Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/06/2014

La leçon de musique

athéisme,Crab,Magritte,art,culture,religions,islam,terrorisme,sexisme,homophobie,racisme,xénophobie,athéophobie,laïcité,coran,juifs,synagogue,école_juive

Magritte

 

Démontrer le rôle et l’influence de toutes les religions qui maintiennent et justifient l’oppression patriarcale et les violences sexistes. Dans tous les cas, c'est le devoir de tout démocrate de dénoncer aussi la croyance que l’État serait un instrument neutre. Bien que, depuis plusieurs décennies, nous saluons les lois féministes en terme d’égalité des droits, mais cet état de fait dans la réalité sociale n'est pas satisfaisant, loin s'en faut

 

L’exploitation et la violence au travail, dans la rue, au domicile sont le résultat d’une pression sociale, de fonctionnements patriarcaux, de discriminations sexistes, homophobes et transphobes. Il s’agit donc bien dans notre pays, désormais, de développer des pratiques libertaires [ *0 ] et féministes pour réaffirmer la laïcité non seulement dans les institutions, aussi, en tous lieux dans la société civile

[ *0 ] : par le refus de soumettre ou d'assujettir la conscience de tous à des hiérarchies artificielles et se référent au surnaturel

 

Oui, il existe un droit à ne pas être exposé à l’affichage ostentatoire des convictions religieuses d’autrui lorsque autrui est un fonctionnaire ou un enseignant qui exerce sa profession dans un organisme public qui se veut laïque. Ce droit s’appelle la liberté de conscience, une liberté fondamentale reconnue par la république

Ne pas en tenir compte conduit à laisser ces employés de l’État nous dire ce qui est bien en matière de religion et de morale, ce qui viole la liberté en question comme c'est le cas dans les pays dominés par les musulmans

L’interdit d'afficher les signes ostentatoire religieux ne brime pas la liberté de religion, les afficher au vu de tous relève d'une philosophie ou plutôt d'une idéologie liberticide de la liberté de conscience des usagers

Viendrait-il à l’esprit, d'un ou d'une professeur, de débuter et de terminer chacun de vos cours ainsi : Je m’appelle Démocrite, Paul de Tarse, Moïse ou Mahomet et je suis athée/catholique/juif ( croyant, car sont nombreux les juifs athées [ *1 ] )/musulman etc. ?

 

Le langage du signe visuel ne porte pas moins à conséquence que le langage verbal

Bien au contraire, le fonctionnaire ou le professeur qui porte un signe ostentatoire nous tient son discours non verbal pendant toute la prestation de son travail ;

il en est de même par le port de signes ostentatoires religieux par des élèves ou employés dans une entreprise, ce qui revient à imposer, toute la journée durant, à autrui du dieu ou de son dieu

 

L’un des acquis de la modernité est la séparation des religions et l’État et une règle tacite s’est imposée voulant que l’on n’affiche pas ses convictions religieuses au travail, tant dans le domaine privé que public. Cette loi informelle est rendue inopérante par des fondamentalistes ou en partie par de soit-disant modérés qui la refusent. Il faut donc la rendre explicite et c’est ce que devrait proposer un projet nouveau de loi sur la laïcité en interdisant le port de signes religieux ostentatoires ou arrangements dans toutes les entreprises

[ *1 : L'identité juive est protéiforme et dépend de l'histoire de chacun

Une de mes amies « aime » à rappeler : '' je suis issue d'une famille ashkénaze abondamment massacrée au fil des pogroms et pendant la Seconde Guerre mondiale, et la judéité qu'on m'a transmise n'a rien à voir avec la religion ni avec Israël, mais avec la culture : musique, gastronomie, auteurs, humour... et surtout avec l'Histoire

Pour beaucoup de juifs comme moi, c'est en grande partie l'antisémitisme des autres qui crée le sentiment d'être juif ''  Fin...]

 

J'ajoute, en réponse à un lecteur qui se déclare « musulman stigmatisé, que ce n'est pas Mercier ou Dupont qui ont assassiné des personnes parce qu'elles sont juives : à la sortie d'une synagogue et des enfants jusque dans la cour d'une école

Ceci dit - la critique de la religion musulmane se justifie parce qu'elle est ( entre-autres ) mille fois plus phallocrate que les autres monothéismes – impossible, même pour un français de « souche » croyant, de faire mieux !

 

Les religions sont l'incurie des hommes

Fabriquées de mains d'hommes la religion est l'expression - sacralisée - d'un fétichisme : un outil inventé pour faire la guerre au monde

Pour la plupart d'entre-eux les croyants ( hommes et femmes ) ne se rendent pas compte in fine ( ou ne veulent pas pour certains ) qu'en tant que groupes ils dépendent des choses qui dépendent d'eux- sans que : qui ou quoi que soit de surnaturel y soit pour quelque chose

 

Une fois de plus, c'est devenu une coutume d'actualité en actualité ,sur la forme que prend l'idéologie musulmane de rejet de l'autre dans sa différence, je repose à mon lecteur musulman ( qui reprend à son compte les prises de positions irresponsables d'Aymeric Caron qui, soit-dit en passant, favorisent la montée du Front National ) une triple question : comment qualifiez-vous l'abaissement du statut de la femme ( inférieure à l'homme [ *2 ] ), l'interdiction de l'apostasie ou l'exigence d'un certificat de coutumes : racisme, xénophobie ou les deux à la fois ?

Avant d'aboyer à l'islamophobie, sur les plateaux de télévisions, Aymeric Caron devrait ( au minimum ) faire l'effort de lire le coran [ 2 bis ]

[ *2 et et 2 bis ]  extraits du coran: http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/

 

Petite aparté sur la science islamiste :

Selon les fondamentalistes tunisiens : '' la lumière étant une manifestation de la présence divine, elle ne peut avoir de vitesse ! ''

'' Les Américains ne peuvent être allés sur la lune puise qu’il est écrit dans le Coran que la lune est à 500 années de marche en chameau, rapporte pour sa part Loïc Tassé. Quant aux tremblements de terre, ils sont provoqués par l’immodestie des femmes, explique le savant ayatollah iranien Kazem Sedighi''

À cette occasion se souvenir que les Talibans interdisaient les illustrations anatomiques dans les manuels d’enseignement de la médecine ! '' on '' ne peut se contenter d'en rire ;

après avoir avec justesse déconstruit les moralines judéo-chrétienne gardons-nous de nous attaquer aux moralines générées par le coran ou la sharia car selon Aymeric Caron et ses pareils stigmatiser « nos braves islamistes » : c'est une attitude « raciste »        - Crab 16 Juin 2014

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/06/islam-climat-de-peur-et-dintimidation.html

°

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/03/04/signe-religieux-ostensibles-dans-les-entreprises.html