Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/05/2015

La religion de paix et d'amour fleuron de l'Empire

Assyro-chaldéens, génocide_arménien,islam,jeunes_turcs,Joseph_Yacoub,Le_mas_des_alouettes, Nazisme,Paolo_Taviani,Tarik_Ramadan, Turquie,Erdogan

 

[ Au XIXe siècle, tuer un Yazidi était considéré dans l'empire ottoman comme un acte menant droit au paradis ]

 

En France, l'insidieuse et perverse propagande islamophile tente à faire accroire cette idée que l'islam est une religion de paix et d'amour, qu'à travers l'histoire cette idéologie s'est imposée paisiblement, hors, pour notre plus grand bien, un documentaire '' Eugène de Savoie et l'Empire ottoman'' diffusé en deux parties sur arte vient opportunément rappeler qu'aucune solution politique laïque commune n'est envisageable avec un monde musulman qui ne peut accepter d'autre dieu que son dieu ( dans l'actualité, sans même parler exclusivement de Daech,dans les pays dominés majoritairement par les musulmans sont discriminées les autresreligions, quand les athées ne sont pas assassinés, ils sont emprisonnés )

 

Eugène de Savoie, un excellent stratège et fin tacticien militaire au service des empires austro-hongrois, certes n'était pas spécialement un ange,mais néanmoins il a dû, voulu et su faire face avec succès à l'incontournable intolérance religieuse ottomane, dont l'armée des sultans se manifestait, durant ces périodes de guerresavec une ampleur sans précédent, par le goût de génocider sur son passage les populations, de perpétrer sans relâche les massacres de civils non-musulmans, de se livrer au pillage, au fur et à mesure de la prise des villes et villages;

 

Eugène de Savoie, avec des armées systématiquement en nombre inférieur par ses victoires successives sur les sultans, parvint sans faille à éviter à l'Europe de tomber sous le joug de l'Empire ottoman

 

Un critique de cinéma-télévision « qui ne manque pas d'air », au vu de ce documentaire relatant des périodes cruciales pour la défense des libertés individuelles en Europe, a déclaré qu'il ne voyait pas très bien où les auteurs voulaient en venir

 

Dans l'actualité vient d'être commémoré le génocide arménien, mais il est un autre génocide perpétré par les armées musulmanes, cette fois au nom de la Turquie « moderne », un génocide inspiré, nul n'en doute plus, c'est bien connu, par une religion de paix et d'amour :

 

Dans un article de presse, Joseph Yacoub rappelle que le 24 avril dernier a donné lieu à de nombreuses commémorations pour les 100 ans du génocide arménien. Si la Turquie n’a toujours pas reconnu ces faits historiques, elle n’a pas non plus reconnu le génocide d’une autre communauté chrétienne par l’Empire ottoman, à la même époque. Plus de 250 000 Assyro-chaldéens sont morts entre 1915 et 1918

 

Le génocide méconnu des Assyro-chaldéens sous l’Empire ottoman

Propos recueillis par Matthieu Stricot - publié dans '' Le Monde '' le 21/05/2015 :

http://crab.painter.free.fr/textes/Le_genocide_meconnu_des_Assyro-chaldeens_sous_l_Empire_ottoman.odt

 

°

 

Suites :Le mas des alouettes

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/le-mas-des-alouettes.html

 

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/01/le-mas-des-alouettes-5613951.html

 

 

 

23/05/2015

La haine de la démocratie et des valeurs républicaines

Emmanuel_Todd,Edwy_Plenel,Émilie_du_Châtelet,Aymeric_Carron,islam,féminisme,athéophobie,MRAP,Beur_FM,Observatoire_de_la_laïcité,science

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet

 

[ « Nous n’avons rien à faire dans ce monde qu’à nous procurer des sensations et des sentiments agréables - Émilie du Châtelet - ] - donc, toutes les raisons du monde de ne pas se laisser polluer l'esprit par les religions

La Science est laïque car même les rares croyants parmi les chercheures et chercheurs laissent leurs convictions intimes aux vestiaires avant d'entrer dans le labo

°

" le blasphème n'est scandaleux qu'aux yeux de celui qui vénère la réalité blasphémée " - Pierre Bayle ( XVIIe siècle )

 

Blasphème : Parole ou discours qui outrage la divinité, la religion ou ce qui est considéré comme respectable ou sacré. ( Le blasphème est à distinguer du sacrilège : le premier consiste en paroles, le second en actes.) - Selon la définition du dictionnaire Larousse -

°

Pour moi blasphémer c'est le droit d'exécrer toute affirmation sans preuves tangibles de l'existence d'une divinité ( de « ses » arrière-mondes ) dont « la parole » selon les « textes sacrés » exige la soumission, de s'agenouiller ou de de se prosterner...

