Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/06/2015

Philippe Honoré

athéisme, atomes, Caroline_Fourest, démocrite, François_Hollande, Jacques_Monod, Jean_Meslier, Leucippe, monothéisme, Sophia_Aram, univers, Épictète, Épicure

 

OISE L’école prend le nom d’un dessinateur de Charlie Hebdo

Samedi matin devant la petite école de Montreuil-sur-Brèche, règne une effervescence inhabituelle, attisée par la présence des caméras de France 2. Alors qu’habituellement les politiques se donnent le beau rôle en matière de coupage de ruban, cette fois ce privilège a été dévolu à Hélène Honoré, fille du dessinateur de Charlie Hebdo décédé au cours des attentats tragiques du 7 janvier 2015. Chaque enfant présent a voulu garder un morceau du ruban.

 

Place ensuite au dévoilement de la plaque « école publique Philippe-Honoré » apposée à l’entrée de l’établissement. « Une école, un nom, a martelé le maire Patrick Guibon. Après avoir consulté tous les élus et l’ensemble des personnes concernées, après accord de sa fille Hélène ici présente, il a été décidé de donner le nom de Philippe Honoré à notre école. » Le dessinateur possédait une résidence secondaire dans la commune.

 

« Merci de l’honneur fait à mon père, qui aurait été ému de voir une telle école porter son nom. Son nom et son prénom car c’est à l’individu que vous rendez hommage et non au symbole ( ndlr : Honoré n’était connu que par son nom de dessinateur) » ajoute-t-elle. Avant de remercier la municipalité, l’équipe pédagogique dirigée par Isabelle Larronde et les familles Frémaux et Hacque « avec qui nous sommes liées depuis des décennies » complète-t-elle.

 

Poème, chant et expo

C’est ensuite au tour des enfants d’occuper le devant de la scène improvisée dans la cour : sous la houlette de la directrice et des enseignantes, Carole Daroux, Élodie Rimbert et Fanny Parize, les CM1-CM2 ont interprété un poème de Paul Eluard intitulé Liberté puis ils ont chanté tous ensemble Le Crayon magique.

 

Le public présent a été ensuite invité à visiter l’exposition des quelque 120 dessins réalisés à partir de trois thèmes inspirés des livres de Philippe Honoré : La symphonie animale ou bestiaire  ; Cent rébus littéraires et Cent nouveaux rébus littéraires. « Mon père aurait encouragé chaque enfant présent ici à croire en ses rêves, quels qu’ils soient ! C’est l’image que je voudrais que l’on conserve de lui et sur laquelle je souhaite que les enfants puissent s’appuyer pendant leur scolarisation. Merci à eux pour leurs chants et leurs dessins, qui sont entrés en résonance sans qu’ils le sachent avec ceux de mon père : ils ont ainsi rendu le plus bel hommage au dessinateur et à l’homme qui avait gardé dans son âme une part de l’enfant qu’il était » conclut Hélène Honoré. Publié dans le courrier Picard

°

Suites : Sophia Aram et Jean Meslier

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/sophia-aram-et-jean-meslier.html

°

Elle ne s'est pas couchée

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/18/elle-ne-s-est-pas-couchee-5623857.html

°

Panthéon et les républicains

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/27/pantheon-et-les-republicains-5629414.html

 

 

 

30/07/2014

Robespierre et Olympe de Gouges

Athéophobie,FG,FN,Robespierre,Marat,Mélenchon,Olympe_de_Gouges,NPA,PC,PS,sexisme,Révolution_1789,Comité_de_salut_public,sexisme,UMP

Olympe de Gouges

 

Vidéo : http://crab.painter.free.fr/videos/Olympe_de_Gouges_figure_meconnue_du_feminisme.3gp

°

Réponse aux lecteurs ( suite à mon article daté du 25 Juillet dernier : L'ami du peuple*1 ), pour la plupart se réclamant du NPA et du Front de gauche qui ne se contentent pas de m'insulter mais ce qui est nettement plus amusant m'accusent de raconter la '' révolution et Robespierre, je cite : '' à travers le prisme de l'histoire « officielle » racontée par '' la bourgeoisie '' - j'en passe et des meilleures

