Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/10/2016

Le fumier du diable

athéisme, , Démocrite, Éthique, Écologie, Laïcité, Pape_François, Vatican

Égypte Antique

I

Se gausser des " vertus performatives " du pape

De par sa nature d’idéologie nécrophage, ce n’est pas pour demain qu’un pape écrira " Le livre pour sortir au jour "

Pape des pauvres d’esprit, François qui n’en est pas à une ganacherie près, décrivait en 2015 le capitalisme comme " le fumier du diable "

L’homme pape montre qu’il n’est ni éleveurs ni agriculteur, de fait il ignore que du fumier éclosent les roses les plus délicates et les plus éblouissantes, car si l’Évolution est un FAIT et non une théorie, de tout temps, l’homme pape en bon phallocrate, c’est son genre, se montre saisissant de niaiserie - la maladie d’illusions paraît incurable, sommes toutes rien d’inattendu ni de réellement étrange à observer sous le ciel de plomb du Vatican - ainsi en-est-il pour l’éternité depuis l’invention par une poignées de cerveaux dérangés du monothéisme

I

Hors ICI, depuis le début des temps civilisés et dans l’avenir, s’il est bien quelque chose d’éternel, ce n’est pas l’invention par quelques cerveaux fêlés d’un dieu avec ses arrières-mondes* ( * : paradis- enfer ), mais c’est bien le capitalisme - pourquoi ?

Parce que le capitalisme est l’offre et la demande – le capitalisme est intemporel, en un mot - éternel ;

si l’offre n’est pas satisfaisante, nuisible à autrui ou encore participe à la destruction de l’environnement, le capitalisme n’y est pour rien, mais le libéralisme, le communisme d’État, les théocraties en sont les grands responsables et là un énorme nettoyage s’impose ;

aussi longtemps que les libéraux ou les théocrates du libéralisme refusent le changement de l’offre, s’emploient à bloquer, à interdire de produire autrement, ce sont eux avec leurs idéologies, leurs dogmes qui sont ou seront à mettre en cause et à clouer au pilori

Évitons, de se conformer ou de suivre le catilinaire infantile ou caricatural qu’exposent sur la place publique ces chasseurs de sorcières - car le comble du ridicule atteint son apogée quand le pape réclame le changement de comportement des croyants et des non-croyants quand lui-même se révèle incapable de changer, ne serait-ce par exemple de faire l’effort de penser

I

Il n’existe ni de laïcité fermée ni de laïcité ouverte - mais la laïcité sauf pour évêques

Hier, dans leurs délires les évêques de France qui ne manquent jamais de faire preuve d’un cynisme révoltant réclament une laïcité ouverte au lieu de faire preuve de responsabilité en cessant de raconter aux enfants des absurdités sur les origines de l’univers et de la vie, ainsi que sur l’après mort

Clairement ces esprits moyenâgeux, soit sont dans l’incapacité ou ne veulent pas admettre que la spiritualité, sans nul nécessité de faire référence au surnaturel, c’est tout simplement la vie de la conscience ;

dans la société l’athéisme construit, pas à pas, notre humanité, notre culture car l’athéisme est la philosophie de la recherche de l’Éthique - dans la dimension athée, e de la nature des choses, le plaisir est la morale ;

une morale en évolution constante pour placer l’humain aux antipodes des religions organisées à partir d’un bricolage idéologique servant de corpus pour définir le principe malsain d’un système de punitions ou de récompenses, et de surcroît entièrement déconnecté des réalités observées dans nos sociétés ;

voilà bien ce qui dérange le plus ces bricoleurs d’idéologies qui, d’un siècle à l’autre, s’ingénient, sans grand succès, depuis les premières publications de l’athée Démocrite [ 460 – 370, avant notre ère ] de faire passer la science ou toutes découvertes scientifiques l’équivalent de leurs croyances – Crab – 13 Octobre 2016

I

Suite :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/religions-les-grands-mensonges-la-tele_10.html

Suite 2 :

http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/10/08/obscurantistes-de-colombie-5858024.html


05/08/2016

Le pape François dénonce l’enseignement du genre aux enfants

pape François.png

Dans le compte rendu d’une rencontre avec des évêques de Pologne publié mardi 2 août, le pape François regrette qu’« on apprenne à l’école à des enfants – à des enfants ! – que tout le monde peut choisir son sexe ».

