Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/10/2013

Djemila Benhabib - Campagne de soutien

Mahomet,censure, coran, France, culture, esclavage, féministes, islam, islamophobie, Laïcité, Maghreb, philosophie, sciences,athéophobie

Campagne de soutien à Djemila Benhabib

L’écrivaine et journaliste Djemila Benhabib, Prix international de la laïcité 2012 et finaliste du Prix Simone de Beauvoir en 2013, est actuellement poursuivie en justice par un établissement scolaire privé portant le nom Écoles musulmanes de Montréal (EMMS) pour avoir tenu publiquement des propos soi-disant « anti-coraniques » et « diffamatoires » (comme l’atteste la poursuite) lors d’une entrevue radiophonique au 98,5 FM à l’émission de Benoît Dutrizac, le 8 février 2012, qui donnait suite à un article publié sur son blogue du Journal de Montréal mettant en cause la dite école. Comme cette école religieuse créée en 1985 offre des services en maternelle, au primaire et au secondaire, est subventionnée en partie par des deniers publics à raison de plus de 400 000 $ par année, nous considérons qu’il est de notre devoir de nous questionner sur ses agissements ainsi que sur ses méthodes d’enseignements et le contenu de ses programmes.

 

Étant donné les moyens disproportionnés dont dispose cette institution scolaire affiliée à La Mosquée de Montréal et au réseau Muslim community of Montréal (MCQ) au ramification internationale, il nous apparaît que l’un des objectifs visés par cette poursuite est de plonger madame Benhabib dans une situation inextricable pour l’intimider, lui faire peur, contrarier son engagement et finalement la condamner au silence. Car force est de constater que ni la station radiophonique 98,5FM, ni Le Journal de Montréal n’ont été visés par la même poursuite.

 

Face à cette situation que nous jugeons très préoccupante, nous nous sommes organisés en Comité de soutien à Djemila Benhabib et nous avons désigné comme porte-parole, Louise Mailloux, professeur de philosophie, auteure et militante laïque, féministe et indépendantiste bien connue. A travers cette action, nous voulons apporter à Djemila Benhabib notre soutien et lui exprimer aussi l’admiration que nous vouons à son engagement constant en faveur de la société québécoise. Nous agirons désormais en qualité de Comité de soutien de Djemila et nous nous engageons à recueillir les fonds nécessaires pour défrayer ses frais juridiques. Par ailleurs, l’organisme à but non lucratif, Génération nationale, se chargera de coordonner les dons. A préciser que les noms des donateurs ne seront pas rendu publics.

 

L’auteure de Ma vie à contre-Coran, vous le savez, milite depuis des années contre l’intégrisme musulman et dénonce ses stratégies d’entrisme et ses ambitions hégémoniques aussi bien dans les pays musulmans qu’en Occident. La réduire au silence serait une perte considérable pour la liberté d’expression.

 

Puisque le précédent crée le droit, une victoire des accusateurs aurait des conséquences très graves pour l’avenir de notre société, en particulier en ce qui concerne la liberté de critiquer les religions. Ces enjeux qui touchent aux libertés fondamentales, au système éducatif ou encore à l’égalité entre les femmes et les hommes ou au droit du public à être informé, concernent tout le monde. Ils doivent retenir notre attention, plus encore, être débattus sur la place publique sans crainte de représailles de qui que ce soit.

 

Il est à souligner, dans cette affaire que les adversaires de madame Benhabib organisent des rallyes à travers des réseaux islamiques afin de financer leur cause et ce depuis 2012.

 

Nous devons faire preuve de solidarité envers madame Benhabib car cette affaire dépasse sa simple personne. Ce procès est d’abord et avant tout politique et idéologique. C’est une femme courageuse, une intellectuelle engagée en faveur de la laïcité et des droits des femmes ainsi qu’une farouche opposante à l’islam politique que l’on cherche à atteindre. C’est pourquoi nous vous invitons à soutenir cette campagne en faisant parvenir un don par l’entremise du lien suivant.

 

Pour faire un don par carte de crédit, cliquez sur le bouton en haut de la page.