 

Je laisse de coté cette formule creuse : '' histoire racontée par la bourgeoisie '', mais je ne me priverai pas, à l'instant, de rappeler, à nos petits plus phallocrates que réellement révolutionnaires et si peu républicain se réclamant du NPA ou du Front de Gauche, ce qui différencie la républicaine Olympes de Gouges du « révolutionnaire » Robespierre

 

Féministe et révolutionnaire , une femme contre la terreur ! 1743-1793

Robespierre, est le principal responsable : à l'origine des procès truqués qui ont permis in fine de guillotiner, notamment la plupart de ses '' ex-politiquement proches '' , à ses yeux devenus des opposants de '' sa '' révolution

 

Le salut par la terreur

En cette période dominée par le Comité de salut public puisqu'il prend le pas sur la légalité représentée par la Convention, la terreur n'était pas dirigée que sur la contre révolution mais contre tous ceux qui avaient une vision politique un peu différente et probablement plus réaliste des choses

Envoyer des gens à la guillotine parce qu'ils pensent la politique autrement, rien que cela, de toutes façons, est antidémocratique, donc inacceptable : c'est une méthode de gouvernance politique aux antipodes de l'esprit de '' Les Lumières '', « si c'est révolutionnaire », selon de « grands esprits » pour certains de nos contemporains, ce n'est en aucun cas républicain

 

Pour envoyer Olympe de Gouges à la guillotine : de quoi avaient-ils donc si peur ?

Citations : «  Robespierre m'a toujours paru un ambitieux, sans génie, sans âme. Je l'ai vu toujours prêt à sacrifier la nation entière pour parvenir à la dictature ; je n'ai pu supporter cette ambition folle et sanguinaire et je l'ai poursuivi comme j'ai poursuivi les tyrans

La haine de ce lâche ennemi s’est cachée longtemps sous la cendre, et depuis, lui et ses adhérents attendaient avec avidité le moment favorable de me sacrifier à sa vengeance. »

( …/... )

Les lois républicaines nous promettaient qu’aucune autorité illégale ne frapperait les citoyens ; cependant un acte arbitraire, tel que les inquisiteurs, même de l’ancien régime, auraient rougi d’exercer sur les productions de l’esprit humain, vient de me ravir ma liberté, au milieu d’un peuple libre.

À l’art 7 de la Constitution, la liberté des opinions et de la presse n’est-elle pas consacrée comme le plus précieux patrimoine de l’homme ? Ces droits, ce patrimoine, la Constitution même, ne seraient-ils que des phrases vagues, et ne présenteraient-ils que des sens illusoires ? hélas ! j’en fais la triste expérience ; républicains, écoutez-moi jusqu’au bout, avec attention.

Depuis un mois, je suis aux fers ; j’étais déjà jugée, avant d’être envoyée au Tribunal révolutionnaire par le sanhédrin de Robespierre, qui avait décidé que dans huit jours je serais guillotinée.

( …/... )

Olympe de Gouges

 

Son refus de la peine de mort, notamment contre la mise à mort des opposants à la révolution ( y compris celle de Louis XVI )

 

Non violente, elle avait mis en garde ses concitoyens : « Le sang, même celui des coupables, versé avec cruauté et profusion, souille éternellement les révolutionnaires »

Olympe de Gouges

 

Olympe de Gouges envoie à l'Assemblée un manifeste contre la peine de mort - courageusement se propose comme défenseur du roi

Olympes de Gouge 1748-1793, condamnée à mort par le Tribunal Révolutionnaire pour des écrits qui la plaçaient parmi ceux et celles qui considéraient que le Comité de Salut Public constituait un prélude à une dictature

 

Première des féministes elle le paya de sa vie

Guillotinée en 1793 sous la Terreur, Olympe de Gouges avait commis le crime de rédiger une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Ses combats contre toutes les injustices annonçaient ceux du XXe siècle