La discussion a eu lieu mercredi 27 juillet alors que le souverain pontife commençait à Cracovie une visite de cinq jours. Le pape estime que « nous vivons dans un moment de destruction de l’homme en tant qu’image de Dieu ».

Il critique des ouvrages fournis par des « personnes et des institutions qui donnent de l’argent », sans plus de précision. Selon lui, ces ouvrages sont à l’origine d’une « colonisation idéologique » soutenue par des « pays très influents ». Il ne mentionne pas les pays concernés. « C’est terrible », s’inquiète-t-il.

« Une époque du péché contre Dieu le créateur »

L’idée d’une « colonisation » n’est pas une nouveauté dans son discours. Le pape l’a déjà évoquée lors d’une tournée en Asie en 2015.

Lors de cette conversation à Cracovie, le pape François a cité son prédécesseur Benoît XVI, qui vit toujours au Vatican. « Il me disait : “Votre Sainteté, c’est l’époque du péché contre Dieu le créateur. Il est intelligent. Dieu a créé l’homme et la femme. Dieu a créé le monde ainsi et nous faisons le contraire.” » - Source : Le Monde.fr avec AFP

I

Parabole de la poutre

Ce pape des pauvres d’esprits parle de colonisation idéologique, hors, nul ne peut ignorer que la religion est pourtant de toute évidence le pire clonage des esprits ; une déclaration qui n’est pas sans rappeler le proverbe, tel : " voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien " - on peut-en rire dans la mesure où ce proverbe est le pendant populaire d’une parabole chrétienne

I

Genre ou sexisme et homophobie ?

Le saint des saints de ce beau monde monothéiste qui ne jure que par une société exclusivement hétérosexualisée avec femmes cantonnées au foyer, il ne saurait-y avoir de place pour la réalité car que peut-il bien y avoir de plus idéologiques que les bouffées de délires lâchées à longueurs d’années, sur la place publique, par les représentants de toutes les hiérarchies du monothéisme dont le principe du déni des réalités est essentiel à leur survie ? - ces individus aux habitudes vestimentaires ridicules, pontifiantes, voire grotesques, tout-à l’image de leurs vestiaires n’ont d’humain que l’apparence - beurk -

Ce qui est terrible et navrant, c’est l’importance que les médias accordent à ses bricoleurs d’illusions papes, évêques, cardinaux, petits ou grands muftis, imams, commandeurs de ceci ou de cela et j’en passe car jamais il n’est fait appel à un analyste athée pour commenter ou décrypter les niaiseries dévastatrices comptant parmi les plus nauséabondes émanant des rangs de cette gentry monothéiste qui n’en finit pas d’agoniser – Crab – 7 Août 2016

Suites : Genre - une théorie ?

Réflexion sur les études de « genre » ou sur '' l'identité sexuelle et les rôles sexuels ", soit le sexe et le genre

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/02/15/genre-une-theorie%C2%A0-5760105.html

I

Suites 2 : Un évêque peut en cacher un autre

« Silence des élites devant les déviances des mœurs et légalisation de ces déviances. », dernière venue d’entre les plus cousues bouffées de délires du cardinal André Vingt-Trois

Suites :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/08/cardinal-andre-vingt-trois.html

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/08/04/cardinal-andre-vingt-trois-5833327.html

16/10/2014

Papelardises et singeries

Athéisme,Crab,Vatican,évêques,Peter_Erdö,chrétiens,islam,musulmans,Afrique,cran,codicille,Ancien-Testament,Songe_de_Poliphile,Cythère,polyandrie,polygamie,homosexualité

Le songe de Poliphile - Centre Pompidou, Paris ( 2011 )

°

La roublardise la papelardise et tous ces simulacres toutes ces mornes et sérieuses pitreries  - Prévert ( Paroles, 1946 )

°

20minutes, extrait :Le Vatican et l’homosexualité, un couple en pleine révolution ?

