Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

19/10/2016

Dossier tabou

Céline_Pina, Emmanuelle_Haziza, Laurence_Rossignol, Police_de_la_vertu_islamiste, racisme, religion, Rossignol_chante_vrai, Vêtements_islamiques

Impedimenta

En 2016 dans notre pays, s’il y a, à l’évidence, le populisme et l’extrême droite, il n’en demeure pas moins que ce fait de société ne peut pas pour autant ni masquer ni éluder que les extrêmes s’attirent et se rejoignent ;

qu’il y a aussi une analogie, l’ordre de la « bien pensance » que caractérise la conjugaison malsaine d’une forme de populisme antiraciste et d’un multiculturalisme pro-immigration sans nuance , pour lequel toute volonté de former une nation, une communauté de citoyens, de perpétuer l’héritage généré par " Les Lumières ", est immédiatement suspecte de racisme, de néo-colonialisme blanc ou de xénophobie Crab – 19 Octobre 2016

I

Suites 1 : Dossier tabou

http://crab.painter.free.fr/textes/Dossier_tabou.pdf

I

Suite 2 : Céline Pina et les autres

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/celine-pina-et-les-autres.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/21/celine-pina-et-les-autres-5688021.html



18/04/2016

Dialogues Citoyens

Dounia_Bouzar, Edwy_Plenel, État_islamique, François_Hollande, les_frères_musulmans, Manuel_Valls, voiles_islamiques

" Dialogues Citoyens " ?

Non seulement le déni de la réalité des idéologies islamistes inspirées par le raciste et sexiste coran, désormais ne suffit plus, s’y ajoute désormais " le mensonge au sommet de l’État "

I

Extrait de presse: Le statut de l’imam de Brest

Le président est apparu ému après une question posée sur les propos d’un imam de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, qui prêchait que « la musique est la créature du diable » devant des enfants.

« C’est vrai que quand on entend ces prêches-là, on ne peut pas les accepter. C’est la raison pour laquelle nous avons expulsé environ 80 prêcheurs de haine » a dit le président.

Puis François Hollande est allé plus loin, affirmant que la mosquée avait été fermée, à tort.

La mosquée de l'imam de Brest a-t-elle vraiment été fermée ?

Ce qu'il a dit. Lors de son échange avec Véronique Roy, mère d'un jeune jihadiste mort en Irak, François Hollande a affirmé que l'imam de Brest, Abou Rachid Houdeyfa, controversé pour ses prêches contre la musique, était sous le coup d'une procédure judiciaire, et que la mosquée en question avait été fermée.

En réalité... Il n'en est rien. L'imam continue à poster des vidéos de ses prêches sur sa page Facebook. Sa mosquée a bien été la cible d'une perquisition une semaine après les attentats du 13 novembre, mais aucune poursuite judiciaire n'a été rapportée. Elle n'est donc pas fermée – fin de citation

I

Aucune loi sur le port du voile à l'université

Après un débat sur le port du voile à l'université, François Hollande a tenu à mettre les choses au clair : " Il n'y aura pas de loi ", assure-t-il ( jeudi dernier 14 avril ) dans l'émission " Dialogues Citoyens " sur France 2

Alors que Manuel Valls disait vouloir une loi pour interdire le port du voile à l'université. Le président de la République a répondu sans hésitation à son Premier ministre

Par électoralisme peu soucieux de l’égalité femmes-hommes et de faire respecter les libertés individuelles, que ne dirait pas ou ne ferait pas Hollande...

I

Sur le voile

Expression islamiste de l’inégalité entre femmes et entre femmes et hommes - le dire ne stigmatise que ceux ou celles qui ont renoncés à penser

Renoncer à penser, comment est-ce possible ?

Tout ce qu’il y a de plus simple et simpliste, il suffit d’une part de faire croire que le voile est une prescription religieuse ( ce qui est faux – et quand bien même ), et dans la foulée, summum de la perversité des théologiens islamiques de marteler que de ne pas le mettre est un péché en s’appuyant, sur : « il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’Allah et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident. » ( Sourate 33 verset 36 )

Cette sourate est explicite, la croyante ne peut avoir de personnalité propre, la croyante doit se soumettre à la volonté d’Allah sans discuter ;

on ne peut pas faire ou dire mieux pour institutionnaliser l’interdiction faite aux croyantes de penser et plus accessoirement aux hommes dans la mesure où le coran s’adresse directement à l’homme et ne parle des femmes qu’à la troisième personne - en matière de sexisme, de misogynie : qui dit mieux ?

