes islamistes que la Kabylie n'a jamais cédé à leurs sirènes et a toujours été empreinte de laïcité et de liberté. Sur les lieux, l'on pouvait remarquer également la présence de toutes les catégories d'âge

[…/...]

Des citoyens ont initié un rassemblement de soutien à Aokas * dans la wilaya de Béjaïa alors que les kabyles du Canada ont lancé une autre pétition de soutien aux initiateurs de Tizi Ouzou qui se sont dits satisfaits d'avoir brisé le mur de la peur - Source : L' EXPRESSION( daté du 4/8/13 )

* : Une autre manifestation de femmes et d'hommes libres dans leurs têtes s'était tenue le samedi 3 août à Aokas, sur la côte est de Béjaia, pour dénoncer « l’inquisition », le « salafisme » et « réclamer l’ouverture des restaurants et des cafés » pendant le mois de Ramadan

Munis de banderoles sur lesquels sont écrits notamment « Halte au salafisme et au wahhabisme », « non à l’islamisme, non au salafisme, non à l’inquisition »

 

En avez-vous entendu parler sur nos chaînes de télévisions publiques ?

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/17/religion-de-paix-et-d-amour-5123331.html

 

Un moment de détente :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/18/l-orient-change-5124136.html

 

 

 

03/08/2013

L'islam politique

jeannette bougrab.jpg

Jeannette Bougrab

 

« Il ne peut exister d' islamisme modéré,ni de charia light. » Cette phrase de Jeannette Bougrab ( datée, et fortement décriée, sous le gouvernement F. Fillon ) dont la justesse est toujours d'actualité, doit inciter le gouvernement à changer de fond en comble sa politique internationale

 

Le spectre de l'absolutisme :

03/08/2013

Lu dans la presse : Dans un message audio posté samedi sur des forums jihadistes, le chef d'Al-Qaïda a de son côté accusé les États-Unis d'avoir " comploté " avec l'armée égyptienne et la minorité chrétienne copte pour faire destituer Mohamed Morsi - Fin de l'extrait

 

Ce communiqué démontre, une fois de plus, que les frères musulmans et Al-Qaïda sont solidaires, totalitaires ils voudraient faire de l'Égypte un pays islamique, dans le plus grand mépris de la conscience des non-musulmans ( y compris de celle des incroyants )

 

Lu dans la presse : Le vice-président par intérim et prix Nobel de la Paix Mohamed ElBaradei a estimé qu'il ne pourrait pas contenir longtemps les faucons du gouvernement et de l'armée qui, fort d'un soutien croissant de la population, prônent la manière forte contre les manifestants islamistes.

" Des gens sont vraiment furieux contre moi parce que je dis: prenons notre temps, parlons avec eux. L'humeur, maintenant, c'est plutôt +écrasons-les ", a-t-il assuré dans un entretien avec le Washington Post, ajoutant: " Je tiens le fort, mais je ne tiendrai pas longtemps " - Fin de l'extrait

 

Idéologie victimaire :

User de façon disproportionnée de la force ferait le jeu des pro-Morsi, il ne faut jamais perdre de vue que les islamistes quand ils ne détiennent pas le pouvoir ont besoin de martyrs pour se faire passer pour des victimes

 

En terre d'islam prime la persécution :

Ce qui caractérise l'islam politique, c'est le recours à la violence, quotidiennement, contre les non-musulmans, c'est le fait de l'islam politique ;

à la lecture du coran, il ne peut en être autrement, l'islam ne peut être que politique, le texte génère, justifie toutes les idéologies autorisant la traque des non-musulmans, d'où la nécessité pour le monde arabe, iranien et turque de dé-islamiser leurs pays comme en France nous avons su dé-christianiser pour obtenir la laïcité

La Saint Barthélémy au quotidien, ce sont les luttes sectaires entre factions rivales de l'islam, ( chiites-sunnites pour les principales )

Avec des fonds provenant des riches pays ( totalitaires ) pétroliers les méthodes des partis islamiques sont invariables : acheter des complicité populaires ( en œuvrant essentiellement dans les milieux pauvres ) pour parvenir à quadriller un pays en vue d'une prise du pouvoir que ce soit par le jeu électoral ou la violence

Mais dans tous les cas, une fois au pouvoir primera la violence islamiste faite aux femmes et au non-musulmans

 

Hypocrisie :

certains '' bien pensants '' dans notre pays auraient préféré que l'armée égyptienne se range du coté des pro-Morsi, c'est tout simplement grotesque ; il y quelques mois de cela, militante place Tahrir, une vieille femme disait devant les caméras que l'on peut toujours discuter avec les militaires mais pas avec dieu * ( * : sous entendu les islamistes )

 

[ rappel : la communauté internationale ne se mobilise toujours pas pour faire libérer les incroyants emprisonnés dans le '' monde musulman '' ]      Crab - 3/82013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/27/les-insurges-5130079.html