Faut-il prendre au mot le Vatican? La question agite la communauté chrétienne depuis la publication du premier rapport provisoire de synthèse du synode des évêques catholiques sur la famille, qui encourage pour la première fois l’accueil des « dons et qualités » des homosexuels dans l’Église.

Présenté lundi par le cardinal de Budapest, Peter Erdö, ce rapport résumant les interventions de la semaine dernière réserve trois longs paragraphes à la question. A sa lecture, surprise: l’acte homosexuel, un péché « intrinsèquement désordonné » selon le catéchisme catholique, semble désormais être considéré par la majorité des participants comme un fait que tout bon chrétien doit se résigner à accepter - fin de l'extrait

°

Les papelards du Vatican

dans cette actualité, réunis au Vatican, voilà que les évêques revoient l'agencement d'une partie sensible de leurs primitives temporalités lors d'un débat « houleux » pour trouver des qualités positives aux croyants homosexuels ( dans l'église et peut-être hors de l'église ) et de s'emballer sur les charmes du divorce - mais pas d'emballement excessif, pour l'immédiat, le codicille n'est pas encore à l'ordre du jour si toutefois il se dégage une majorité pour le matérialiser et le faire valider par cette assemblée de prélats

°

Quand les ouvertures des prêtres ou des cardinaux rencontrent les singeries de la confrérie des prélats chrétiens et imams africains

Voilà, que du tréfonds de l'Afrique des voix retentissent, s'élèvent jusqu'au ciel ( forcément ) pour demander aux évêques africains d'intervenir pour dire qu'il y va de réalités à traiter plus urgentes que l'homosexualité ou les bienfaits du divorce ;

notamment pour demander aux évêques africains, présents dans l'assemblée, de toute urgence, d'évoquer prioritairement la polygamie dont on trouve disent-ils une source biblique ( comme c'est commode ), et d'ajouter, avec « l'esprit de finesse » qui les caractérise si bien, qu'en écho '' la polygamie en occident se fait à partir de plusieurs mariages successifs alors que « chez nous » c'est tout de suite '' ( fallait y penser, ce sont des rapides... )

 

Décidément Cythère est un univers à part, jamais soumis à la tyrannie des religions ;

Cythère mystérieusement laïque soumis à des lois essentiellement naturelles : immorales, insaisissables, grandes horloges régissant les relations humaines des femmes et des hommes au quotidien, en dehors de toutes idéologies à l'insu de leurs « plein gré » ;

monde de Cythère, d'une indicible et inextricable floraison, impénétrable aux africains chrétiens et musulmansgrands partisans, au nom du dieu de l'éternelle phallocratie, de l'institutionnalisation séculaire de la polygamie ;

dans cette perspective pour ces réclamant d'obtenir du Vatican, ce qui ne manque pas de sel si l'on en croit la femme de Loth sacrifiée sur l'autel de la misogynie pour un passé qu'elle ne voulait pas oublier, de sacraliser la polygamie comme dans le texte du « divin coran » rédigé par des hommes plus phallocrates les uns que les autres, et, n'en doutez point détaillé sur mesure pour le seul bénéfice de « l'homme musulman »

Peu inspiré par le Songe de Poliphile, curieusement il ne vient pas à l'esprit de ce « gentil, très gentil clergé chrétien ou musulman d'Afrique et d'ailleurs...» de requérir pour le bien des femmes de sacraliser et d'institutionnaliser la polyandrie - étonnant, non ? - - - Crab – 16 Octobre 2014

°

Suite 1 : la femme de Loth

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/la-femme-de-lot/

Suite 2 : Aïcha

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/