Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/10/2016

Déradicalisation

Le plaidoyer de Patrick Pelloux et Zineb El Rhazoui pour une meilleure déradicalisation

Par Anne Jouan – 24/10/2016

Aristophane, Démocrite, coran, Éducation_nationale, Épicure, Ésope, Euripide, Hypatie, Johann_Sebastian_Bach, La_Fontaine, Leucippe, Lucrèce, Najat_Vallaud-Belkacem, Pirrhon, Mozart, Platon, religions

INTERVIEW - L'urgentiste et la journaliste, anciens membres de la rédaction de Charlie Hebdo, réagissent à l'annonce de la collaboration entre Dounia Bouzar et l'ex-mentor des Kouachi Farid Benyettou.

Patrick Pelloux, l'urgentiste et Zineb El Rhazoui*, journaliste, sont des anciens membres de la rédaction de Charlie Hebdo. Ils ne croient pas en la déradicalisation de l'ancien leader de la filière des Buttes-Chaumont Farid Benyettou.

.

LE FIGARO.- Etes-vous choqués d'apprendre que Farid Benyettou travaille avec l'association de déradicalisation de Dounia Bouzar? Pourquoi?

.

Patrick PELLOUX. Je vais saisir la ministre de la Santé, lui demander que la Haute autorité de santé évalue les pratiques de déradicalisation. Sur quels critères scientifiques travaillent ces associations? Benyettou qui fait de la déradicalisation, c'est comme si on demandait à une marque de cigarettes de se charger des campagnes anti-tabac! C'est une injure. On nous fait croire qu'on est dans un film et qu'à la fin, même les méchants deviennent gentils. Je ne comprends pas les psychiatres qui font confiance à Beneyettou, ils sont dans l'imaginaire et la croyance.

.

Zineb EL RHAZOUI. On ne peut pas confier le chantier de la déradicalisation à des amateurs. Et surtout, nous voulons entendre les déradicalisés dire qu'ils désavouent l'idéologie islamiste. Entendre que Beneyettou fait de la déradicalisation est pour moi, de l'ordre du viol ou du pied de nez.

.

Comment s'y prendre pour déradicaliser?

.

Patrick PELLOUX. C'est comme pour les criminels sexuels, on ne sait pas réellement faire, comment les rééduquer, les déprogrammer. Ce qui est certain, c'est qu'il faut engager des personnels qualifiés comme des psychiatres, des psychologues, des assistantes sociales. L’État doit cesser de faire confiance à des personnalités dont les méthodes n'ont pas été évaluées.

.

Vous comparez l'islamisme au fascisme. Pourquoi?

.

Zineb EL RHAZOUI. Pour moi, le terrorisme n'a pas seulement des racines sociales ou psychologiques. On doit comprendre que ces jeunes ont reçu un lavage de cerveau: c'est pourquoi il faut les choquer pour les réveiller. Or l'État français considère que l'on ne peut pas dé-radicaliser en parlant des Lumières ou de sciences, mais en disant qu'il s'agit juste d'expurger l'islam de ce qui nous ennuie, à savoir le terrorisme. Pour moi, la vraie déradicalisation, c'est la liberté de critiquer l'islam. Or aujourd'hui, ceux qui critiquent cette théologie vivent avec des gardes du corps. Aujourd'hui en France, on veut respecter l'islam mais, en réalité, c'est l'islamisme que l'on respecte. Par ailleurs, il faut comprendre que les vraies victimes du terrorisme ne sont pas ces radicaux mais nos amis de Charlie, les gens du 13 novembre, de Nice et leurs familles. Quand, après la Seconde Guerre mondiale, on a voulu se débarrasser du nazisme, on n'a pas seulement puni les nazis mais également la littérature. On a interdit les manifestations pacifiques de l'idéologie nazie. On a fait porter le chapeau à une idéologie et pas seulement à des individus.

