Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/10/2015

Fragonard - l'homme peintre qui aimait les amours

0_Le verrou.png

Le verrou

 

" L'amour est ce je ne sais quoi, qui vient de je ne sais où, et qui finit je ne sais comment ? " - Mlle de Scudéry

°

Jean-Honoré Nicolas Fragonard ( né le 5 avril 1732 à Grasse et mort le 22 août 1806 à Paris ) est un des principaux peintres français du XVIIIe siècle

 

Il fut peintre d'histoires, de genre et de paysages

Extrait de la presse littéraire : Montrer ce sein que vous saurez voir ! L'écrivain Dominique Marny révèle les secrets d'alcôves d'un des plus beaux et des plus fougueux peintres du XVIIIe siècle, Fragonard

« Le XVIIIe siècle est celui de la séduction et de l'intrigue amoureuse », déclaraient les frères Goncourt. Fragonard l'incarne à merveille, des premières « bergeries », berceau de la galanterie, jusqu’aux allégories amoureuses néoclassiques de la fin de sa carrière
Qui de mieux pour décrypter le lien de la sensualité et du sentiment qui unit le divin Frago et les écrits de Jean-Jacques Rousseau ou de Choderlos de Laclos
( Les liaisons dangereuses ) que Dominique Marny, commissaire de l'exposition « L'Art d'aimer » au Palais Lumières d'Évian-les-Bains en 2012 ?
L'écrivain Dominique Marny, dont l'ouvrage Écrits d'amour présente en couverture L'Instant désiré de Fragonard, décrypte les secrets d'alcôve caché derrière Le Verrou - Fin des extraits

1_Fragonard - Baiser à la dérobée ou baiser volé  1766.jpg

Le Baiser à la dérobée

°

L'ami des libertins

Pour ma part je dirai de Fragonard qu'il est le peintre de l'Aveu - du Désir – de l'irrésistible attirance sexuelle - pas vraiment du Tourment - plus sûrement de la Promesse - plus encore l'homme de la sensation intelligente, libertaire, dynamique ou vivifiante - l'artiste, un homme avec un sens profond de la réalité - [ aussi ] qu'il est le peintre des amours partagés et insensibles à toutes les retenues que les idéologies d'inspirations « sacrées »par le biais de leurs clergés tentent en vain d'imposer aux femmes et hommes

Peu enclin à faire carrière, exposant peu en salon, il livre au regard d'une clientèle d'amateur autant de scénographies de femmes et d'hommes déculpabilisés, passionnés*1 insoumises-insoumis à une morale chrétienne prônant, en ces temps là, le sacro-saint mariage dont la vraie républicaine, et féministe, et anti-esclavagistes Olympe de Gouges dira : '' le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune ''

Fragonard est de ce XVIIIe siècle libertin où il ne manquait qu'un accès efficace à la contraception et plus particulièrement pour les femmes le droit d'interrompre une grossesse dans de bonnes conditions - Crab – 06 Octobre 2015

°

Notes

Fragonard contemporain d'Élisabeth Vigée Le Brun, de Restif de La Bretonne, Laclos, André de Nerciat, d'Olympe de Gouges...

°

*1 : dans son tableau : '' l'instant désiré'' - sur un lit, l'élan passionné de la jeune amante '' - ci-dessous :

2_L’Instant désiré.jpg

L'Instant désiré de Fragonard

 

Parce que Fragonard riait, on eut vite fait de dire qu'il était un petit peintre - Renoir

 °

Suites : Élisabeth Vigée Le Brun - femme des lumières

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/elisabeth-vigee-le-brun-femme-des.html

 

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/10/05/elisabeth-vigee-le-brun-femme-des-lumieres-5695320.html