Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/03/2015

Un jour férié pour la laïcité

Emmanuel Macron.png

Contre la montée de communautarisme

La laïcité, c’est précisément l’ordre de l’esprit, celui qui est entre la chair et la charité, hors Tarik Plenel ( Edwy pour les intimes ), qui n'en manque pas une, dans le courant de l'émission '' on est pas couché '' de samedi dernier, s'est empressé d'applaudir le vote « positif » d'un amendement anti-laïque intégré à la loi Macron qui permettrait de remplacer cinq jours fériés dits « catholiques » voté dans la plus parfaite irresponsabilité par une poignée députés présents dans l'hémicycle pratiquement vide de l'Assemblée Nationale – approbation d'Aymeric Ramadan ( Carron pour ses proches )

Un amendement voté, ( le 14 février dernier ), pour tenir compte des spécificités culturelles, religieuses et historiques propre à chaque territoire, une idée défendue auparavant par Éva Joly et soutenue par ( Faut-il s'en étonner ? ) par Dalil Boubakeur

Le Gouvernement doit savoir que ce projet est inacceptable et se contenter de faire respecter, de rétablir sur l'ensemble des territoires de la République la laïcité en commençant par abroger le Concordat en Alsace-Lorraine, et de cesser de subventionner les écoles confessionnelles

L’amendement peut encore être modifié ou retoqué par les Sénateurs ou le Conseil constitutionnel ou encore rejeté

Durant les Présidentielles, j'avais fait observer que curieusement Éva Joly proposait un jour férié pour le judaïsme et l'islam mais pas pour l'athéisme

C’est impossible de satisfaire tout le monde, au regard de plus d'une cinquantaine de croyances, cet amendement voté en première lecture n'a pas pour objet ( entre-autres ) non pas de privilégier les croyants parmi nos compatriotes juifs qui eux ne réclamaient rien, mais essentiellement les fanatiques de la communauté musulmane, et qui plus est sans même tenir compte, que dans notre pays les athées, les agnostiques et les déistes sans confession sont majoritaire ;

 

L’universel est sacrifié sur l’autel du particulier 

En réalité cet amendement n'a pas d'autre objet que de céder ( une fois de plus ) aux assauts théocratiques musulmans remettant en cause l'unicité de la République sur l'ensemble de ses territoires

Un jour férié, mériterait d'être voté, pour la laïcité - Crab - 3 Mars 2015

 

Suites : '' Au nom du ciel ''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/au-nom-du-ciel.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/21/au-nom-du-ciel-5563851.html

°

L'École républicaine - suite

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/ecole-republicaine.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

°

L'observatoire de l'islamophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

 

 

 

27/02/2015

Qui est « républicain » peut le moins ?

Florian Philipot.jpg

Sur Bourdin direct, ce matin Florian Philipot demande que le Gouvernement cesse de participer à la création d'une hiérarchie représentative des musulmans pour se maintenir dans son rôle : appliquer la loi républicaine de 1905

 

Jusque là - il à raison, mais quand Florian Philipot réclame de l'État ou des collectivités locales de cesser de financer plus ou moins directement la construction de lieux de cultes musulmans, là, il à encore raison - sauf que, dans cette présentation des faits, il oublie puisque l'enjeu c'est de réaffirmer, voire de rétablir la laïcité, d'exiger du Gouvernement d'abroger le Concordat et de cesser de financer les écoles confessionnelles - autant de lacunes qui rendent son parti pris aussi peu crédible que les politiques engagées, à tour de rôle, sur précisément ces points, par les gouvernants successifs dits « républicains »

 

Le comportement des principaux responsables politiques de l'extrême droite ou de tous les partis dits « républicains » jusqu'à l'extrême gauche montre qu'ils ne savent plus ce que signifie, inscrit au fronton de toutes nos institutions liberté - égalité - et surtout la fraternité puisqu'ils ignorent les athées, les agnostiques ou les croyants sans confessions en dévoyant l'argent public au profit de quelques catégories religieuses

 

Force est de constater que, depuis plusieurs décennies, l'objectif des élus « républicains » est clientéliste, il en sera ainsi, aussi longtemps que pour les présidentielles ne sera pas institué le principe d'un mandat non renouvelable et de deux mandats maximum pour les élus locaux, mais c'est un autre débat - Crab 27 Février 2015

 

[ Nouvelles des pays du rêve fraternel , pays où les musulmans sont majoritaires - Documentation :

http://crab.painter.free.fr/textes/la_chasse_aux_athees_b... ]

°

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lobservatoire-de-lislamophobie.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

 

 

 

23/02/2015

Sapiens Sapiens pour toujours ?

athéisme, aymeric_carron, claude_askolovitch, olympe_de_gouges, edwy_plenel, régis_debray, henri_pena_ruiz, dounia_bouzar, Élisabeth_badinter, Émilie_du_châtelet, nadia_vallaud_belkacem

Brève: Le meurtre d'Özgecan, 20 ans, violée, assassinée et brûlée par trois hommes, a provoqué une vague d'indignation sans précédent dans le pays, et des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les grandes villes de Turquie contre les violences faites aux femmes

°

Et ils inventent l'écriture, l'architecture, la médecine...

