Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

09/09/2012

Au nom de la femme - de la fille et du féminisme

0 helvede.jpg

 Abracadabra, t'iras en Enfer mon fils

Ici, en avant propos, il me paraît bien de rappeler que les religions, petites ou '' grandes '', sont à la base des rumeurs et comptent parmi une floraison d'idées reçues ; http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-universel/

 

Le fin du fin

Parmi les meilleures rumeurs, parmi les plus récentes, je cite : « La foi, remède miracle contre l’anxiété », « Ce n’est pas un hasard si croire en Dieu augmente l’espérance de vie » conclusions de David B. Larson ( États-Unis ) qui était parvenu à estimer en 2002 que les croyants vivaient en moyenne 29 % plus longtemps que les non-croyants

 

Joie de vivre

Faut bien, de temps en temps, s'amuser de l'extrême naïveté de nos '' apprentis savants '' et de comparer leurs conclusions avec les chiffres ou statistiques fournis par les chercheurs de l'OMS – Tableau ci Dessous :

 

1 Espérance de vie moyenne.png

 

Morale - responsabilité

Le principe hétéronome de la morale : L'homme reçoit la morale d’ailleurs et non de lui-même, ce principe est significatif d'une idéologie de l'irresponsabilité, par exemple la religion

 

Le principe autonome de la morale : principe que pour ma contribution je partage, à l'instar deNietzsche ou Camus, l’homme crée, invente lui-même les principes de son action, autrement dit nous sommes responsables - nos actes, seuls, sont la cause de notre avenir

2 Friedrich Nietzsche - Edvard Munch.jpg

 

« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges » Friedrich Nietzsche - [ Humain, trop humain ]

 

Citation :

Dieu et la morale des esclaves - Dieu mort, il faut réinventer une morale en rejetant la métaphysique dualiste, qui pose l’existence de deux mondes, un monde sensible ( celui des hommes ) et un monde supra-sensible ( celui de Dieu et des âmes * ) dans « Ainsi parlait Zarathoustra »

* - La notion '' l'âme '' et la notion duelle « le libre arbitre » sont des inventions ou des fantasmes religieux : il n'y a aucune séparation ou division de l'humain en deux parties distinctes l'une de l'autre, l'esprit et le corps est UN - la psyché ( l'esprit - l'entendement ) est une modalité du corps - le conscient est la continuité de l'inconscient - Crab - 08 Septembre 2012

 

Suite :

S'il faut réinventer une morale, notamment laïque, '' Vincent Peillon s'en occupe '' ;

État actuel du dossier dans l'actualité à partir de la page :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/07/la-morale-laique-et-l-internaute.html

 

 

 

 

 

07/09/2012

La morale laïque et l'internaute

école laïque,vincent peillon,société,politque,république,france

Lu sur le forum de C dans l'air, écrit par un internaute - Citation :

Bonsoir
Bien d'accord sur la présence inutile de M. Godet, qui plus est, s'est assez souvent contredit.
Mme Tapiero, elle, est sans doute trop haute dans la hiérarchie de son association de parents pour voir la réalité du terrain. Elle ne se rend pas compte (ou ne veut pas l'admettre) que bien trop de parents ne respectent pas les enseignants et par voie de conséquence les enfants non plus. D'ailleurs les éduquent ils vraiment dans le respect des autres ?
Je suis sur le terrain du primaire en bénévolat depuis assez longtemps pour constater qu'au fil des ans cela ne fait que s'accentuer, y compris dans les milieux favorisés où réside M. Calvi.
Ce dernier aurait d'ailleurs pu nous préciser que son reportage sur une classe du primaire public n'était qu'une séquence
"jouée" pour montrer aux jeunes enseignants ce qu'il faut faire ou ne pas faire.
Quant au reportage suivant sur une classe du privé catholique il était quelque peu orienté, non ?
M. Calvi a évoqué lui-même sa fille dans l'émission. En quittant la primaire publique il y a 2 ans elle n'a pas rejoint le
collège public de notre quartier commun que je sache.
Un animateur d'une telle émission se doit de ne pas l'orienter et laisser percer son opinion, du moins est-ce mon avis.
Posté sur le forum le 06 Septembre 2012

 

Je partage votre avis, je suis arrivé à la conclusion que si depuis environ pendant près de dix ans d'émissions sur : la Laïcité, religions et laïcité ou '' morale laïque '' parmi les invités figurent des religieux ou historiens des religions mais jamais un spécialiste des philosophies non matérialistes de la volonté de domination tel par exemple l'Épicurien Michel Onfray ou par exemple Henri Pena-Ruiz historien et philosophe spécialiste de l'histoire de la laïcité

 

Ce qui est plus que paradoxal quand le sujet de chacune des émissions sur le fond prétend traiter du '' vivre ensemble ''

 

Je considère que ces dispositions de programmations des personnes invitées consciemment ou inconsciemment relèvent d'un des formes pris par la censure dans notre pays - Crab - 07 Septembre 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/05/morale-laique-a-l-ecole.html

 

05/09/2012

Morale laïque à l'école

tartuffe.jpg

 

C dans l'air du mercredi 5 septembre ; titre de l'émission : La morale selon Peillon

Je note [ une fois de plus ] que Michel Onfray ne fait pas parti des invités réunis autour de ce plateau, ce qui me paraît vraiment invraisemblable compte tenu du sujet de ce jour... 

http://blvids.free.fr/Universit%C3%A9_populaire_de_Caen_.mp4

 

Ni moral ni immoral, l'amoralité à pour particularisme de proposer une réflexion qui conduit à rechercher ce qui peut relier les personnes ou populations passe par la recherche permanente de l'éthique

 

Inculquer '' quoi penser '' c'est le propre des religions, ce n'est pas la fonction de l'école

 

L'école est le lieu d'enseignement des savoirs et son rôle n'est pas de répliquer les croyances, les moraline ou les idées reçues intra-familiales, c'est le premier point d'observation

 

Entendre une intervenante dire sur le plateau que le mode de pensée dans notre société est judéo-chrétien, démontre sa méconnaissance totale de l'histoire philosophique de la contre philosophie, s'ajoute de sa part une ignorance inimaginable des philosophies non matérialistes de la volonté de domination qui ont fait vivre la pensée critique siècles après siècles dans notre société depuis l'antiquité – ce n'est pas par hasard si la Révolution et les droits de l'homme ont été un fait historique français et mit fin à cette idée que les hiérarchies sont d'origines divines et non dues au mérite

 

Dans l'Éducation Nationale doit primer la réflexion, la formation des élèves à l'exercice de la pensée critique – afin de les encourager très tôt à participer et nourrir le débat public – de prêter leur concours à tous les débats contradictoires qui parcourent et font évoluer l'éthique dans la société

 

 

Je ne connais pour ma part rien de plus insupportable que d'entendre des gens, '' des autorités civiles ou religieuses '' affirmer quoi que soit sans preuves à l'appui, notamment au cours de cette émission dans un des reportages un directeur d'école catholique dire « dieu dit... », puisqu'il s'agit de proposer une initiation à la morale et non ( fort heureusement ) d'inculquer les concepts de je ne sais quel ordre moral, est-ce que la première leçon ne devrait pas consister à aider les enfants à apprendre par eux-mêmes à '' comment penser '' et non leur apprendre '' quoi penser '' ?

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/09/02/vivre-ensemble.html