 

Par comptant ou par chèque: jesoutiensdjemila.org 701 rue Thibeau CP 33023 Trois-Rivières, QC G8T 9T8

 

Par ailleurs, en parcourant l’ensemble des rubriques de ce site Internet, vous pourriez en apprendre davantage sur la poursuite en question.

Merci pour votre solidarité !

Le Comité de soutien de Djemila - dimanche 27 octobre 2013 - source : © www.prochoix.org

 

Prosélytisme et tentatives hégémoniques de l'islam

vidéo :

http://crab.painter.free.fr/videos/Michel_Onfray_hegemonisme_de_l_Islam.webm

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/11/islamophobie-ou-racisme.html

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/mahomet.html

Crab - 28 Octobre 2013

 

16/10/2013

Islamophobie à la française

Claude Askolovitch - France - Islam - Islamisme - Islamophobie - Laïcité – Religion,athéisme,sexisme,homophobie,athéophobie,mixité_sociale

Le bon sens

Près de trois Français sur quatre estiment que l'islam n'est pas compatible avec les valeurs républicaines, selon un sondage Ipsos réalisé en janvier 2013 pour le journal " Le Monde ". Cette même enquête révélait que 8 Français sur 10 jugent que la religion musulmane cherche à "imposer son mode de fonctionnement aux autres" et que pour 54 % des sondés, les musulmans sont intégristes

 

Manipulation de l'information

Mais, selon Claude Askolovitch, c’est une catastrophe. La France est hostile à l’islam, tout simplement parce qu’elle méconnaît cette religion

Il met en cause la laïcité, mais '' curieusement '', dans son livre, omet de parler de ce qui relève du véritable enjeu, c'est à dire l'activisme des musulmans puisant dans leur religion contre le féminisme*

Interviewé par Assiya Hamza ( France 24, le 15/10/2013 ) son mépris affiché de l'analyse, de ce que pensent nos concitoyennes et concitoyens n'est que le summum d'une tentative de désinformation, consiste, une fois de plus, à faire passer huit françaises ou français sur dix pour des ignorants ou des imbéciles, voire des obscurantistes

 

Désintox

Contrairement à ce qu'essaie de faire accroire C Askolovicht, cette majorité massive de la population de notre pays à eu largement le temps de porter un jugement anti-islam raisonné, éclairé sur un espèce de code antisocial, d'un sexisme aggravé, de dogmes religieux en matière d'héritage, de mariage, de divorce, de garde des enfants, d'autorité parentale, de liberté et d'orientation sexuelles, de témoignage devant un tribunal, ou d'accessibilité à certaines fonctions ou professions autant d'éléments d'oppressions de la femme dans le coran et ses annexes n'ayant qu'un lointain rapport avec une religion ou, et encore moins, avec la croyance dans une divinité du monothéisme

[ Citation : Il serait absurde de ne pas tenir compte qu'il existe un seuil de tolérance sous prétexte qu'on en refuse le concept de droit

Il fallait un certain degré de surdité d'une culture par rapport à une autre était peut-être la condition de sa survie - Lévi-Strauss ]

 

Lucidité à la française

Les françaises et les français savent que le coran parle des femmes à la troisième personne, qu'aucune sourate ne s'adresse directement aux femmes, que les versets ont été rédigé sur mesure par des hommes pour les hommes et ne veulent pas laisser s'implanter, se banaliser cette idéologie moyenâgeuse dans notre pays ou le féminisme a pu se passer des religions pour construire les droits de la femme, puis de s'engager dans toutes les actions les plus diversifiées pour développer dans les esprits de tous la seule vérité qui vaille d'être défendue : l'égalité femmes-hommes

Contrairement aux assertions de C Askolovicht, ce que les françaises et les français savent de cette religion, en voici quelques exemples :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/laid.html

 

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

Crab 16 Octobre 2013

 

Notes :

* : Féminisme,se fonde 
sur une pratique de soi et s’inscrit dans 
une tradition de luttes sociales qui s’attaquent 
au sexisme, à l'athéophobie, à l’idéologie libérale et au racisme*

( * : racisme majeur, c'est considérer la femme inférieure à l'homme )

