Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/05/2015

Réforme du collège

démocrite,euripide,gouvernement,hypatie,la fontaine,leucippe,lucrèce,najat_vallaud-belkacem,pirrhon,platon,religions,Éducation_nationale,Épicure,Ésope,réforme_du-collège

« La soumission au religieux est un désastre » ! - Élisabeth Badinter -

°

L’obscurantisme est-il de retour, selon vous qui avez consacré votre vie à l’étude des «Lumières»? - Victorayoli -

Vous appuyez là où ça fait mal. Ce sont d’ailleurs les propos que je vais tenir à l’université ce vendredi. Je pense profondément que nous sommes dans une période de régression et que la philosophie des Lumières est de plus en plus battue en brèche.

Ce que nous avons peut-être eu la faiblesse de considérer comme acquis, est remis en cause tous les jours. Il me paraîtrait impensable qu’on puisse annuler la peine de mort, et en même temps, je me dis qu’il pourrait y avoir une volonté de le faire. Cela vaut aussi pour la politique de la justice, le traitement de la délinquance. Et la laïcité. - Élisabeth Badinter -

°

Le multiculturalisme pourrait pourtant être considéré comme le rejet du racisme, puisque la différence est valorisée ? - Victorayoli -

Le multiculturalisme, c’est le séparatisme, et pas la solidarité, car chacun s’aligne sur sa communauté et l’universalisme se meurt - Élisabeth Badinter -

°

Réforme du collège

Cit : '' En l'espèce, le projet des programmes d'histoire rétablit justement une logique chronologique qui avait été abandonnée, et renforce l'enseignement laïque des faits religieux, conformément aux orientations que j'ai annoncées dans le cadre de la mobilisation de l'école pour les valeurs de la République '' - dixit Najat Vallaud-Belkacem ( 29 04 2015 )

 

La volonté d'imposer du dieu, de la religion à l'école dans le plus grand mépris de la conscience des parents athées qui se trouveront probablement « plus tôt qu'à l'accoutumé » contraints d'expliquer à leurs enfants que le sus-nommé '' dieu '' n'est qu'une fable et les religions des documents infantiles, racistes, sexistes et xénophobes au lieu comme couramment dans la plupart des familles athées attendre que l'enfant, parce qu'il a entendu un camarade de classe lui parler d'une quelconque divinité, pose des questions sur ce que les croyants désignent communément par « les origines » ou « la création »

D'autre part de rappeler que la spiritualité c'est la vie de la conscience sans obligation de faire référence à quoi que ce soit de surnaturel, que les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité ni, loin s'en faut, dans le domaine de l'éthique où les hiérarchies monothéistes montrent au fil du temps et de l'actualité leur incapacité à faire preuve de tolérance quand il s'agit des libertés individuelles, du statut sexuel des personnes - encore moins dès qu'il s'agit de la condition des femmes -

Il est à noter, quand une française et un français sur deux se déclare sans religion, qu'une fois de plus l'enseignement ( laïque ) du Fait Athée depuis l'antiquité à nos jours ne figure toujours pas au programme... Crab – 2/05/2015

 

Suites : L'école selon Najat Vallaud-Belkacem

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/04/lecole-selon-najat.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/01/l-ecole-selon-najat-5613718.html

°

Facebook :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100008312689210

 

 

 

28/02/2015

La pègre islamique à encore frappé

antisémitisme,athéophobie,Aymeric_Carron,Bangladesh,Claude_Askolovitch,Dounia Bouzar,Edwy Plenel,islam,Jean-Louis Bianco,Laïcité,Nadia_ Vallaud-Belkacem,Régis Debray,Élisabeth_Badinter

Déjà en 2013 au Bangladesh la pègre islamistes réclamait la pendaison de blogueurs athées

°

Bangladesh un grand pays où la fraternité se recommande d'une religion de paix et d'amour - Crab

°

Publié le 27/02/2015, LEXPRESS.fr avec AFP, extraits :

Un blogueur américain d'origine bangladeshie a été tué à coups de machette à Dacca après avoir reçu de multiples menaces de la part des islamistes.

L'homme était un ardent défenseur de l'athéisme
Le corps de Avijit Roy, athée fondateur du blog Mukto-Mona (libre pensée) et fervent promoteur du sécularisme, a été retrouvé couvert de sang, a dit la police jeudi. Son épouse a été blessée dans cette attaque commise par deux agresseurs non identifiés.

 

Frappés à coups de machette

"Il est mort lors de son transport à l'hôpital. Son épouse a été grièvement blessée, elle a perdu un doigt", a dit Sirajul Islam, directeur de la police locale. 

