Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/09/2013

Nul ne peut penser à l'ombre d'une chapelle

Abattage rituel, athéisme, catholicisme, créationnisme, Démocrite, islam, J_Meslier, Judaisme, Laïcité, Leucippe, Lucrèce, philosophie, école

Le pape François livre sa '' pensée '' sur des sujets brûlants de société, je place le terme '' pensée '' entre guillemets car si un pape pensait ça se saurait !

 

Pour le pape, il faut " accompagner" homosexuels et divorcés "avec miséricorde "

Sans changer les conceptions catholiques, François a appelé à "guérir les blessures" avant de condamner. Il s'exprimait ainsi sur l'homosexualité, le divorce et l'avortement

 

En effet, rien de bien nouveau, ce pape n'a toujours pas compris que l'homosexualité n'est ni plus ni moins « normale » que l'hétérosexualité ou la bisexualité

Si, à titre individuel il l'avait compris, me direz-vous ?

Dans ce cas, c'est tout simple, au pied du mur, pour sauver '' son église '' de la lumière qui l'enveloppe au point de faire disparaître, à l'intérieur, progressivement toutes les plages d 'ombres ( y compris à l'extérieur l'ombre portée de l'édifice... ), qui se traduit, fort heureusement, par la dé-christianisation effective de la France, mais c'est aussi une réalité au sein ou un peu partout en Europe

 

Le pape François a livré le fond de sa pensée jeudi sur des thèmes brûlants de société, en recommandant la "miséricorde" pour les homosexuels, les divorcés et les femmes ayant avorté : sans changer les conceptions catholiques, il a invité à "accompagner" les personnes dans leur cheminement et leur complexité

Les homosexuels et les divorcés doivent être " accompagnés " " avec miséricorde " et " à partir de leurs conditions de vie réelles ". Et " il faut toujours considérer la personne ", car "nous entrons ici dans le mystère de l'homme ", souligne Jorge Bergoglio dans sa toute première interview, accordée à la revue jésuite " Civilta Cattolica " 

Selon le pape, " la chose dont a le plus besoin l’Église aujourd’hui c’est la capacité de soigner les blessures et de réchauffer le cœur des fidèles, la proximité, la convivialité "

 

Le premier pontife jésuite de l’Histoire compare encore l’Église à " un hôpital de campagne après une bataille ". " Inutile de demander à un blessé grave s’il a du cholestérol ou si son taux de glycémie est trop élevé ! Nous devons soigner les blessures. Ensuite nous pourrons aborder le reste "

 

Les homosexuels, au même titre que toute personne libre, fidèles à eux-mêmes, se gausse de cette histoire de miséricorde ;

non seulement n'éprouvent aucun repentir, ils sont conscients que le seul mystère de l'homme réside dans le fait qu'aucun pape, jusqu'à ce jour, n'a pas encore pris la décision de dissoudre l'église

En réalité, cette approche sectaire ne relève pas de la morale mais s'inscrit dans une moraline propre à l'église, une moraline édifiée sur le socle d'imaginaires arrières-mondes

La morale ne peut qu'être individuelle car l'esprit ou l'entendement humain est une modalité du corps, donc sans le moindre rapport avec l'idéologie religieuse divisant, sans produire la moindre preuve tangible, la personne en deux parties distinctes « l'âme et le corps »

Monstrueux, au nom de la notion simpliste du '' bien et du mal '' de comparer les homosexuels, les femmes qui choisissent d'interrompre une grossesse et toutes les personnes qui divorcent pour des malades, puis de proposer '' charitablement '' de les soigner, en comparant l'église à un hôpital de campagne, si ce n'était odieux ne manque pas de culot

En réalité c'est faire preuve d'un pseudo libéralisme, pour sauver les institutions religieuses qui, hélas, comme dans notre pays, bénéficie du détournement de l'argent public, dans le plus grand mépris de la conscience des laïcs ( dont les incroyants ) : le financement en partie des écoles confessionnelles et en totalité du Concordat          Crab - 20 Septembre 2013

 

Suites :

Laïcité : Le déni socialiste

 

 

 

16/06/2013

Le pape des pauvres d'esprits

france,tunisie,maghreb,Égypte,islamistes,extrémistes des gauches et des droites,islam,catholicisme,judaïsme,athéisme,athéophobie,culture,société,politique,sciences

Natacha Polony

 

Les mots que je place dans la bouche de Natacha Polony sont un résumé de '' sa philosophie '', sont dignes des meilleurs souks de Kairouan

( Voir plus bas sur la page : Le '' relativisme culturel '' )

[ Rappel : Eva Joly avait déclaré, après le happening, dans Notre-Dame, que « montrer ses seins, c'est indécent », fort heureusement massivement les français et les françaises ont refusé de voter pour elle, je gage qu'ils ne voteraient pas pour Natacha Polony

Les incroyants avaient une raison de plus de ne pas voter pour Eva Joly, elle proposait un jour férié pour l'islam et le judaïsme mais pas pour les athées ]

 

Rien ne changera jamais !

