Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/10/2015

Changelejeu et Mélentrèscon

Air_France, Changelejeu, État_de_Droit, entreprises, gens_du_voyage, journalistes, Justice, médias, Mélenchon, Moirans_en_Isère, musulmans, patronat

Question existentielle

La seule choses dont je suis sûr c'est que les lois de la physique fonctionnent, et selon Nietzsche, '' si la vie n'a pas de sens, on peut lui en donner un ''

°

Dialogue ?

°

Mélentrèscon

Seule la violence perpétrée à l'encontre des dirigeants des entreprises permet aux travailleurs de se faire entendre - c'est le sens de leurs luttes contre le mépris dans lequel ils sont tenus

 

Changelejeu

C'est donc votre religion, pour vous, il n'y aurait pas d'autres alternatives ?

 

Mélentrèscon

Non c'est dans l'ordre naturel des choses, j'invite, j'encourage vivement les employés d'air France et de Navarre, en toutes occasions, à récidiver !

 

Changelejeu

En êtes-vous si sûr au point de donner à penser que votre « philosophie » serait le prolongement des sciences naturelles ?

 

Mélentrèscon

C'est ma vision du monde, celle de la réalité des rapports, des relations entre les employés et les dirigeants des entreprises !

 

Changelejeu

Vous savez - toute philosophie n'est qu'une interprétation personnelle, mais votre « philosophie » : pourquoi serait-elle moins critiquable, ( par exemple ), que celle d'une Christine Boutin?

 

Mélentrèscon

" L'humain d'abord ". Vous ne pouvez pas comprendre !

 

Changelejeu

Serait-ce humain d'agresser physiquement les personnes qui ne partagent pas votre analyse ?

 

Mélentrèscon

Oui, je vous le redis les ouvriers n'ont pas d'autres choix !

 

Changelejeu

En invitant à récidiver, vous ne vous sentez pas responsables notamment, '' pour se faire entendre '', des violences perpétrées par la communauté des gens du voyage à Moirans en Isère ?

 

Mélentrèscon

Votre remarque n'est qu'un alibi, en fait vous faites parti de ces médiacrates qui ont dénoncé sans scrupules la « violence ouvrière » à Air France. Mais combien, comme vous, ont parlé de la violence patronale contre les travailleurs ?

 

Changelejeu

Çà vous n'en savez rien, quitte à parler de la situation ou des difficultés rencontrées dans les entreprises par les travailleurs, si « faute » il y a, elle n'est pas pour autant que je sache à mettre exclusivement et mécaniquement sur le dos de leurs employeurs

 

Mélentrèscon

Chacun sait à quoi s'en tenir ;

en tous cas grâce à cette affaire, pendant une bonne semaine on aura entendu parler d'autre chose que des musulmans

 

Changelejeu

Ça c'est votre credo, moi - voyez-vous, je m'intéresse exclusivement au sort réservé aux athées, aux homosexuels et aux femmes qui veulent vivre librement, quand pour toutes réponses ils sont assassinés ou emprisonnés [ ect. ] dans les pays où les musulmans sont majoritaires - et pour votre gouverne je ne confond pas arabes, iraniens et noirs avec musulmans

 

Mélentrèscon

Vous, de toutes façons vous êtes islamophobe !

 

Changelejeu

La France ( et même l'Europe ) considère que le blasphème est un crime imaginaire, et en tant que personnes libres nous pratiquons communément la critique athée et anti sexiste des religions dont nous estimons que la pire de toutes est la mahométane - mais c'est un autre sujet -

 

Mélentrèscon

Eh bien revenons-y, les honnêtes gens savent bien que les voyous ne sont pas ceux que désigne Manuel Valls. Les voyous ce sont les gouvernements, les actionnaires et les patrons responsables du record historique de chômage dans notre pays avec 6 millions de personnes inscrites à Pôle Emploi, dont près de 4 millions sans aucune activité

 

Changelejeu

Possible, mais le dire, le porter au débat public, ce n'est pas la même chose que de prôner la violence physique exercée sur des personnes qui ne sont pas d'accord avec vous, certaines plus nuancées ou encore quand elles ne sont pas désignées d’emblée, tels les deux cadres agressés d'Air France, ennemies des travailleurs ou encore de remettre en cause l'État de droit comme à Moirans

 

Mélentrèscon

Je soutiens que dans ce genre de situations, il faut avoir les nerfs solides et ne pas avoir peur. La colère est la meilleure conseillère

 

Changelejeu

Donc selon vous, ce n'est pas dans ce cas, comme dans l'autre, à la Justice de dire le droit, je vous repose la question - luttes des travailleurs : êtes-vous sûr qu'il n'y a pas d'autres solutions ?

 

Mélentrèscon

Dites-moi, puisque vous semblez tout savoir ?

 

Changelejeu

Tout savoir... - par exemple exiger que toutes les décisions stratégiques et géopolitiques, [ aussi] l'organisation du travail et les niveaux de rémunération de tous les acteurs de l'entreprise ( direction inclus ) soient décidéspar référendum en dégageant une majorité à 60 %, -sinon pourquoi pas obtenus par la grève

/...