Fin de l’interwieve de Patrick Pelloux, l'urgentiste et Zineb El Rhazoui – publié dans LE FIGARO . fr

I

La maladie d’illusions frappent les plus sincères d’entre-nous, car c’est vivre dans l’illusion que de se contenter d’exiger ou d’obtenir des dé-radicalisés, je cite : " Et surtout, nous voulons entendre les dé-radicalisés dire qu'ils désavouent l'idéologie islamiste " ;

Je ne vais pas m’étendre sur l’action de Dounia Bouzar que je n’ai jamais pris au sérieux – une bigote pour entreprendre de dé-radicaliser, c’est un peu comme Jean-Louis Bianco à la tête de l’observatoire bidon de la laïcité, cela ferait rire si ce n’était aussi dramatique

cette exigence est insuffisante, le coran n’est pas le texte d’une religion, ce document infantile et égoïste est raciste, sexiste, athéophobe, antisémite et homophobe ;

Ce n’est pas une religion mais un texte dépourvu de spiritualité*1 , c’est une idéologie politique et sociétale qui exclue toute forme de liberté de conscience

( *1: les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité – la spiritualité, c’est la vie de la conscience - pour les non-croyants la vie de la conscience est consacrée pour l’essentiel à la recherche de l’éthique )

.

Le coran est l’outil du pouvoir politique, ce texte sert à programmer des ensembles de populations au rejet de tout les modes de vies non-musulmans : modes de vies pour le principal fondés sur la liberté, les libertés individuelles

.

Il faut avoir présent à l’esprit que le coran est incompatible avec " Les Lumières " associées aux philosophies non-matérialistes de la volonté de domination* ( *athéisme )*2 qui ont été et sont toujours les ferments de notre Culture, notre Humanité

( *2 : ici de rappeler, par exemple, que dans notre pays " Les Droits des Femmes " ont tous été obtenus contre les religions - ce qu’ont bien du mal à admettre la plupart des personnes ayant reçues une « éducation » religieuse )

.

En fait il ne suffit pas ... entendre les dé-radicalisés dire qu'ils désavouent l'idéologie islamiste - ce que tout vrai républicain est en droit d’attendre de la part de la très grande majorité des populations originaires des pays dominés par les musulmans, régions de monde où sont persécutés plus particulièrement les athées et les homosexuels, c’est de brûler le coran – certains parmi les hommes et surtout parmi les femmes issus des pays islamiques ou islamisés de force ont dors et déjà réduit en cendre les idéologies islamistes générée par le coran en s’appuyant sur la pensée critique athée, féministe et libertaire de ce même coran - autant dire par un procédé efficace de déconstruction, de dé-radicalisation, cette fois, menée à son terme – CRAB – 25 Octobre 2016

I

Suites : Lectures comparées

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

I

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/11/lectures-comparees-5619808.html

 

12/11/2015

Loubna Abidar

Loubna Abidar.png

« Pourquoi j’ai décidé de quitter le Maroc »

Extrait : Après des petits rôles au théâtre et dans des films commerciaux, j’ai obtenu le premier rôle dans le long-métrage Much Loved, de Nabil Ayouch. C’était le plus beau jour de ma vie, car j’allais pouvoir travailler avec un réalisateur talentueux et internationalement reconnu, et parce que j’allais donner la parole à toutes celles avec lesquelles j’avais grandi : ces petites filles des quartiers qui n’apprennent ni à lire ni à écrire, mais auxquelles on dit sans cesse qu’un jour elles rencontreront un homme riche qui les emmènera loin… Dès 14-15 ans, elles sortent tous les soirs dans le but de le trouver. Un jour, elles réalisent qu’elles sont devenues des prostituées.

