Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/03/2015

Au-delà du beau pays des caribous et du gaz de schiste

Abdennour_Bidar,athéophobie,Aymeric_Carron,Claude_Askolovitch,Dounia Bouzar, Edwy Plenel, Eva_Joly,islam,Jean-Louis Bianco,Laïcité, Nadia_ Vallaud-Belkacem,Régis Debray,Élisabeth_Badinter

 

Selon Abdennour Bidar, nos cousins québecois ont cette fois un peu d’avance : à l’heure où notre ministère de l’Éducation nationale se pose à nouveau la question d’un « enseignement laïque des faits religieux », dès 2008, ils instituent, à l’école publique, un programme obligatoire d’« éthique et culture religieuse » ( ECR ). Selon-lui, il s'agirait d'une laïcité d'intelligente - bref nous, françaises et français attachés à la laïcité sans adjectif, ne nous savions pas si bête, heureusement il a fallut qu'il vînt « l'homme musulman » pour qu'aussitôt la lumière fut - il n'y de dieu que dieu, et cela va de soi il est musulman -

 

Une institutrice devra raconter, à ses élèves, que le coran* ( la parole d'Allah ) autorise à l'homme de battre sa femme, d'avoir quatre épouses et en bonus sexuel quelques femmes esclaves, qu'au Tribunal dans le cadre d'un jugement une voix d'homme compte pour deux voix de femmes, que Mahomet à mis dans son lit une fillette de neuf ans ? - et j'en passe et des meilleures, au lieu d'apprendre aux élèves à penser !

* : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

En effet, quelle belle preuve d'intelligence, quand n'est pas enseigné en contrepartie le fait athée, ni sur le plan culturel la recherche athée de l'éthique, cela revient à ignorer toutes les philosophies non matérialistes de la volonté de domination, méconnaître la réponse dialectique faite à toute métaphysique ou ne pas tenir compte de la déconstruction philosophique de hiérarchies artificielles*1 se référant à d'imaginaires arrières-mondes ;

sommes toutes le résultat masqué d'un refus de porter à connaissance, par exemple, les philosophes tels : Leucippe, Démocrite, Épicure, Ésope, Lucrèce, Jean Meslier, Locke, Gassendi, Helvétius, La Mettrie, Holbach, Nietzche, G. Charpak et Henri Broch, R. Dawkins, M. Onfray, ect. ect.

*1 : Mensonge monothéiste

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/71-le-mensoge-monotheiste-suite/

 

Ce que la philosophie nous apprend c'est à parler librement ce que ne sait pas faire la religion, mais pour des croyants : Abdennour Bidar, Malek Chebel et quelques autres « intellectuels » tenants d'autres confessions qui tentent quotidiennement de se faire passer pour des laïques, leur demander de comprendre que sans dieu ce sont les hommes qui construisent tout - décidément ce n'est pas demain la veille

 

Croyants, ils ne veulent ou ne peuvent pas comprendre que beaucoup de gens se passent de la religion, en ont plus que ras le bol des religions, ou s'écriait Nicolas Bedos lors d'une émissions '' on n'est pas couché '' « vous nous cassez les c... avec vos religions » ;

d'autres ( j'en suis ) s'y intéressent pour en faire la critique athée dans le but de dépolluer la société de toutes idées de soumission

 

Enseigner le fait religieux ou je ne sais quelle culture religieuse où même l'athéisme, ou encore le doute c'est dans tous les cas apprendre le « quoi penser » des religions, voire du doute ou encore de l'athéisme aux antipodes « du comment penser » ;

hors le rôle majeur de l'école c'est d'apprendre à penser pour développer l'esprit de critique chez tous les élèves, afin qu'ils puissent lire, écrire et sachent compter correctement et non de les orienter dans le « quoi penser » des religions ou si c'était le cas des philosophies ou modes de pensées de l'athéisme

 

En réalité ces gens croyants, dans le plus grand mépris des incroyants, de ceux qui doutent ou des déistes sans confession, cherchent à réintroduire ce qu'ils nomment dieu à l'École

 