Crab 22 Octobre 2015

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=M%C3%A9lenchon

 

 

 

24/08/2013

L' Espérance est un vilain défaut

" Car le sommeil, ayant fermé leurs paupières, fait oublier à tous les hommes les biens et les maux " - Odyssée d’HOMÉRE -

france, société, politique, immigration, sécurité, islam, société,chrétienté, athéisme, sexualité, science, laïcité,hypnose,espérance,sommeil,croyances

 Les Dieux jumeaux Hypnos et Thanatos

Thanatos ennemi implacable du genre humain et Hypnos, frères jumeaux

Hypnos '' spécialiste de l'endormissement '', ( dieu du Sommeil ), frère jumeau de Thanatos, ( dieu de la Mort ), tous deux fils de Nyx, la Nuit

 

Publiées en 2007, sur un de mes blogs ( Hautetfort ) , durant la période de la présidence Sarkozy et du gouvernement F. Fillon , ces deux fables d'Ésope sont toujours d'actualité :

Fable

Un jeune Homme s'était couché sur le bord d'un puits : pendant qu'il y dormait, la Fortune passa. Celle-ci n'eut pas plutôt reconnu le danger où l'autre était, qu'elle courut à lui, et le tira par le bras. « Mon fils, lui dit-elle en l'éveillant, si vous étiez tombé dans ce puits, on n'aurait pas manqué de m'en imputer la faute. Cependant, je vous laisse à penser si c'eut été la mienne ou la vôtre »   - Esope

Le choucas

... « un homme qui croit, c'est un homme qui espère. Et l'intérêt de la République, c'est qu'il y ait beaucoup d'hommes et de femmes qui espèrent » SARKOZY

 

Pour bien comprendre la politique de notre Président du pouvoir d’achatlire cet autre

Fable d’ESOPE

Le choucas et le renard

Un choucas affamé s'était perché sur un figuier ; mais voyant que les figues étaient encore vertes, il attendait qu'elles fussent mûres. Un renard, le voyant s'éterniser là, lui en demanda la raison. Quand il en fut instruit : « Tu as tort, l'ami, dit-il, de t'attacher à une espérance ; l'espérance s'entend à repaître d'illusion, mais de nourriture, non pas. » Cette fable s'applique au convoiteux

Morale - Ayant espéré et tant attendu qu'avant que les figues ne fussent mures - '' notre choucas '' fut trouvé mort de faim

'' donner - redonner de l'espérance ''

Le parallèle que l'on peut faire d'un gouvernement à l'autre, depuis plus d'un demi-siècle, me paraît toujours aussi saisissant comme si '' le monde '' politiciens ou religieux s'était figé

 

Ces remarques ne dédouane, en aucune manière, les '' responsables '' des partis qui actuellement ne sont pas aux commandes dont pour certains des gauches, des droites ou des centres pratiquent toutes sortes de surenchères plus démagogiques les unes que les autres

 

Les fines fleurs de pavot

Un seul point est commun, à quelques exceptions prêt, à tous les '' responsables politiques, religieux ou économistes très médiatisés, c'est de prendre toutes les françaises et français pour des choucas

J'assume, je ne crains pas de me répéter, et redire, une fois de plus, que M. Valls, dans son domaine, fait preuve de réalisme en matière d'immigration, de sécurité, par son refus des inacceptables symboles des discriminations sexuelles* ( * : les voiles ), ce qui ne m'empêche pas d'approuver en grande partie ( en attendant d'en savoir plus ) l'état actuel du projet de restructuration de la Justice piloté par C. Taubira

 

Chronos engendre aussi Nyx ( la Nuit ) avec Érèbe

Donc, à propos de M, Valls, en aucun je ne saurais cautionner, les déclarations démagogiques et infantiles tenus par des personnalités telles C. Duflot ou du souteneur des frères Castro, j'ai nommé Mélenchon dont les tournures d'esprit nauséabondes, en remplacement d'une absence de propositions politiques adaptées à la situation de notre pays, ne valent guère mieux que certains des anathèmes lancés par certains des représentants d'une extrême droite qu'ils prétend combattre

C. Duflot , qui je le crains, ne doit rien à Inanna ( la sumérienne ), restera encore bien longtemps sous l'emprise de '' monsieur le curé '', quant à Mélenchon il reste un homme du 19e siècle affectant d'oublier que le déiste Robespierre ce grand ennemi de l'athéisme, détestant encore plus les incroyants avait institué en système politique la guillotine      - Crab – 24 Août 2014

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html

 

 

 

23/08/2013

Bas de plafond

roi,reine,pape,mufti,évêques,curés,imams,religions,sciences, athéisme,laïcité,sport,football,brésil,coupe_du_monde,société, politiques_publiques

Juste Ciel

Interrogé au sujet des motifs de sa démission-surprise, Benoît XVI aurait affirmé " c’est Dieu qui me l’a dit ", rapporte l’agence de presse catholique Zenit daté du : 22 août 2013

[ RIRE ] : Si dieu existait, il aurait demandé la dissolution du Vatican, de ses banques, de tous les Concordats et de raser toutes les églises ( vous pouvez ajouter '' et toutes les mosquées '', '' ça ne mange pas de pain '' )