« Lettre aux représentants de la nation », en 1789 : « Les uns veulent que je sois aristocrate ; les aristocrates, que je sois démocrate. Je me trouve réduite, comme ce pauvre agonisant à qui un prêtre demandait, à son dernier soupir : " Êtes-vous moliniste ou janséniste ? " " Hélas, répond le pauvre moribond, je suis ébéniste." Comme lui, je ne connais aucun parti. Le seul qui m'intéresse vivement est celui de ma patrie, celui de la France... »

( …/... )
Ou déclarait-elle à une troupe armée venue prendre sa tête pour 24 sous, après qu'elle se soit proposée, au nom de son combat pour l'abolition de la peine de mort, comme avocate du citoyen Louis Capet :
« Mon ami, je mets la pièce de 30 sous et je vous demande la préférence. » Louis XVI perdit sa tête le 21 janvier 1793. Sauvée par son humour, elle garda la sienne. Pour quelques mois seulement. Car, à la suite du collage dans Paris d'une affiche signée Polyme, l'anagramme d'Olympe, conspuant Robespierre, l'artisan de la Terreur, en des termes inadmissibles pour l'« ami du peuple » - « Tu te dis l'unique auteur de la Révolution, Robespierre ! Tu n'en fus, tu n'en es, tu n'en seras éternellement que l'opprobre et l'exécration... Chacun de tes cheveux porte un crime... Que veux-tu ? Que prétends-tu ? De qui veux-tu te venger ? De quel sang as-tu soif encore ? De celui du peuple ? » -, Olympe de Gouges, « royaliste constitutionnelle », récidive.- - -

 

Contrairement à ce qu'écrit un de mes lecteurs, la définition de la terreur est très claire : c'est mise à mort de républicains au profit de dictateurs membres du Comité de Salut public, ce qu'avait parfaitement exprimé la grande républicaine Olympe de Gouges ou guillotiner tous ceux qui pensent autrement pour les empêcher de s'exprimer en public ou devant l'Assemblée – la guillotine comme système politique de gouvernance

Documentation : Plaidoyer d’Olympe de Gouges

http://crab.painter.free.fr/textes/Plaidoyer_d_Olympe_de_Gouges.odt

Crab - 30 Juillet 2014

 

*1 : L'ami du peuple

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/07/lami-du-peuple.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/07/26/l-ami-du-peuple-5417295.html

 

26/07/2014

L'ami du peuple

Racisme,athéophobie,islamophobie,homophobie,sexisme,phallocratie,patriarcat,religions,coran,islam,Robespierre,Marat,Mélenchon,FG,PS,UMP,FN,PC,NPA

 

Robespierre est fatigué ?

À moins que Robespierre ne craigne la guillotine? ]

Jean-Luc Mélenchon a annoncé cette semaine vouloir être moins actif au sein du Front du Gauche, sans néanmoins se dispenser, en bon et nettement meilleur prophète que Mahomet, d'annoncer que Marine Le Pen " va y arriver " en 2017

Jean-Luc Melenchon est l'ami du peuple comme le fut en son temps son icône Robespierre, nul ne peut en douter puisque c'est lui qui le dit

Mélenchon n'aime pas ceux ou celles qui font observer que le coran parle des femmes à la troisième personne, comment traite-t-il ces gens, déjà ?, à oui : d'islamophobes* ( * traduire islamophobes par : racistes )

C'est tout Mélenchon de traiter mécaniquement de raciste toute personne qui démontre, d'ailleurs sans grande difficultés rencontrer à la lecture, que les versets du coran*1 sont une expression d'un manifeste politique et sociétal raciste sans rapport avec une religion de paix et d'amour :

*1 : http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-islam-bibliographie/

 

Que Mélenchon n'aime pas que l'on critique l'islam, c'est normal puisqu'en commun avec Robespierre : « il est l'ami du peuple »