Suite de l'article publié par M Idées :

http://crab.painter.free.fr/textes/Loubna_Abidar.odt

Bande d'annonce, vidéo :

http://crab.painter.free.fr/videos/Much_Loved.mp4

°

Si dans le monde arabo-musulman on aime pas les femmes autonomes - il est grand temps que la France se rappelle qu'elle est le pays d'Émilie du Châtelet, d'Olympe de Gouges, de Jean Meslier, d'Épicure, d'Ésope, de Lucrèce, de La Fontaine et de Condorcet

Suites :

Certificat de coutumes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/15/certificat-de-coutume-et-mariage-gay-5166583.html

Olympe de Gouges

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Olympe+de+Gouges

°

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Certificat+de+coutume+et+mariage+gay

Crab - 12 Novembre 2015

 

30/07/2015

Passion coupable si ce n'est aveuglement

Aristophane, Démocrite, Euripide, Hypatie, Johann_Sebastian_Bach, La_Fontaine, Leucippe, Lucrèce, Mozart, télévision, Pirrhon, Platon, religions, Épicure, Ésope

Athéophobie : ci-dessus, une vision religieuse et fanatique de l'incroyance

Pieter Brueghel l'ancien - toile daté de 1568 -

 

[ « Il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel », disait Paul Eluard ]

En choisissant d'illustrer cette parabole, il n'est pas à exclure que Brueghel ait voulu, en n-en détournant le sens premier, alerter les gens « normaux », qui, à son époque, vivaient dans l'illusion ;

( il n'y avait pas la télé ), à travers cette approche picturale du sujet [ sujet attribué à Luc ] peut-être s'agissait-il, parmi ses contemporains, de faire douter les croyants, de leur permettre d'entrevoir, de se détourner des jaseurs pour, enfin, appréhender les réalités du monde - d'un monde où la pensée à pris toute sa place

°

Écouter tout en lisant n'est pas toujours incompatible :

http://crab.painter.free.fr/videos/Rachmaninov_par_Natalie_Dessay.mp4

°

Le monde n'a jamais manqué de Charlatans : Moïse, Jésus Christ, Mahomet, ( pour les plus connus ), mais pour les aduler, les supporter, point n'est besoin de porter la soutane, avant-hier mardi dans le courant de l'après-midi, d'une voix « charmante », maîtresse du passé, [ aussi ] maîtresse en '' L'Arcadie '', une canadienne invitée de radio classique, Sannazaro du temps présent, expliquait magistralement - ( je résume ) : «  ...qu'après la déchristianisation du Canada, ( pays où les Roussins sont supplantés par les Caribous ), la religion n'avait été remplacée par rien » - j'ai quelques amis canadiennes et canadiens qui vont être contents d'apprendre qu'ils vivent d'un un pays inculte, puisque pour cette croyante '' sans la religion point de culture ''

 

Cela dit, rien de bien exceptionnel, j'ai, dors et déjà, entendu dire bien des fois cela en France sorti de la bouche de « vrais français » [ des français comme il faut ou comme il en faut, là est toute la question ]

 

Il serait grand temps que chaque dimanche matin les chaînes de la télévision publique produisent une émission consacrée aux modes de pensées de l'athéisme en contrepartie de la matinée réservée aux religions sur France 2 ;

Sachant que la majorité des françaises et des français sont athées, agnostiques ou déistes sans confession, ( que les croyants majoritairement sont peu pratiquants ), la direction des chaînes publiques, depuis de nombreuses années, reste sourde à cette exigence de respect de la laïcité en ne programmant pas une matinée réservée à toutes les philosophies qui ne matérialisent pas la volonté de domination et s'opposent à toutes les hiérarchies artificielles ou arrières-mondes tous plus imaginaires les uns que le autres

«  sans la religion point de culture », une expression qui n'est pas sans rappeler BHL, chemise « blanche » au col jaunie, qui aimait tant et tant, en d'autre temps, dire : qu'il ne peut y avoir de « belles discussions » qu'entre théologiens – hors il est un FAIT, plus particulièrement jouissif, c'est qu'il n'est point de liberté sans la critique athée et féministe des religions ? ], suites, '' Lectures comparées ''

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

 

Ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/lectures-comparees/

 

Autres articles :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=lectures+compar%C3%A9es

Crab – 30 Juillet 2015