 

Politiques publiques aux ras des pâquerettes ( ou du gazon ), avec l'approbation de François le pape des '' pauvres d'esprits '', grand amateur de football devant le dieu des pelouses, sans se sentir, ne serait-ce qu'un moment, gêné aux entournures, a béni le coût exorbitant des '' investissements '' décidés par le pouvoir brésilien pour la coupe du monde 2014

Des dépenses onéreuses, de '' prestige '' au lieu de réaliser les infrastructures en rapport avec la nécessaire construction de logements tant attendus et réclamés par les populations de ce pays

 

Les étudiants sacrifiés sur l'autel anti-laïque

Ceci dit, il faut rappeler que la France s'est, dans un passé récent ( 98 ), livrée à ce type de grands travaux, alors que les étudiants ne notre pays devraient depuis longtemps, tous sans exception, disposer d'un '' logement étudiant '' - seul un très faible pourcentage d'entre-eux disposent de ce type de logements

Notre pays connaît depuis plusieurs décennies un '' chômage de masse '', il est vital en parallèle de cesser, plus ou moins directement, de financer la construction de lieux de cultes, de financer le Concordat *1 et de subventionner des écoles confessionnelles *2 ( à majorité catholiques )

*1 *2 : ce qui est un détournement de l'argent public

 

De prendre conscience que notre pays, non seulement manque de logements étudiants, mais aussi, au même titre que le Brésil, manque de d'habitats à la fois sociaux et intermédiaires - mais vive le foot, cela permet de participer au remplissage de la plupart des JT ou autres médias pour lesquels la notion ou le terme d'investigation ne fait plus parti de leur vocabulaire professionnel

Je ne suis pas anti-riches, considérant que seule la pauvreté est inacceptable, mais, quelque soit les lieux déterminés par les '' responsables sportifs '' et politiques, cela, in fine, ne bénéficie pas à l'intérêt collectif des populations indigènes puisque la situation collective notamment dans notre pays, d'une décennie à l'autre, ne cesse de s'aggraver ;

cela peut s'apparenter à une sorte de détournement, plus ou moins direct, de l'argent public qui ne va ou ne sert que le fric de quelques-uns

 

Rien ne fera admettre qu'un chercheur dont les travaux sont utiles à toutes et à tous, dont les études *3 finissent souvent après 25 ans soit payé avec des clopinettes ;

nombreux sont les pays, ( dont la France ), qui acceptent cet état de fait d'une société fonctionnant à deux vitesses

La rémunération du mérite, dans une société responsable, se calcule en fonction de ce qu'une personne apporte par son travail à la collectivité nationale et non pas seulement régis ( exclusivement ) mécaniquement par le système de l'offre et de la demande

Une société doit se montrer capable de prendre en considération cet aspect retrouvé de la valeur du travail ( sans pour autant supprimer le principe de l'offre et de la demande ) - reviendrait à repenser les règles de l'économie pour mettre fin à l'abaissement intolérable, ( entres-autres professions ), du statut de chercheur

Le courage politique, serait, justement, de ne pas se préoccuper de ce qui se passe dans d'autres pays *4 ;

à titre d'exemple dans le foot, de plafonner les montants des transferts et des salaires ( salaire maximum 5 ou 6000 Euros )

Je me doute que cette proposition va faire hurler les loups et les brebis mais je n'écris, en aucun cas, au grand jamais ni pour plaire, ni pour déplaire

*3 : quand j'observe que d'autres citoyens aux environs des vingt ans ( sans avoir la contrainte d'études longues ) sont propriétaires dans certains cas d'un logement ou d'une maisons

*4 : l'argument est connu, les footballeurs partiront à l'étranger ou d'autres ne voudront plus venir en France, la qualité de ce sport va en souffrir et patati et patata

'' On '' justifie toujours le refus d'aller vers une société plus équitable, ou la recherche de l'éthique est considérée primordiale, pour opposer un refus au nom du sacro-saint principe qu'un pays ne peut rien faire si les autres nations ne suivent pas - Ce qui est bien commode pour ne rien changer, quand ce n'est pas à l'inverse un alignement qui aggrave encore plus la situation des populations, déjà lourdement en difficultés

Suffit, pourtant, de se rappeler que la France en 1789 à fait une première grande Révolution '' sans attendre '' après les autres pays

Navrant de voir, encore à notre époque, des Premier ministre mettre un genou à terre devant une reine ou une première ministre esquisser une courbette...( je ne pense pas seulement qu'à la perfide Albion, suivez tous mes autres regards, grand merci d'avance )

 

Je n'aurai jamais pu exercer le métier de journaliste ou de politicien, car avant d'entrer dans le vif d'un sujet, je ne m'imagine pas, un seul instant, '' vivre '' l'humiliation de devoir m'adresser à un individu avec '' l'obligation '' de décliner son titre, du genre : « sa sainteté, monseigneur, sire, majesté, mon père, ma sœur et j'en oublie au passage... »      - Crab – 23 Août 2013

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html