Contre la censure qui s'exerce au nom de la religion voire au nom de ce que les croyants nomment '' dieu '', et dans la mesure où je n'appartiens pas à cette invention née de la volonté d'hommes pervers d'ordonner, à travers la religion la sacralisation de la phallocratie, j'estime qu'il m'appartient de droit de le faire savoir publiquement à travers la critique athée et féministe de monothéismes

 

Le déni du réel dans lequel s'enfonce la France

Une pratique courante mécaniquement reconduite en toute impunité sur Beur FM* ( * voir le document odt, en bas de page ) sans que cela ne gêne « nos bien pensants *1 « au chevet, jours et nuits, de « nos pauvres musulmans de France », mais restent étrangement muets sur ces pratiques islamiques d'incitations à la haine de tous ceux qui pensent différemment et plus particulièrement contre tous ceux qui se livrent à la critique athée et féministe du raciste et sexiste coran ou du mode de vie « modèle », « exemplaire » d'un prophète pédocriminel et criminel de guerre

*1 : pour ne citer d'entre les « personnalités » et militants que les plus agités parmi les plus médiatisés, Aymeric Carron, Emmanuel Todd, Edwy Plenel emprisonnés dans un déni pathologique du réel, persistent à masquer la réalité d'une religion de l'irresponsabilité infantile et égoïste, ou encore quandd'autre part, à jet continu, des associations à l'unisson bien silencieuses ( genre MRAP, et pour cause... ) se complaisent dans la pratiqued'un antiracisme dévoyé, quand ellesnesont en réalité que des caisses de résonance du ressentiment venant de gens qui utilisent cette même idéologie pour nourrir leur frustration

 

Ne pas respecter l'égalité femme homme, en affirmant lutter contre l'islamophobie, c'est nier la République

Sous-couvert de victimisation permanente, ce concept d'islamophobie met du religieux partout au sein de la République et vise plus particulièrement à installer une religion musulmane qui politiquement sacralise la phallocratie* ( * : inégalité femme homme ), n'oublions pas que le rêve de ces idéologues qui braillent au racisme* ( * : islamophobie ) n'a qu'un objectif : installer le communautarisme et à les entendre ce ne serait pas la religion qui est un problème mais la laïcité, et ne doutant de rien comptent bien segmenter la société dans la perspective de réunir les conditions, au niveau de certains de nos quartiers de ville ( un peu comme vu en Angleterre ), pour instituer localement, dans l'immédiat faute de mieux, à l'encontre de nos lois la loi de ce qu'ils nomment dieu pour asseoir la suprématie des hommes sur les femmes

 

« islamophobie », une arme qui vise très directement la liberté d'expression et la réintroduction de la condamnation du blasphème

Le concept d'islamophobie émane d'individus qui tentent de masquer ou de faire oublier que la France est un pays multi-ethnique et non multi-culturel, dont les valeurs républicaines ne sont pas négociables ( les « analyses » erronées ou la thèse islamo-gauchiste infantile d'un E.Toddn'y changeront rien...) - islamophiles à plein temps, ils ont également pour objectif de minorer l'antisémitismequi pourtant était il y a plus de vingt ans en voie de disparition dans notre pays, il s'avère après la tuerie des '' Charlie '' et à l'hyper casher que nos gouvernants et la majorité socialiste au Parlement n'en tirent aucune leçon, exclusivement ou lâchement préoccupés de faire carrière, de renouveler leur mandats et non de servir le pays ont montré tout dernièrement une fois de plus leur incapacité à rétablir la laïcité en bricolant une loi à minima sur les signes ostensibles religieux dans les crèches publiques, privées et j'en passe...

 

Les enfants ne sont ni de gauche ni de droite, dit-on, cependant la ministre de l'Éducation Nationale déclare déclare de sa réforme : '' cela va dans le sens de l'intérêt des enfants '' - ce n'est pas en tout cas le cas des programmes scolaires car si la réduction du nombre d'heures destinées à l'apprentissage du grecque et du latin devient effective ce n'est sans lienavec le renforcement de l'enseignement du fait religieux sans en contrepartie prévoir d'enseigner le fait athée ;

en réalité ces dispositions reflètent le sectarisme d'une ministre tenant dans le plus grand mépris la conscience des parents d'élèves non-croyants dans un pays où la majorité de la population est athée ou sans religion tout en étant laïque

 

Document odt, un article extrait d'un dossier publié dans Marianne :

http://crab.painter.free.fr/textes/Les_mauvaises_ondes_de_Beur_FM....odt

Crab 23 Mai 2015

 

Suites : Les diktats musulmans

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

 

Suite 2 - Déroulé d'articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

 

 

 