Ah, parce que, plus que tout le monde, Mélenchon sait que Robespierre avait une haute idée du peuple, ( Marat aussi avait une haute idée du peuple et de la révolution, Charlotte Corday pourrait vous en parler mieux que moi ): tout deux étaient « l'ami du peuple » et ne manquait jamais une occasion de faire guillotiner les « ennemis du peuple »

Convenez chères lectrices et chers lecteurs que c'était le bon temps, et je peux parfaitement imaginer Mélenchon regretter de ne pas être né à la « belle époque » - c'était, pensez-vous, quelque chose, en ce temps là, d'incarner le peuple, d'ailleurs c'était sans discussion, sinon et paf la guillotine pour clore le débat

Pourquoi Mélenchon aime le coran* (* = la parole d'Allah ) et Robespierre, ils ont un point commun, Robespierre n'aime pas les femmes surtout en politique et Mélenchon n'aime pas vraiment les femmes arabes féministes mais il aime les arabo-musulmans ( mâles ou femelles )

Oui, Robes..., pardon Mélenchon voulais-je dire, aime les irano-arabo-musulmans qui eux aiment la femme complémentaire de l'homme et non celle qui à le culot de prétendre à l'égalité des droits entre femmes et hommes – tout le monde aura compris la filiation hautement spirituelle qui relie ou lie Mélenchon - Mahomet et komeiny à ces deux grandes figures de la révolution qu'ont été Robespierre et Marat

 

Femme méprisable méprisée par l'ami du peuple ?

Robespierre « révolutionnaire » loin des idées humanistes de '' Les Lumières '' ne supportait pas que grande républicaine et féministe Olympe de Gouges auteur d'un manifeste contre la peine de mort s'attaque à la guillotine l'instrument de son système politique de gouvernance

En outre cette hystérique, forcément une grande malade, au lieu de se contenter du rôle de femme allaitante qui en outre « ferait mieux de tricoter des pantalons pour les sans culottes » ou encore de se mettre en toute humilité au service de la gloire d'un gentil petit mari, voici que cette femme ose participer à la vie politique de la nation, et qui plus est de se déclarer, pour sa part, en faveur d'un gouvernement fédératif - c'en était trop pour Robespierre - elle fut guillotinée

« l'ami du peuple » Robespierre [ '' homme de bonne volonté '' ( comme disent les curés ) ] tant-aimé de Mélenchon ne pouvait laisser en vie cette féministe* ( * : traduire féministe par irresponsable ) qui menaçait l'équilibre de la famille et celui de la société - cette femme animée d'une audace sans borne avait oser écrire « Toutes les femmes naissent libres et égales en droits. »

Robespierre était en son temps ce qu'est, à notre époque, Mahomet* ( * ou référence au coran*2 ) perçu par les musulmans aux antipodes des idées de '' Les Lumières '' - et de l'utilité de rappeler que Mélenchon grand démagogue devant Allah aime Robespierre l'homme qui détestait l'athéisme et encore bien plus les athées - que Mélenchon peu soucieux des droits universels des femmes déclare, à longueurs de temps, son amour pour les contre-révolutionnaires irano-arabo-musulmans qui eux n'aiment que la femme complémentaire de l'homme, pardessus tout dans l'ombre de l'homme et si au grand jamais une tête quelque peu doit dépasser la chevelure en sera cachée par un voile ;

pourtant Mélenchon se veut désormais plus discret ( ça va être dur de ne plus pouvoir frétiller sur les plateaux de télévision ) - qui ou quoi donc, à force de s'enfermer dans son refus de dénoncer des textes infantiles et égoïstes*3 sans autre objet que de sacraliser le patriarcat, semble-il craindre, très exactement ?

*2 et *3 : Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

°

La France et ses démagogues

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/08/19/la-france-et-ses-demagogues-5143540.html

°

Les deux font la paire

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/04/03/les-deux-font-la-paire.html

°

Authentique

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/25/authentique.html

Crab 26 Juillet 2014