Évoquer à l'école, certains des faits religieux ( brûler en public des femmes, sur des bûcher, accusées de sorcellerie, entre-autres... ) a toute sa place dans les cours d'histoire ou d'histoire de l'art sans omettre en contrepartie d'évoquer, dans les cours de philosophie, dans les arts la place humaniste qu'occupent les athées dans les grandes légendes de la pensée ;

n'en déplaise au Comité des droits de l'Homme de l'ONU qui " condamne la France à revoir la loi du 15 mars 2004 ", l'école de la République n'a pas vocation à exacerber les particularismes coutumiers, religieux ou identitaire, d'autant plus si l'on observe que les croyances font références sans produire la moindre preuve à toutes sortes de divinités, à d'imaginaires arrières-mondes, le rôle de l'école c'est d'enseigner des savoirs, d'enseigner ce qui, dans la nature, est dûment vérifié ou vérifiable, le surnaturel n'est pas de sa compétence - Crab 6 Mars 2015

Suites : Un jour férié pour la laïcité

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/03/un-jour-ferie-pour-la-laicite_2.html

-

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/03/02/un-jour-ferie-pour-la-laicite-5570019.html

 

 

 

26/06/2014

Baby-Loup - Juin 2014

athéophobie,baby-loup,laïcité,islam,fanatisme_religieux,discriminations_sexuelles,coran,France,Europe,religions,voiles_islamiques,égalité_femmes_hommes

Ci-dessus des femmes et des hommes qui aiment les femmes

 

Extraits de presse : Baby-Loup : la Cour de cassation confirme le licenciement d'une salariée voilée, , refermant au moins devant la justice française cette affaire devenue emblématique dans le débat sur la laïcité

" Cette décision est une bonne nouvelle pour les enfants de Baby-Loup, les femmes, le personnel, les musulmans et pour ceux qui ne le sont pas, pour ceux qui croient et ceux qui ne croient pas, c'est une bonne nouvelle pour la République et son vivre-ensemble ", selon l'avocat de la crèche, Me Richard Malka

" Notre règlement intérieur est légitimé, notre action est légitimée. Baby-Loup a encore de longues années à travailler ", a souligné quant à elle la directrice de la crèche Natalia Baleato

Par cette décision, " l'Assemblée plénière précise les conditions auxquelles une personne privée, en l'espèce une association, peut restreindre la liberté de ses salariés de manifester leurs convictions religieuses sur leur lieu de travail ", selon la Cour de cassationfin des extraits

 

Hélas Jospin fut

Que de temps perdu, que d'efforts : au départ un refus de Jospin alorsministre de l'Éducation nationale, en son temps donc, il avait la possibilité de faire respecter la loi en rappelant tout simplement que tous les signes ostensibles religieux étaient interdits à l'école ;

Jospin n'a pas su faire respecter la laïcité en opérant la confusion entre les différences et la diversité et plongé la majorité de nos compatriotes, dès cette époque, dans la défiance vis à vis de la parole politique

Les différente lois sur le voile sous Chirac, puis sous Sarkozy ont traité des voiles islamiques comme si il s'agissait de signes ostensibles religieux au lieu par la loi de les interdire pour ce qu'ils sont réellement : les symboles ou porte-drapeau d'une discrimination sexuelle que ne peut accepter une société ou l'égalité femmes-hommes est fondatrice de la cohérence de notre nation, de notre république

L'égalité femmes-hommes est une expression majeure de nos valeurs issues de '' Lumières ''

 

Les différences ce n'est pas la diversité

Les différences c'est le droit de ne pas croire ou de croire, de choisir son mode vie ou d'en changer à loisir, la diversité, l'ai-je souvent rappelé, est à la source de toutes les inégalités : les voiles islamiques, au même titre la polygamie institutionnalisée, la suprématie l'homme sur la femme sacralisée dans le coran, l'excision, les mariages forcés n'ont aucun rapport avec la croyance dans un monothéisme : le concept de diversité caractérise toutes les discriminations sexuelles - Crab 26 Juin 2014

 

