Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

12/11/2015

Loubna Abidar

Loubna Abidar.png

« Pourquoi j’ai décidé de quitter le Maroc »

Extrait : Après des petits rôles au théâtre et dans des films commerciaux, j’ai obtenu le premier rôle dans le long-métrage Much Loved, de Nabil Ayouch. C’était le plus beau jour de ma vie, car j’allais pouvoir travailler avec un réalisateur talentueux et internationalement reconnu, et parce que j’allais donner la parole à toutes celles avec lesquelles j’avais grandi : ces petites filles des quartiers qui n’apprennent ni à lire ni à écrire, mais auxquelles on dit sans cesse qu’un jour elles rencontreront un homme riche qui les emmènera loin… Dès 14-15 ans, elles sortent tous les soirs dans le but de le trouver. Un jour, elles réalisent qu’elles sont devenues des prostituées.

Suite de l'article publié par M Idées :

http://crab.painter.free.fr/textes/Loubna_Abidar.odt

Bande d'annonce, vidéo :

http://crab.painter.free.fr/videos/Much_Loved.mp4

°

Si dans le monde arabo-musulman on aime pas les femmes autonomes - il est grand temps que la France se rappelle qu'elle est le pays d'Émilie du Châtelet, d'Olympe de Gouges, de Jean Meslier, d'Épicure, d'Ésope, de Lucrèce, de La Fontaine et de Condorcet

Suites :

Certificat de coutumes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/15/certificat-de-coutume-et-mariage-gay-5166583.html

Olympe de Gouges

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Olympe+de+Gouges

°

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Certificat+de+coutume+et+mariage+gay

Crab - 12 Novembre 2015

 

07/11/2012

Albert Camus

Albert Camus.png

Le temps des dérapages est-il venu ?

Le Président François Hollande s'apprête à se rendre en Algérie ; sa vision des relations entre les deux pays ne manque pas dans cette attente de soulever bien des questions ; quels sont ou seront, les naïvetés ou les mal-à-propos à craindre ? [ Si tel est le cas...

Humanisme

Ce n'est pas seulement un mot lié à l'évolution de la pensée, ce qui serait bien trop restrictif, mais le vécu des peuples a montré que les femmes et les hommes sont capables de s'améliorer même durant les périodes les plus sombres de leur histoire

Dans les circonstances les plus dévastatrices, les plus tragiques de l'histoire de l'humanité, il s'est toujours trouvé des Justes pour dénoncer sans relativiser, agir d'une façon ou d'une autre contre toutes les barbaries

La pensée humaniste est intemporelle

De Démocrite à Albert Camus, c'est le constat que le mode de penser humaniste est universel - en conséquence intemporel

Dans l'Antiquité, la sagesse ou la pertinence de la pensée de Démocrite, dans la deuxième moitié du XX siècle se retrouve dans la réflexion critique qui fit prendre position à l'humaniste Albert Camus contre le terrorisme arabe d'une part [ poseurs de bombes dans les lieux publics], mais sans omettre '' en contrepartie '' de pointer les exactions criminelles [ tortures] commis par une partie de l'armée de l'armée française, mais aussi de faire faire le lien, triste constat, de la volonté d'en découdre d'une partie des deux communauté au lieu de choisir de se rassembler pour constituer un État démocratique

L'Histoire

Écrire l'Histoire ce n'est pas accéder à je ne sais quelle repentance relevant de visions naïves ou partisanes ou encore sectaires, de modes de '' pensées '' binaires, voire dépendantes d'une dichotomie de type religieuse

Dans les relations de la France avec l'Algérie nuls des chefs d'États, d'un coté comme de l'autre de la méditerranée, n'est tenu de présenter des excuses mais de laisser les historiens faire leur travail - '' l'idéal '', serait pour écrire cette partie de l'histoire commune aux deux pays , que se réunissent pour travailler ensemble des historiens français et algériens - Crab - 07 Novembre 2012

 

Néanmoins il me parait bon de rappeler quelques vérités, suite :

Vidéos

http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

 

 

 

 

 

23/08/2012

Pulsions de mort

maghreb,ennahda,salafistes,féministes,fanatiques religieux

L'ange Gabriel

 

Tunisie

Mais comment une société peut-elle générer de tels individus incapables de se déterminer autrement qu'en référence à un vieux textes, anachronique dont '' la loi '' depuis longtemps devrait-être tombé en désuétude ! ?