Les homo sapiens sont une séquence de l’Histoire de la Terre s’intégrant dans les lois de l’évolution et de complexification par mutations de Darwin

Mais pour les religions l'expertise de Darwin n'est pas le produit de l'observation méticuleuse, en un mot scientifique d'un fait mais une théorie, voire une croyance ;

par ce déni des réalités de '' notre monde '', du monde du vivant, contre le changement d'ère et complexification les religions se sont accordées '' de tout temps '' à inférioriser les femmes, et la plus sexiste et raciste de toutes n'est pas combattue efficacement par crainte de se voir accuser ( par qui ? ) de « néo-colonialisme » - alors-même que, paradoxalement, la France avait interdit l'esclavage et la traite des esclaves dans ses ex-colonies -

 

En France, l'ex-Président Sarkozy manifestement '' ne se connaît pas lui-même '' puisqu'il persiste à s'exprimer en public, et qui plus est pour réclamer l'interdiction du voile sur l'ensemble de nos territoires

Président, il s'était inscrit dans la continuité du jospinisme : affaiblir la laïcité en sortant l'État de son rôle, de sa neutralité vis à vis des religions pour finalement favoriser la montée, l'emprise, l'implantation dans la société des communautaristes - pourquoi n'a-t-il pas interdit le port de tous les voiles lorsqu'il était au pouvoir ? ;

c'eut été rendre service à toutes les femmes insoumises ou pour d'autres athées qui partout en France et dans le monde se battent pour ne plus porter ce symbole de la phallocratie sacralisée dans le raciste, misogyne et sexiste coran diffusé dans le public sans qu'il ne soit pris la précaution de le préfacer pour informer les jeunes lecteurs de la nature réelle de ces textes qui n'ont rien « d'incréés »

 

Dans ce pays les catholiques dans leur grande majorité, depuis bien longtemps, ne se réfèrent plus aux symboles de la religion ni même à ce qu'il y a, en matière de croyances, de plus saugrenus : vierge pondeuse d'un dieu - sa résurrection ect. - d'où la nécessité de rappeler au regard de la démarche avérée de la grande majorité des croyants non-musulmans vers la citoyenneté que la fraternité via la laïcité est l'expression majeure du droit de ne pas croire ou de croire ;

La laïcité n'est pas une conviction mais le cadre qui les autorise toutes : qu'en est-il exactement ?

La laïcité ne se réduit pas à un dialogue inter-religions, sans tenir comptes des observations émanant d'organisations athées : « l'oublie politique » des directions des chaînes publiques squattées par les fanatiques religieux qui monopolisent tous les dimanche une matinée en veillant à ce qu'il n'y est pas en contrepartie sur une autre des chaînes une matinée par exemple le samedi matin, réservée aux nombreuses philosophies de l'athéisme ou à la recherche athée de l'éthique

 

L'école laïque, au lieu de s'occuper toujours plus finement de parfaire l'instruction des écoliers, se verrait selon la ministre chargée d'enseigner le fait religieux mais pas le fait athée, ect. [ ??? ] au lieu de conduire l'élève « à réfléchir sur les problèmes concrets posés par sa vie d'écolier et, par lui-même, de prendre conscience de manière plus explicite des fondements même de la morale : les liens qui existent entre la liberté personnelle et les contraintes de la vie sociale, la responsabilité de ses actes ou de son comportement, le respect des valeurs partagées, l'importance de la politesse et du respect d'autrui »

 

Éloignés de tout cela, ne dit-on pas dans les médias que la prochaine élection présidentielle fera l'objet d'une campagne identitaire ? ;

et alors, rien ne s'oppose, ni même en dehors de cette période, de réaffirmer la laïcité, de traiter en même temps que les sujets économiques les sujets sociaux sinon cette fois c'est nous qui laisseront sur la planète la place aux dinosaures ou à quelques salamandres sans que cela n'est la plus petite répercussion sur l'évolution de la matière ni sur l'expansion de l'univers

 

D'ailleurs profitons des départementales pour demander aux candidats pourquoi les départements ne sont pas encore supprimés pour laisser l'entière place aux régions et aux intercommunalités ?

pourquoi les régions ne disposent pas de l'argent de la formation professionnelle pour la formation des chômeurs et des personnes précarisées ? Ect.

Mettre fin au détournement de l'argent public : pourquoi donc dans le plus grand respect de la loi de 1905, le Concordat, les écoles confessionnelles, les lieux de cultes ne sont-ils pas financés exclusivement avec l'argent des croyants ?