19/02/2015

La haine islamiste de l'altérité

athéisme, Changelejeu, chrétienté, Crab, islam, Jean-Louis Bianco, Jean_Meslier, Laïcité, michel_onfray, Nadia Vallaud-Belkacem, Tarik_Plenel_Aymeric_Ramadan, phallocratie,Voltaire, Élisabeth_Badinter

 

La pègre politico-islamiste, sans relâche, s'acharne sur les athées

Ci-dessous, reproduction d'un article publié dans 20minutes :

Egypte : Un étudiant condamné à un an de prison pour avoir prôné l'athéisme sur Facebook

Un tribunal égyptien a condamné un étudiant à un an de prison pour avoir « dénigré » l'islam et « prôné » l'athéisme sur Facebook, a indiqué mercredi à l'AFP une source judiciaire.

Le tribunal correctionnel de la ville d'Ismaïlia ( nord-est ) a rendu son verdict lundi, a précisé un responsable du tribunal, indiquant que l'étudiant peut payer une caution de 1.000 livres ( environ 115 euros ) pour être remis en liberté conditionnelle en attendant son procès en appel. L'étudiant en lettres de 21 ans a été condamné pour avoir «dénigré l'islam» et «prôné l'athéisme», selon la même source

 

L'athéisme refusé par la société

Il avait été arrêté en octobre 2013 à la suite d'une plainte du directeur de son université et avait été libéré sous caution le 3 décembre 2013, précise le responsable. « Ses collègues se sont plaints au directeur de l'université de ses opinions et de son athéisme affiché sur Facebook, et c'est pourquoi la police l'a arrêté », affirme à l'AFP l'avocat des droits de l'homme Ahmed Abdel Nabi, qui suit l'affaire de près.

 

La loi égyptienne punit toute insulte ou manque de respect à l'égard des trois religions monothéistes que la Constitution du pays reconnaît et protège: l'islam, le christianisme et le judaïsme. L'athéisme est largement refusé par une société égyptienne conservatrice, et les autorités religieuses du pays, musulmanes comme chrétiennes, ont à plusieurs reprises insisté sur la nécessité de le combattre.

Six ans de prison pour avoir insulté Mahomet

 

Début janvier, un étudiant avait déjà été condamné à trois ans de prison pour avoir annoncé être athée sur son compte Facebook. Son procès en appel doit débuter le 9 mars. Et en juin, un chrétien a été condamné à six ans de prison car il avait insulté le prophète Mahomet sur Facebook, provoquant des heurts confessionnels dans son village du sud de l’Égypte.

« Les verdicts prononcés contre des citoyens pour l'expression de leurs opinions en matière de religion consacrent les restrictions importantes imposées à la liberté d'expression en Egypte », a estimé mercredi dans un communiqué l'Association pour la liberté de pensée et d'expression d'Abdel Nabi

°

« Du fanatisme à la barbarie, il n’y a qu’un pas » ( Denis Diderot )

En France, si un groupe de personnes refusait d’être servi par des Noirs, parce que leur religion leur interdit d’être en contact avec des gens à la peau noire, est-ce qu’on les accommoderait ?

Pourtant, dans notre pays, les pouvoirs publics autorisent, sans être précédé d'une préface pour avertir les jeunes lecteurs, la diffusion de « livres sacrés » dont le plus raciste, sexiste, athéophobe, homophobe et xénophobe coran

Dans le monde musulman non seulement le racisme ou le rejet de l'altérité et le sexisme sont tolérés, sacralisés dans le coran, l'inégalité entre les sexes institutionnalisée, la délation athéophobe et homophobe y est encouragée, mais en France il est des islamophiles pour parler de l'islam comme d'une religion de paix et d'amour

L'Égypte, aussi dans certains de nos quartiers de banlieues a fait de la traque des homosexuels un sport national et l'athéophobie est également une spécificité d'un monde musulman ( et chrétien en Égypte ) qui ne supporte pas la liberté de conscience, l'interdiction de l'athéisme pousse au crime pour trouver un écho jusque dans notre pays dans l'assassinat des Charlie ;

le clientélisme viscéral de la gauche encouragé par nos idiots utiles islamophiles chantres du « pas d'amalgame », selon leurs « bonnes habitudes », dans le plus grand mépris des droits de la personne, n'ont pas manqué de se précipiter devant les caméras par crainte d'une stigmatisation des musulmans sans, ils n'y songent même pas, dénoncer les idéologies bien vivaces dans le mental de la plupart des musulmans générées par le raciste et sexiste coran ou la vie du prophète totalement incompatibles avec les valeurs républicaines

Que ceux qui n'aiment pas la France quittent la France, '' on '' ne les retient pas !  - - -Crab 19 Février 2015

 

Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Blasphème

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

°

Caribou

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/caribou.html

°

Lettre aux enfoirés

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html