 

 

 

12/10/2013

Maroc ou la mort annoncée d'Avicenne

Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde

Allah, athéisme, catholique, censure, cinéma, civilisation, féministes, islam, judaïsme, Laïcité, Maghreb, sciences, sourates, Épicure

 Chronos, symbole du temps dans la mythologie grecque

 

À l'adresse d'un lecteur marocain

Je doute beaucoup que vous ayez à gagner avec le chef du parti islamiste choisi comme Premier ministre par le roi du Maroc

L'islamiste Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane, un peu avant ce jour, a présenté son nouveau cabinet, bien, bien, bien, mais qui est-il exactement ?

 

Un islamiste bon teint connut pour défendre fermement l'inégalité entre frères et sœurs au moment d'un héritage ;

en outre, sa tentative de faire accroire cette idée, contre nature, que l'islam est une religion libérale, ferait rire, si ce n'était dramatique, notamment si l'on se réfère à ses déclarations d'un islamisme pur-jus, [ citation  : " La laïcité à la française est un concept dangereux pour le Maroc ", selon lui. " Les laïques veulent répandre le vice parmi ceux qui ont la foi. (...) Ils veulent que la déviation sexuelle ( soit l'homosexualité, dans le vocabulaire islamiste, NDLR ) se répande ", lançait-il lors d'un meeting de la jeunesse de son parti en juin 2011. Il fait partie des premières voix à condamner les " déjeûneurs " qui mangent en public alors que les musulmans pratiquants observent le jeûne du ramadan. Pour parler d'un festival de musique, il évoque la " souillure " et la " débauche ". A ses yeux, Elton John " encourage l'homosexualité au Maroc " et Shakira " favorise les mœurs légères ". Fin de citation ]

 

Selon les observateurs marocains, avec les islamistes au pouvoir ce serait retourner deux siècles en arrière ;

pour ma part, je pense que cela ne sera pas quand on voit comment en Égypte et en Tunisie la société civile à entrepris presque aussitôt de dé-islamiser leurs pays ;

des processus de laïcisations et de sécularisations de la société, en cours dans les '' mondes musulmans '', sont désormais sont irréversibles dans la mesure où l'esprit de tolérance d'un Averroès prends, de plus en plus, la main sur l'obscurantiste Avicenne,( même le feu de paille anti-laïque du turc Erdogan, finira par s'éteindre )

 

Le chômage, l'éducation et les jeunes...

Un pays qui non seulement connaît depuis 2012 une aggravation de son déficit ( plus de 7% du PIB ), et où l'emploi des jeunes reste un enjeu économique majeur

Dans ce pays les jeunes « demeurent confrontés à certaines contraintes dans leur vécu ou dans leurs perspectives d'avenir », avait déclaré le roi en août à propos de la réforme de l'enseignement, réclamant des « des stratégies propres à préparer nos jeunes pour des lendemains meilleurs »

( 30% d'entre-eux touchés par le chômage sont les moins de trente cinq ans )

 

Franchement compter sur un personnage féodal pour redresser son pays ( ayant appartenu à Chabiba islamiya ) dont le ramage en direction des jeunes est infantile et égoïste, en rapport avec son plumage islamique, n'hésitant pas pour parvenir plus rapidement au pouvoir, en bon clientéliste, de faire savoir qu'il a renoncé à l'interdiction de l'alcool et à imposer le port du voile* aux femmes

En Égypte et en Tunisie les islamistes ont montré que tous les coups ( annonces ) sont bons pour une fois au pouvoir, en fin de compte, tenter de détruire la société civile pour imposer à l'ensemble des populations de leurs pays l'interdiction de penser, par la mise en œuvre de lois religieuses dans la perspective de bannir l'expression de tout mode de pensée faisant référence à l'expérience individuelle

Crab 12 Octobre 2013


* : sur les '' femmes voilée volontaires '', même réponse que précédemment : l'incapacité pour ces femmes d'entretenir des rapports sociaux égalitaires avec les hommes, puisqu'elles considèrent qu'ils ne sont pas dignes de voir leurs chevelures

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/10/hollande-lafricain_4.html