 

Les musulmans ne peuvent se prétendre laïques, et dans leur fort intérieur ils le savent, puisque leur religion le leur interdit [???? ] D'ailleurs Dalil Boubakeur ne s'était pas privé de rappeler au premier ministre que la loi sur la laïcité n'était pas adaptée à l'islam - si - si, vous avez bien lu - c'est de bonne logique puisqu'il s'agit d'une religion de l'irresponsabilité, et surtout en tout manichéenne, déconnectée du réel,qui donc implique de la part du croyant, en fonction de son référentiel de pensée,un fonctionnement mental manichéen - penser autrement équivaudrait à une apostasie car ce serait, pour lui, mettre Allah en concurrence avec la laïcité comme s'il s'agissait d'une autre divinité – il en sera ainsi aussi longtemps que se fera attendre l'exégèse de l'islam afin pour le '' monde musulman '' de sortir, de s'extirper une fois pour toute, du moyen-âge

 

Dans l'actualité tragique, le pire des déni c'est d'entendre rabâcher que les terroristes ou islamistes se servent ou instrumentalisent la religion, quand en réalité il trouvent dans le coran ou la vie du prophète, sans que cela n'inquiète les « associations antiracistes », tout ce qui peut justifier leurs entreprises mortifères, des plus barbares, contre la laïcité, contre la liberté de conscience, contre la fraternité ( dont contre les femmes ) pour in fine, avec le temps imposer la loi islamique en France ou partout ailleurs dans le monde

 

Aussi, comme bien souvent, « éduqués» dans la religion dès leur prime enfance, des personnalités ( connues du grand public ), à la différence d'autres athées instruits en dehors de la religion, se racontent athées ( entre-autres ) sans comprendre ou affectent de ne pas comprendre l'importance argumentée du blasphème indissociable de la nécessaire critique athée des religion sans laquelle la loi commune serait aussitôt remplacée, balayée par la loi de ce que les croyants nomme dieu – ( un dieu parfait puisque selon ses tenants ils auraient fait les hommes à son image - pour les femmes, les homosexuels et les athées, si l'on se réfèrent aux « textes sacrés », c'est moins sûr )

 

Le blasphème se justifie d'autant plus dans cette période où le pape François fut parmi les premiers « responsables » religieux à justifier les actes terroristes commis contre les Charlie ( en oubliant au passage l'assassinat des juifs et de représentants de l'État ), mais aussi à titre d'exemple quand des Femen simulent un avortement dans une église, oui c'est un blasphème que justifie l'odieuse persévérance de la hiérarchie catholique ( Vatican en tête ) à vouloir obtenir des élus de la république l'interdiction à faire aux femmes de ne plus disposer librement de leur corps

Cracher sur le « Christ d'amour », ( pourquoi pas ? ), quand il chasse « comme si de rien n'était, avec un trop plein d'amour pour son prochain », à coup de fouets les marchands du Temple - de même qu'il n'y a pas lieu de ménager Mahomet patron d'une « religion de paix et d'amour » quand, ( en dehors des crimes de guerre qui lui sont redevables, dont la décapitation de ses opposants ), il épouse à six ans, avec la bénédiction de sa belle-mère, pour infliger un rapport sexuel à une fillette dès sa neuvième année

 

Que ceux qui n'ont toujours pas compris que la guerre contre les valeurs de la république : liberté égalité fraternité à pour porte flambeau les islamistes bénéficiant du silence complice, parfois du soutien des hiérarchies ou autorités religieuses de la chrétienté, ils seront tenus responsables dans le cas, inévitable si rien n'est fait pour rétablir la laïcité, de prochaines guerres inter-religieuses sur notre territoire, de la traque des athées, de la traque des homosexuels et de l'abaissement du statut des femmes à l'image de la façon la plus perverse de ce qui ce fait de mieux, au quotidien contre la fraternité, dans les pays dominés par les musulmans

 

Oui, oui oui en réponse aux remarques de quelques lecteurs la France à raison de s'interposer au Mali, en Centre-Afrique, contre l'État islamique car cette lutte contre les « maillons faibles » islamistes, ( si elle ne passait évidemment pas, auparavant, par l'inutile et catastrophique guerre faite à la Libye par le monsieur '' qui ne se connaît pas '' ), se justifie en attendant de pouvoir faire mieux si nous ne voulons pas voir déferler en Europe les hordes islamistes bien dotés financièrement et armées jusqu'aux dents prêts à massacrer, sur leur passage, tout non-musulman – Nous n'avons pas peur, dans ce cas démontrons, déconstruisons « les idéologies de dieu dont le pire des dieux » qui menacent la fraternité dans notre pays, déclenchent ou entretiennent les guerres de religions dans le reste du monde - Crab - 23 Février 2015

 

Suites :Au nom du ciel

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/au-nom-du-ciel.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/21/au-nom-du-ciel-5563851.html