Suites : Baby-loup

Dans l’espace public, un signe religieux ostensible mis en face de tous sans que ne nul ne puisse s’y soustraire devient exhibé sur les lieux de travail très pénible, voire même insupportable

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Baby-loup

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/baby-loup-2011/

o

Signes ostensibles religieux

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/03/signe-religieux-ostensibles-dans-les.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises/

 



 

24/06/2014

Culture et sectarisme

Art, athéophobie, chrétiens, Crab, criminologie_islamique, Iran, islam, Orient, Maghreb, Mahnaz_Mohammadi, musique, musulmans, religions, Tunisie, Turquie, Irak

 

Origine de l'art et du temps volé à la Culture

 

La Culture rassemble - la religion divise

36.000ans déjà...

En Ardèche, des femmes et des hommes premiers artistes de l'humanité inventent la culture

C'est avec un talent d'artistes matérialisé dans la grotte Chauvet, que de Cro-Magnon échappe à la réalité en inscrivant, à la lueur des torches, sur les parois : peintures et dessins ;

son œuvre, son grand œuvre nous apprend que la spiritualité ou la vie de la conscience n'est pas un monopole des religions comme, leurs temps venus, les hiérarchies monothéistes tenteront de faire accroire cette idée par l'endoctrinement ou par la force force des armes

 

La Culture, née dans ce Sud de la France, il faudra plusieurs millénaires plus tard voir ce coin de France et une bonne partie du monde occidental investis, souillés, venues toutes d'Orient, par les religions abrahamiques

Le monothéisme ou les monothéistes inventent non seulement le sectarisme, mais construisent à tour de rôles des idéologies duelle pour sacraliser* ( * : « parole de dieu » ) un mode d'organisation sociétal essentiellement anti-femme

 

Dans notre actualité, non seulement nous subissons toujours dans notre pays les séquelles générées par ces textes monothéistes infantiles et égoïstes mais nous connaissons une situation aggravée par la venue de populations dont le mot laïcité ne fait pas parti de leurs vocabulaires, en conséquence ce mode du '' vivre ensemble '' n'entre pas dans leurs objectifs puisqu'ils prétendent que c'est à la laïcité d s'adapter à leur religion et non l'inverse

 

La grande majorité des français et des françaises à parfaitement conscience que le coran, sorte de manifeste politique ne peut que générer les pires oppressions contre les femmes en observant tout simplement, dans notre pays, la nature des assauts théocratiques engagés contre la laïcité

La grande majorité des français et des françaises se rendent parfaitement compte que dans les pays arabo-musulmans les premières lois visent à faire du musulman une race : la condamnation à mort, la libération puis l'arrestation à nouveau de l'apostate Meriam Yahia Ibrahim Ishag dans l'aéroport de Karthoum ou les interdictions de vivre athée ou encore de changer de religion sont autant de témoignages d'une effarante banalité dans ces « mondes là »

 

Tout ce que trouve à dire le père Mussa Timothy Kacho, vicaire épiscopal de Khartoum, pour défendre cette femme, au lieu d'évoquer la liberté de conscience,relève de la plus grande bêtise, je le cite : « Elle n'a jamais été musulmane de sa vie » ( indique le texte signé par le père )

 

En Irak, une chaîne canadienne, ( 24 juin), nous apprend que les islamistes ( le groupe de l'État islamique en Irak et au Levant ), dans une charte imposée aux populations obligent les femmes à porter le niqab, à sortir exceptionnellement de leur domicile que munie de l'autorisation d'un homme de la famille - s'ajoutent d'autres saveurs de la sharia

Navrant, depuis ce matin, pas un mot sur les chaînes françaises de télévisions publiques, c'est devenu la règle : '' on ne touche pas à l'islam '' - car bien évidemment tout cela n'a rien avoir avec l'islam – curieux, pourtant il n'y a que dans ce monde de la grande communauté islamique que l'on recense quotidiennement ce genre d'atrocité         - Crab 24 Juin 2014

 

Suites :

Criminologie islamiste - suite 1

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/06/criminologie-islamiste-suite-1.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/06/22/criminologie-islamiste-suite-1-5396384.html