Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/02/2015

L'observatoire de l'islamophobie

antisémitisme, athéophobie, Aymeric_Carron, Claude Askolovitch, Dounia Bouzar, Edwy Plenel, homophobie, islam, Jean-Louis Bianco, Laïcité, Nadia Vallaud-Belkacem, Régis Debray, Élisabeth_Badinter

Réponse aux lecteurs

L'observatoire de l'islamophobie est un observatoire in-crédible, pourquoi ?

L'utilisation du terme confus d’« islamophobie ». Par sa sémantique, « phobie envers l’islam », il confond toute critique du religieux ou de l’intégrisme avec une forme de phobie envers les croyants

Hors ce ne sont pas les croyants musulmans qui sont visés mais par la critique athée de la religion, c'est à dire l'examen de toutes les sourates racistes largement majoritaire dans le coran qui sont d'autant d'incitations à la haine de l'autre : sexistes, athéophobes, antijuifs, homophobes et xénophobes

- idem quand il s'agit de critiquer la vie d'un prophète ( Mahomet ) qui n'est en rien exemplaire ni un modèle pour les jeunes générations, quand il fait décapiter ses opposants, massacre ses ennemis et épouse une fillette de six ans pour la mettre dans son lit à neuf ans ( regarder dans les yeux une fillette de six ou neuf ans )

- idem, quand il s'agit de la critique athée des positions, de la parole publique émanant de musulmans ou d'islamophiles

 

Le terme islamophobe désigne sous le même terme des gens qui se battent contre le fanatisme et les racistes

Force est de constater que certains JT ne se privent pas de faire de la publicité au ledit observatoire de l' « islamophobie »

- idem pour quelques « intellectuels-elles » égarés, très médiatisés du genre Edwy Plenel ( dit Tarik Plenel ) ou Aymeric Carron ( dit Aymeric Ramadan ), Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Régis Debray ou Claude Askolovitch au lieu de s’attaquer à l’intégrisme par peur du racisme ;

en responsables, si le mot fraternité, pour eux, pouvait prendre tout son sens, ces « intellectuels-elles » et ces « journalistes » s’opposeraient à cette forme d’intolérance et cesseraient de parler d' « islamophobie » :

la philosophie a un rôle critique que n'a pas la religion, c'est en défendant le droit au blasphème, à l’humour, au rire, à la laïcité sans accommodements ( sans céder l'espace public à des groupes religieux parmi les plus intolérants ), mais aussi pour éviter que la République et la laïcité reculent le droit par la critique athée des religions de rendre possible pour : au nom de la FRATERNITÉ, in fine, voir la philosophie se substituer aux sectarismes plus ou moins radicaux ou à toutes les religions monothéistes sans autres effets pour ces dernières depuis plus deux millénaires que de provoquer les guerres inter-religieuses qui ravagent ( encore ) dans l'actualité notre planète ( c'est à dire plus de 90 % des guerres )

 

En effet ce sont de jeunes français non-musulmans qui ont saccagés le cimetière juif de Sarre-Union : curieusement vous semblez oublier bien vite que la recrudescence de l'antisémitisme, dans notre pays, depuis plus d'une décennie, est due aux sourates antijuifs du raciste coran conjuguées à l'activisme d'associations qui se targuent d'« antiracisme » comme le MRAP et à la propagande anti-israélienne de groupes pro-palestiniens ou pro-Hamas créateurs d'un climat antisémite traduit par le '' mort aux juifs '' aboyé en juillet dernier dans les rue de Paris - Crab - 26 Février 2014

 

Suites : L'École républicaine - suite

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/ecole-republicaine.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/25/l-ecole-republicaine-5566612.html

 

19/02/2015

La haine islamiste de l'altérité

athéisme, Changelejeu, chrétienté, Crab, islam, Jean-Louis Bianco, Jean_Meslier, Laïcité, michel_onfray, Nadia Vallaud-Belkacem, Tarik_Plenel_Aymeric_Ramadan, phallocratie,Voltaire, Élisabeth_Badinter

 

La pègre politico-islamiste, sans relâche, s'acharne sur les athées

Ci-dessous, reproduction d'un article publié dans 20minutes :

Egypte : Un étudiant condamné à un an de prison pour avoir prôné l'athéisme sur Facebook

Un tribunal égyptien a condamné un étudiant à un an de prison pour avoir « dénigré » l'islam et « prôné » l'athéisme sur Facebook, a indiqué mercredi à l'AFP une source judiciaire.

Le tribunal correctionnel de la ville d'Ismaïlia ( nord-est ) a rendu son verdict lundi, a précisé un responsable du tribunal, indiquant que l'étudiant peut payer une caution de 1.000 livres ( environ 115 euros ) pour être remis en liberté conditionnelle en attendant son procès en appel. L'étudiant en lettres de 21 ans a été condamné pour avoir «dénigré l'islam» et «prôné l'athéisme», selon la même source

 

L'athéisme refusé par la société

Il avait été arrêté en octobre 2013 à la suite d'une plainte du directeur de son université et avait été libéré sous caution le 3 décembre 2013, précise le responsable. « Ses collègues se sont plaints au directeur de l'université de ses opinions et de son athéisme affiché sur Facebook, et c'est pourquoi la police l'a arrêté », affirme à l'AFP l'avocat des droits de l'homme Ahmed Abdel Nabi, qui suit l'affaire de près.

 

La loi égyptienne punit toute insulte ou manque de respect à l'égard des trois religions monothéistes que la Constitution du pays reconnaît et protège: l'islam, le christianisme et le judaïsme. L'athéisme est largement refusé par une société égyptienne conservatrice, et les autorités religieuses du pays, musulmanes comme chrétiennes, ont à plusieurs reprises insisté sur la nécessité de le combattre.