Ces groupes religieux, sont des gens domptés, ou pour reprendre leur expression '' soumis '', certes ; mais comment est-ce possible ?

 

La réponse, nous la connaissons depuis longtemps, c'est le principe de l'anticulture de ne pas autoriser la réflexion critique sans laquelle il ne peut y avoir de droit ni d'accès à la Culture pour tous les citoyens dans la société, donc cela exige de tous la soumission

 

Une religion transmise, en dehors de tout esprit critique, dès la prime enfance, revient à un lavage de cerveau, au détriment des modes de questionnement naturels chez les enfants, et sont complices tous ceux qui prétendent que les textes sacrés doivent-être respectés, c'est à dire non-critiqués

 

La déconstruction d'Allah à notre époque est une priorité, c'est le devoir de tous ceux qui n'acceptent pas l'abaissement du statut de la femme ni l'interdiction de la liberté d'expression, passe forcément en Tunisie par une analyse lucide des dangers que fait courir l’idéologie islamiste d’Ennahda et des salafistes qui lui sont affiliés de nature !!

 

Dans cette Tunisie menacée par les islamistes de la pire des régressions, si cette descente en Enfer se poursuit, paradoxalement l'époque Ben Ali finira un jour ou l'autre par être regrettée...navrant !

 

Citation :

Abdelwahab Meddeb reste l’un des rares intellectuels à condamner l’idéologie islamiste d’Ennahda dans ses déclarations aux médias.  Auteur de l’essai Contre-prêches.

Il  est membre du  comité de défense créé,  juillet 2012, pour soutenir, Ghazi Béji et Jaber Mejri, les deux jeunes Tunisiens qui ont été  condamnés à sept ans et demi de prison pour la diffusion sur leurs pages Facebook de caricatures jugées provocatrices et portant atteinte à l’Islam – Fin de citation

 

La grande clarté

Mais dans ces affaires maintes et maintes fois répétées dans les pays dits '' islamiques '', ce qui est un comble se disent offensés ceux qui traquent, lapides, condamnent à mort ou à l'emprisonnement au nom d'Allah tous ceux qui ne pensent pas comme eux ou sont différends d'eux et bénéficie, notamment en Tunisie, toujours du silence complice de la police et de la politique du deux poids deux mesure émanant des partis religieux dont Ennahda

 

Par exemple, d'apprendre aujourd'hui, la libération, des salafistes qui avaient lynché ( à Biserte ), sous le regard d'une foule de tunisiens du quartier restés passifs, un élu de la Sarthe français arabe ( originaire de Tunisie ), parce que sa fillette ( 12 ans ) était en short et son épouse habillée d'un débardeur et d'un pantalon

 

Une attitude ambiguë ?

En France le Ministre de l'Intérieur fronce les sourcils, bas des ailes dans l'enceinte du Parlement pour dire que '' stigmatiser les musulmans, c'est fini '', alors que même dans notre pays laïque les arabes incroyants sont pour la plupart obligés de cacher leurs convictions vis à vis d'autres croyants qui en outre exigent le respect inconditionnel de l'interdiction de l'apostasie, mais cette réalité là le Ministre veut-il l'ignorer ?

 

D'où la nécessité de critiquer radicalement l'idéologie d'oppression que génèrent les textes du coran et de la sharia du droit

 

Un ministre de la République ferait mieux de garder ses convictions '' respectueuses des textes '', affaires exclusivement privées au lieu de les étaler sur la place publique

 

Quelques rares critiques bien timides des autorités et intellectuels de notre pays à propos de la décision arbitraire émanant de la justice russe de condamner les Pussy Riot mais aucune déclaration notamment de Manuel Valls pour condamner les emprisonnements d'incroyants dans les pays qui se réclament de l'islam – Mieux selon ce ministre '' toutes les religions sont bienvenues...''

 

Critiquer les religions et notamment la pire de tous les monothéismes, l'islamique, c'est inévitablement toucher ce qui ne se touche pas, ouvrir ce qui ne s'ouvre pas

 

C'est forcément parler résolument en dehors des normes, c'est bien en ce sens et pour cela que la liberté d'expression ne se négocie pas – Crab 23 Août 2012

 

Suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/14/ne-touche-a-mes-droits.html

 

et sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/08/15/masayminch.html