Le couple se trouvait à bord d'un pousse-pousse lorsque ils ont été pris en embuscade par deux assaillants qui les ont entraînés sur le trottoir puis frappés à coups de machette, selon la presse locale, citant des témoins. 

 

Islamistes fortement soupçonnés

Des organisations islamistes extrémistes réclament depuis longtemps l'exécution publique des blogueurs athées ainsi que l'adoption de lois interdisant tout écrit critique sur l'islam. 

La police a récupéré l'arme utilisée contre la victime âgée d'une quarantaine d'années. Elle n'est à cette heure pas en mesure de confirmer que les meurtriers étaient des islamistes. 

 

Menaces répétées

Le père du blogueur qui avait la nationalité américaine a expliqué que celui-ci avait reçu de multiples courriels et messages "menaçants" sur les réseaux sociaux de la part d'extrémistes mécontents de ses écrits. "C'était un humaniste séculaire qui a écrit une dizaine de livres", dont le plus connu s'intitule "Biswasher Virus" (le virus de la foi), a déclaré Ajoy Roy à l'AFP. 

Imran H. Sarker, président d'une association de blogueurs du Bangladesh, s'est insurgé contre une attaque "scandaleuse. Nous protestons avec force contre cette agression et sommes profondément inquiets pour la sécurité des écrivains". 

En 2013, le blogueur athée Ahmed Rajib Haider avait également été tué à coups de machette par un groupe islamiste méconnu, ce qui avait provoqué des manifestations nationales de protestations.  - Fin des extraits

Suites :

La haine islamiste de l'altérité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/pegre-islamique/

°

Athéophobie

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=ath%C3%A9ophobie

°

L'observatoire de l'islamophobie

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/26/l-observatoire-de-l-islamophobie-5567318.html

°

Observatoire de la laïcité

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/observatoire-de-la-laicite/

°

Un questionnaire pour une enquête

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/03/index.html

Crab - 28 Février 2015

 

25/02/2015

L'école républicaine - suite

Athéophobie, antisémitisme, homophobie, Claude Askolovitch, chrétienté, Dounia Bouzar, islam, Jean-Louis Bianco, Edwy Plenel , laïcité, Nadia Vallaud-Belkacem, Régis Debray, Élisabeth_Badinter

Hypatie

°

Enseigner le « fait religieux » pour le compte de qui ?

La ministre de l’Éducation Nationale consulte tout azimut dans le cadre d'une « grande mobilisation de l'école pour les valeurs de la république ». L’École, doit jouer un rôle important dans l'apprentissage par tous des règles sociales communes, de la culture générale et des principes de la politesse à la française - le sens de la conversation, l'égalité entre hommes et femmes, le respect des autres dans les espaces publics

 

Sous le prétexte fallacieux que l'École ne serait pas en mesure de pénétrer les esprits des élèves du bien fondé du pacte républicain les anti-laïque proposent pour tout remède l'enseignement du « fait religieux » afin, disent-ils-elles d'apprendre aux enfants à se respecter ou à mieux se comprendre mutuellement

 

Curieuse proposition, l'art de se moquer des personnes bonne volonté, d'autant qu'il faut bien constater que partout dans le monde où les croyants musulmans sont largement majoritaires plus de 90 % des guerres sont justement inter-religieuses, mais c'est aussi dans ces régions de la planète où l'inégalité femmes-hommes, l'athéophobie, l'homophobie est la plus odieuse, la condition des femmes y est la plus déplorable et ces gens là voudraient nous faire croire qu'une bonne connaissance des religions serait le remède miracle pour apaiser une France multiculturelle

 

Comment prétendre lutter contre le racisme, le sexisme, l'athéophobie, l'antisémitisme et l'homophobie sans enseigner finement la critique athée des « textes sacrés » ou sans déconstruire toutes les religions ?

 

Ici, il me paraît important de citer les noms parmi les plus médiatisés de ces faux amis de la laïcité qui sans relâche proposent pour la plupart d'entre-eux d'enseigner le fait religieux quand ce n'est pas la culture religieuse à l'École sans proposer en contrepartie l'enseignement de toutes les philosophies de l'athéisme :

Claude Askolovitch, Dounia Bouzar, Jean-Louis Bianco, Edwy Plenel, Nadia Vallaud Belkacem, Régis Debray, ect.