Les autres religions comportent des rôles de femmes ( parfois très intéressant ), hors, il n’est pas vain de rappeler que dans le coran aucun rôle n’est tenu par une femme

I

Michèle Obama ne s’était ni voilée ni burqanée lors de son déplacement aux cotés du Président des États-Unis en Arabie Saoudite...

En tant que Président de la République, au lieu de se préoccuper de garantir la liberté de conscience dont doivent bénéficier, sans restriction, tous nos compatriotes et encore plus les femmes, je ne sais s’il faut en rire ou ... : Hollande ne dit mot quand on oblige des hôtesses d’Air France, sur la ligne Roissy-Téhéran à s’affubler du voile pour exercer leur métier, décore de la légion d’honneur un prince saoudien et va faire la leçon des " des droits de l’homme " en Égypte [ … - Crab - 18 Avril 2016

I

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/bouzar-limposture.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/04/13/bouzar-l-imposture-5787939.html

 

21/04/2015

Dieu à l'École

Lutz.jpg

 

François Hollande et les religions

« En France, on peut se moquer des religions, de toutes les religions. C'est même un principe de liberté. Il n'y a pas dans le droit français l'interdiction du blasphème qui peut exister dans d'autres pays. En revanche, on n'a pas le droit d'appeler à la haine d’une religion ou d’une catégorie. C'est pour ça que Charlie, quand il y a eu un doute, a été traduit devant les tribunaux et n'a pas été condamné, et que Dieudonné, dans certaines circonstances, sur certains propos, a été condamné » - F. Hollande

°

Ne pas appeler à la haine d'une religion, comment faut-il l'interpréter ?

Après les autres monothéismes, déconstruire une religion de l'irresponsabilité ( coran + la vie non exemplaire du prophète ), je ne me prive pas de le faire - est-ce appeler à la haine ou participer en toute conscience à faire détester une religion sociétale sans autre objet que de sacraliser ce qu'il y a de pire dans les patriarcats ? *1

*1 : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Rien ne change dans le discours des socialistes dont les derniers propos du Président n'y manque pas, toujours la même ambiguïté dans ce petit monde coupé des réalités qui n'en finit jamais de trahir la laïcité pour laisser planer le doute sur le droit de procéder à la critique athée et féministe de ce qui justement n'est en rien respectable, ce qui donc concerne le droit de critiquer librement tous les « textes sacrés » mais aussi les positions publiques sexistes, athéophobes, homophobes, xénophobes et anti-laïques émanant des hiérarchies monothéistes

Le chef de l'État s'est prononcé pour un enseignement laïque de l'histoire des religions, pour comprendre "comment sont nées les religions, qu'elles viennent du même tronc". " Quand on comprend, quand on sait, on est plus solidaire par rapport à certains faits ", assure-t-il

°

Tronc commun pas tronc commun les religions quoi qu'il en soit divisent et sont à la source du racisme et du sexisme - l'athéisme, quand une française ou un français sur deux se déclare sans religion, est considéré par la classe politique comme quantité négligeable

C'est un fait, une fois de plus F. Hollande comme ses prédécesseur ( de droite et de gauche ) s'apprête contre la laïcité, '' au nom du ciel '' à renforcer, digne de l'ancien régime, des privilèges terrestres dors et déjà préexistants dans certaines régions de notre pays, et ce n'est toujours pas dans ses cartons, il ne se prononce pas, en contrepartie du fait religieux, pour l'enseignement du Fait Athée à l'école

Prendre en compte les philosophies athées participerait à l'éducation à la citoyenneté, dépasserait, encouragerait bien au-delà de l'école la construction d'une société privilégiant la vie ICI et Maintenant vécue pleinement dans les meilleures conditions,sans se bercer dans de faux espoirs d'accéder à la vie éternelle après la mort, enfin délivrée d'illusions pour viser le bien-être commun au quotidien*1

Un enseignement qui pourrait commencer avec Leucippe*2 ( 5e siècle avant notre ère ), Démocrite, Épicure*2 et Lucrèce...suivi des grandes étapes, de la chronologie des moments charnières de la pensée critique athée jusqu'à notre époque
*2 : « aucune chose ne naît en vain, mais tout naît d'une raison [ ou « du dire »] et sous la nécessité » - Leucippe -

*1 et 3 : « La mort supprime toutes les sensations, il n'y a rien à craindre de la mort !... - Épicure

°

Suites 1 : Académique forfaiture

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/academique-forfaiture.html

°

Suite 2 :

Polêmikôs 2015

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/polemikos-2015.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/04/15/polemikos-2015-5603758.html

Crab – 21 Avril 2015