Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/03/2016

Au nom de l’islam

attentats_à_Bruxelles, attentats_à_Paris, coran, Daech, musulmans, terrorisme_islamique, CFCM

Dans toute l’histoire de l’humanité jamais une seule guerre ne fut déclarée " au nom de l’athéisme "

[ ? ]

Quand des croyants musulmans persuadés, endoctrinés dès leur plus jeune âge dans la haine de l’incroyance, dans cette idées nuisible d’un court et sans importance passage sur terre, imaginent la vie éternelle après leurs morts se font sans crainte exploser ou tuer pour devenir des martyrs, forts de leurs convictions c’est sans états d’âmes qu’ils sèment lâchement la mort autour d’eux et en tous lieux

Faut-il s’étonner, cette année, des attentats du 21 Mars en Belgique quand après les attentats de novembre 2015 en France n’ont pas été affectés réellement les membre du Conseil Français du Culte Musulman qui n’ont pas eu un mot pour les victimes ?

Rédacteurs d’un texte, destiné à être lu le 20 novembre, que le CFCM transmis à toutes les mosquées de France et diffusé sur France 2 ( la chaîne de télévision publique qui offre chaque fin de semaine une matinée entière aux religions mais ne propose pas en contrepartie une matinée aux philosophies de l’athéisme )

Extrait du communiqué : " Nous avons tous suivi avec horreur et désolation la vague d’attentats meurtriers qui ont ébranlé notre pays, le vendredi 13 novembre dernier. En tant que citoyens français de confession musulmane, nous sommes tous concernés par ce drame. D'une part, parce qu'à l'instar de tous les citoyens français, nous sommes des cibles potentielles de ce genre de tueries aveugles. D'autre part, parce que ces actes criminels ont été perpétrés par des enfants de France qui se prévalent de l'islam et qui se considèrent comme des martyrs engagés dans une entreprise djihadiste. Il est évident que l’ensemble des musulmans de France dénoncent sans équivoque ces attentats tragiques et se démarquent de l'idéologie qui nourrit les auteurs de ces actes inqualifiables ". Fin de l’extrait

Il faut observer que dès le début de ce communiqué ni plus loin il n’est adressé aucun message de compassion ou de solidarité aux victimes des terroristes musulmans

Extrait 2 : " Il est légitime de se demander si - en tant que musulmans - nous devions, encore une fois, nous justifier devant nos compatriotes, comme si nous étions des 'présumés coupables'. " Fin de l’extrait

Voilà, tout est dit, au diable les victimes des attentats, il n’y a de victime que le milieu musulman - le CFCM n’a qu’une préoccupation non pas de dire hautement nous renonçons à toutes les sourates ou versets racistes, sexistes, athéophobes, homophobes et antisémites qui sont autant d’incitations à la haine des non-musulmans et des femmes insoumises – mais non, ô non le CFCM, après les attentats de Novembre à Paris, n’avait pas d’autres soucis que de faire savoir urbi et orbi que l’islam est religion de paix et d’amour et qu’il n’a rien à voir avec le terrorisme engagé par des musulmans contre le monde libre, mais aussi car c’est essentiel dans la culture musulmane contre le féminisme qui contrairement à ce que certains avancent n’est ni blanc ni noir - mais universel -

Nous n’avons que faire de savoir si la communauté musulmane doit ou non se justifier, qu’attendent nos gouvernants pour exiger par la loi que toute nouvelle publication de l’infantile et égoïste coran soit préfacée de commentaires ou d’explications destinées à informer les jeunes générations de la nocivité d’un texte dont l’obsolescence ne devrait plus faire douter toute personne ne serait-ce qu’un peu sensée ? - Crab -24 Mars 2016

I

Suites 1:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/pratiquer-son-art-coute-que-coute.html

I

Suites 2 :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html


31/03/2015

Athées assassinés par ce qu'ils sont athées

inde.jpg

 

« Qu'on se rassure, c'est au nom d'Allah »

°

Le « vilain petit canard » assassiné au Bangladesh

L’Islam en Inde, notamment à partir d'un de ses fiefs du Bangladesh et partout ailleurs dans le monde vise à détruire tous les États et les gouvernements de la Terre qui sont opposés à son idéologie

L’assassinat d’un blogueur athée marque une nouvelle atteinte à la liberté d’expression ( ... pas un mot sur les assassinats ou emprisonnements d'athées, dans les pays les musulmans sont majoritaires, dans les Journaux Télévisés français, idem chaque fois qu'il y a une émission sur la laïcité aucun représentant de l'athéisme n'est invité, alors que nul, dans notre république laïque, ne peut imposer sa conception du « sacré » à autrui )

Un mois après Avijit Roy, extrait de presse : le 30 mars 2015 au matin, un blogueur athée a été assassiné à coups de couteau à Dacca. En l’espace de deux ans, c’est la troisième fois qu’un blogueur affichant son athéisme est tué au Bangladesh, cette action d’éclat, vraisemblablement menée par des islamistes, dénotant une nouvelle atteinte à la liberté d’expression

Washiqur Rahman était âgé de 27 ans. Il travaillait dans une agence de voyage et menait, sur son temps libre, une activité de blogueur. D’après Imran Sarker, responsable du réseau de blogueurs Blogger and Online Activists Network, cité par l’AFP, « Rahman écrivait sous le nom de plume de Kutshit Hasher Chhana ( ‘vilain petit canard’ ) ; c’était un libre-penseur progressiste opposé au fondamentalisme religieux »

Le meurtre de Washiqur Rahman s’ajoute à une liste déjà longue. Le 26 février dernier, Avijit Roy, blogueur et écrivain d’origine bangladaise (mais citoyen américain après avoir émigré à Atlanta il y une quinzaine d’années pour, déjà, fuir les extrémistes musulmans de son pays), avait été tué à coups de machette. Il était accompagné de sa femme, Rafida Bonya Ahmed, blogueuse elle-aussi, qui fut grièvement blessée à coups de machette. Tous les deux sortaient d’un salon du livre où ils étaient venus défendre leurs écrits et conforter la petite communauté des blogueurs qui se disent athées dans ce pays de 160 millions d’habitants très majoritairement musulman. La mort du fondateur du blog mukto-mona ( ‘libre pensée’ ) et fervent promoteur de la laïcité avait suscité l’indignation au Bangladesh et à l’étranger – Fin des extraits de presse

°

Pour « nos belles âmes » : l'islam est compatible avec les valeurs de la république, sans doute comme le furent les religions aux beaux temps de la chrétienté vis à vis de la liberté de conscience, mais voilà, c'était avant que ne t institué la République laïque non pas avec les religions mais contre les religions

Il ne peut y avoir, dans un pays, de liberté d'expression sans la critique athée des religions, autant dire le droit de refuser la religion comme modèle, ni sans le droit de penser, ni sans le droit de vivre insoumis   - Crab 31 Mars 2015

 

Suites :

La France : fille aînée de l’athéisme

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/la-france-fille-ainee-de-latheisme.html

°

Monothéismes et Laïcité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/01/16/monotheismes-et-laicite-5535118.html

°

Le déclin de la civilisation chrétienne

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/le-declin-de-la-civilisation-chretienne.html