Dans la plus pure tradition de l'Église, de par son porte-voix le pape François ( le pape des pauvres d'esprits ) s'attaque aux droits de la femme et aux homosexuels, incite un groupuscule de parlementaires et de sénateurs français ( de l'UMP et du Centre ) à défaire, abroger les lois civiles de l' I V G et du mariage gay

Ce qui montre qu'il n'y a aucun changement dans l'église dont la position totalitaire, refusant tout autre mode vie autre que basé sur une vision religieuse de la société et du modèle unique de la famille ( dite traditionnelle ), une position qui ne diffère en rien de celles des idéologies générées par les islamistes ou les chantres du judaïsme

Les religions n'accepteront jamais les différences, rien ne change, le sexisme,l'athéophobie,l'homophobie, en un mot le rejet de l'autre reste une règle immuable

 

Il en est plus qu'assez de ce mépris de la conscience des incroyants ou des laïques ;

régulièrement je rappelle qu'il faut cesser de subventionner en partie les écoles confessionnelles et abroger le Concordat en Meurthe-Moselle

Que les croyants qui le veulent financent de leurs deniers leurs écoles, c'est leur problème, ce n'est pas celui ni ne concerne pas tous les citoyens

[ Petit rappel : Mourir sur la croix, c'est la prétention faussement spirituelle, d'un personnage, fabriqué de toute pièce, qui se croît meilleur que les autres ( un individu qui n'a jamais existé ; en réalité un concept ) : une idéologie qui pousse les individus d'esprits fragiles à mourir pour des idées et à nuire à tous ceux qui pensent autrement qu'eux ]

 

Refus de se coucher devant des idéologies d'un autre âge !

Hier samedi 15 Juin, dans la nuit, lors de l'émission '' on est pas couché '', Natacha Polony s'est livré à son exercice favori '' le relativisme culturel '' contre '' les droits universel de l'Homme '' ( en l'occurrence, je devrais plutôt écrire : contre le féminisme universel ) pour s'opposer à Inna Shevchenko ( Femen ) en tentant de dénaturer, voire jusqu'à tenter de discréditer, l'action réalisée, ( devant les grilles du palais de justice, à Kairouan ), des trois Femen condamnées et emprisonnées en Tunisie quand dans le même temps les associations de malfaiteurs salafistes ou islamistes demeurent actives en toute impunité

Je ne vois rien d'autre à ajouter à ce que j'ai pu écrire précédemment : ce verdict, c'est le procès fait à la femme, la marque de la régression du statut de la femme dont sont responsables tous les mouvements politiques non laïques :

c'est en tant que femmes légitimement ennemies de tous les patriarcats, qui ne reconnaissent à aucun pouvoir islamistes ou autres de disposer à leurs places de leurs corps qui vaut cette condamnation illégale à 4 mois de prison pour les trois Femen et non je ne sais quel '' attentat à la pudeur '' cause de désordres public, et entre-autres l'accusation grotesque d'atteinte à la sûreté de l'État et j'en passe ;

dans un pays maghrébin ou le pouvoir islamiste tente de faire accroire l'idée que l'ensemble de sa population est de '' race musulmane '' ;

en fait, dans le seul but de faire de la femme la complémentaire de l'homme et non son égale

Renvoi, vers mes précédents articles :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/06/12/les-femen-condamnees1.html

 

Chantre du '' relativisme culturel '', Natacha Polony s'était auparavant ( avec plus d'ampleur ) révélé durant la période du débat sur l'adoption d'enfants par les gay au nom du principe de filiation en fondant son propos exclusivement sur l'enfant sous dépendance psychologique du couple hétérosexuel

( un modèle irréaliste correspondant à celui de la famille imposé par la force à tous les français et françaises durant des siècles par les églises et le pouvoir absolu )

Un modèle ni plus ni moins moral qu'un autre, et qui, dans la société, a volé en éclat, depuis longtemps, au profit de modes de vies soutenus par des lois civiles plus respectueuses de mœurs ni plus ni moins naturelles les unes que les autres, et plus en harmonies avec les morales individuelles de nos concitoyens-nes

 

Donner un coup de balai s'impose...

Nous sommes encore dans un pays ou les extrêmes émanant de toutes les droites ou de toutes les gauches se retrouvent dans une sorte de jeu ou le racisme et le sexisme s'élabore à partir de modes de pensées à géométrie variable ;

Cette remarque, à titre d'exemple, vaut pour les contre l'adoption d'enfants par des Gay, s'explique de la part de ces opposants au mariage par leur refus d'admettre que l'homosexualité n'est ni plus ni moins « normale » que l'hétérosexualité ;

de la même manière que suite à la mort tragique ( certes, indiscutablement injuste ), dans une bagarre qui tourne mal, d'un jeune '' militant antifasciste '' le front de gauche, son mentor Mélenchon en tête, mobilise ses partisans dans la rue mais ne l'ont pas fait pour condamner le tueur terroriste islamiste de Toulouse ou de Montauban

Pire, à l'époque, avant que la vérité de l'enquête ne soit aboutie et rendue publique, certains parmi ces '' bien pensants '' mettaient cette sauvagerie d'une part et d'autre part antisémite sur le compte d'actes commis par un extrémiste de droite ;

En France, il importe vivement de se débarrasser par la désintox, notamment de cet antifascisme ou antiracisme à géométrie variable en exigeant de l'État de ne plus accorder de niches fiscales à des associations qui dénaturent l'objet dont elle se réclament ;

mais aussi, d'attendre des médias de donner un plus de temps de parole à tous ceux qui considèrent que l'irrationalité, l'incohérence dénature le débat public quand elle ne génère pas des pathologies qui poussent des groupements ou des individus '' isolés '' aux pires extrémités

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/06/03/l-islamo-gauchisme.html

Crab - 16 Juin 2013