Six ans de prison pour avoir insulté Mahomet

 

Début janvier, un étudiant avait déjà été condamné à trois ans de prison pour avoir annoncé être athée sur son compte Facebook. Son procès en appel doit débuter le 9 mars. Et en juin, un chrétien a été condamné à six ans de prison car il avait insulté le prophète Mahomet sur Facebook, provoquant des heurts confessionnels dans son village du sud de l’Égypte.

« Les verdicts prononcés contre des citoyens pour l'expression de leurs opinions en matière de religion consacrent les restrictions importantes imposées à la liberté d'expression en Egypte », a estimé mercredi dans un communiqué l'Association pour la liberté de pensée et d'expression d'Abdel Nabi

°

« Du fanatisme à la barbarie, il n’y a qu’un pas » ( Denis Diderot )

En France, si un groupe de personnes refusait d’être servi par des Noirs, parce que leur religion leur interdit d’être en contact avec des gens à la peau noire, est-ce qu’on les accommoderait ?

Pourtant, dans notre pays, les pouvoirs publics autorisent, sans être précédé d'une préface pour avertir les jeunes lecteurs, la diffusion de « livres sacrés » dont le plus raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe coran

Dans le monde musulman non seulement le racisme ou le rejet de l'altérité et le sexisme sont tolérés, sacralisés dans le coran, l'inégalité entre les sexes institutionnalisée, la délation athéophobe et homophobe y est encouragée, mais en France il est des islamophiles pour parler de l'islam comme d'une religion de paix et d'amour

L'Égypte, aussi dans certains de nos quartiers de banlieues a fait de la traque des homosexuels un sport national et l'athéophobie est également une spécificité d'un monde musulman ( et chrétien en Égypte ) qui ne supporte pas la liberté de conscience, l'interdiction de l'athéisme pousse au crime pour trouver un écho jusque dans notre pays dans l'assassinat des Charlie ;

le clientélisme viscéral de la gauche encouragé par nos idiots utiles islamophiles chantres du « pas d'amalgame », selon leurs « bonnes habitudes », dans le plus grand mépris des droits de la personne, n'ont pas manqué de se précipiter devant les caméras par crainte d'une stigmatisation des musulmans sans, ils n'y songent même pas, dénoncer les idéologies bien vivaces dans le mental de la plupart des musulmans générées par le raciste et sexiste coran ou la vie du prophète totalement incompatibles avec les valeurs républicaines

Que ceux qui n'aiment pas la France quittent la France, '' on '' ne les retient pas !  - - -Crab 19 Février 2015

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Blasphème

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

°

Caribou

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/caribou.html

°

Lettre aux enfoirés

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html

 

 

 

 

 

18/02/2015

Pococuranté

lucretius-editie-daniel-browne-1743.jpg

Illustration of book V in a 1743 edition of Lucretius

°

Au pouvoir, ceux qui ne se soucient de rien, qui n'estiment rien, ne respectent ou ne réaffirment quand ils ne trahissent pas la laïcité, demeurent dans des mondes déconnectés des réalités de notre société, ils sont ces nouveaux pococuranté se satisfaisant des commentaires bidons, erronés émanant de l'observatoire de la laïcité dirigé par le non-moins peu crédible Jean-Louis Bianco

Dans ce concert de la négation des assauts théocratiques contre la laïcité émanant du fanatisme religieux produit par le '' monde musulmans '' sous le regard silencieux, finalement complices des minorités catholiques vivant de la manne des subventions des écoles confessionnelles et, en Alsace et Lorraine, du financement du Concordat, la voix de Laurence Parisot se fait entendre pour appeler '' patronats et syndicats '' à négocier sur la laïcité dans les entreprises

 

Selon Laurence Parisot : " je connais des entreprises où la question se pose d'ouvrir ou non une salle de prière", dit-t-elle, tout en rappelant que " l'entreprise est un espace privé, de travail et que la question religieuse ne devrait pas y être un enjeu " ;

elle considère que " le sujet existe et que le vivre ensemble est une préoccupation managériale quotidienne."

En effet sans relâche des fanatiques religieux musulmans s'attaquent à tous les espaces publics laïques : l'école, les universités et les entreprises pour y imposer du dieu mais surtout de leur dieu ;

mais pour Jean-Louis Bianco '' il n'y a pas de problème avec la laïcité en France '' -

Hors, Il n'y a rien à attendre du gouvernement Valls et encore moins de sa servante Nadia Vallaud-Belkacem visages certes actuels de la gauche, mais dans la continuité, après la droite, depuis Mitterrand et surtout depuis Jospin d'une gauche qui n'a eu de cesse de trahir la laïcité avec pour principale conséquence de se détourner de l'essentiel : soutenir sans concessions le féminisme universel seul susceptible de donner un contenu à nos valeurs : liberté – égalité - fraternité

 

Ceci vaut pour tous les croyants, vaut plus particulièrement pour les fanatiques musulmans - s'ils pouvaient penser, ne serait-ce qu'un moment, de lire autre chose que le raciste et sexiste coran : " La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des voeux à d'autres voeux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble " – Lucrèce, V, 1198-1203 - ( premier siècle avant notre ère ) - - - Crab 18 Février 2015

 

Suites : Baby-loup
Dans l’espace public, un signe religieux ostensible mis en face de tous sans que ne nul ne puisse s’y soustraire devient exhibé sur les lieux de travail très pénible, voire même insupportable
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Baby-loup
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/baby-loup-2011/

°

Signes ostensibles religieux
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/03/signe-religieux-ostensibles-dans-les.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/

°

 

Elisabeth Badinter

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/elisabeth-badinter.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/04/elisabeth-badinter-5551704.html