 

Contre l'universalisme : justifier d'enseigner « le fait religieux » sous le prétexte qu'un-e élève ou un adolescent-e placé-e devant un toile n'est pas en mesure de lire correctement ni de comprendre le sens d'une descente de croix ( encore faut-il s'assurer qu'elle est un chef d’œuvre ) ou de reconnaître une image de la Vierge alors qu'il serait plus judicieux de lui démontrer que le fameux Jésus Christ n'est qu'un mythe et que la « sainte vierge » est une sympathique garce*2 qui a fait l'un des meilleurs moments dans la vie d'un soldat de passage ( *2 : bon je vous l'accorde, cette historiette ne s'est pas passée au Canada le pays des femmes fidèles...)

 

Pour ce qui concerne la lecture d'une œuvre picturale : religieuse, civile, militaire et autres à l'École au lieu d'apprendre aux élèves à dessiner, il serait préférable à travers des cours d'histoire de l'Art*1 de les aider à analyser le sujet ou l'absence de sujet d'une œuvre d'art ;

ne pas, ce qui est une aberration, apprendre aux écoliers à dessiner ( ce qui n'interdit pas de laisser les enfants peindre ou dessiner en toute liberté après le décryptage d'une peinture, d'une sculpture, d'une tapisserie, d'une architecture, ect. Ect.)

*1 : ou l'histoire des civilisations qui touche à tous les arts et à toutes les philosophies athées ou religieuses et non introduire le fait religieux à l'école sous le prétexte fallacieux que les élèves ne seraient pas en capacité de comprendre ou viendraient à considérer sans intérêts notamment :les tympans de Chartres, la Crucifixion du Tintoret, le Don Juan de Mozart, le Booz endormi de Victor Hugo, et la Semaine Sainte d’Aragon

 

Dans le contexte actuel ou l'exégèse de l'islam n'est toujours avérée, comment sans la critique athée parler du raciste et sexiste coran, qui, à lui seul, mutualise ce qu'il y a de pire dans les textes judéo-chrétiens, de fait autant de sourates totalement incompatibles avec les valeurs républicaines de notre pays ?

 

Comment peut-on se dispenser d'une formation sérieuse à l’histoire de l’athéisme et des laïcités si l'on veut faire pénétrer dans les écoles le sentiment démocratique et l'esprit républicain, faire respecter le « pacte républicain »?

 

Question fondamentale qui est ou quel prof est vraiment qualifié pour parler des religions, tout en ayant présent à l'esprit, que le souci majeur d'une société civilisée c'est d'engager tous ses citoyens et citoyennes à respecter l'égalité femme-homme, ce qui inévitablement passe par la déconstruction des idéologies dont les « textes sacrés » sont à plus ou moins grandes échelle, pour les trois principaux monothéismes : racistes, sexistes, athéophobes, antisémites et homophobes ?

 

Ajoutons qu'il y a probablement plus d'une cinquante religions, dans cette perspective... [ ??? ] : les cultes chinois sont polythéistes, panthéistes ou non théistes

 

Le taoïsme, le bouddhisme, le culte des ancêtres, le confucianisme sont autant de formes de croyance possibles pour les élèves d’origine chinoise. Ajoutons à cela des athées, des agnostiques, des représentants de l’hindouisme, des coptes orthodoxes, des Éthiopiens orthodoxes, des protestants évangélistes, des pratiquants du vaudou, des adeptes du kémitisme panafricain, etc.

 

Comment décemment admettre que l’enseignement du « fait religieux » puisse rendre compte de la diversité culturelle, notamment pour celles de ces cultures dans lesquelles la religion n’est pas un fait, en réalité un travail comparatif* ( * : non partisan ) demanderait aux élèves plusieurs années d'étude dans des écoles spécialisées ?

 

Le fait religieux n'est qu'une universalisation artificielle et factice imaginé par les faux amis de la laïcité, alors qu'il s'agit de masquer dans les faits le déni de la réalité des assauts théocratiques anti-laïques et anti-femmes conduits par une bonne partie de la population musulmane aidée plus ou moins discrètement par une petite minorité de chrétiens, ( qui essaie, entre-autres, de faire passer le voile pour un dogme alors qu'il n'est rien de plus que le symbole d'une discrimination ), pour ré-introduire dieu à l'école contre l'impérieuse nécessité de faire respecter l'égalité femmes-hommes, la nécessaire éradication de l'athéophobie, de l'antisémitisme et de l'homophobieil ne pourra y avoir le respect du « pacte social » : autant dire de fraternité, dans aucun pays, aussi longtemps que la philosophie ne se sera pas substituée à la religion - Crab - 25 Février 2015

 

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/sapiens-sapiens-pour-toujours.html

ou sur

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/23/sapiens-sapiens-pour-toujours-5565027.html

-

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Musique

-

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Op%C3%A9ras