Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/06/2016

The time to tweet - Saison 11 et +

London.jpg

Liminaire

Brexit: malgré une campagne quasi stalinienne bien conduite dans les médias, après les français, la majorité des anglais disent non à cette Europe là mais pour nos analystes politiques et économistes « bien-pensant », le non serait le triomphe d’un « vote de la peur » émanant d’un peu plus de la moitié des électeurs « tellement bêtes qu’ils ne comprennent rien à l’Europe »

Ici, rappeler d’emblée qu’une sortie de l’Europe n’interdit pas de conserver Erasmus; la seule chose qui mérite d’être développée, dont-il serait particulièrement bienvenu d’étendre le principe, par le biais des entreprises, au " monde non-étudiant "

Ce non à l’Europe est la réponse appropriée à tous ceux qui ont tenté de faire passer pour d’affreux nationalistes tous ceux qui estiment que l’Europe politique peut-être supplantée dès que possible par une Europe de coopération, de mutualisation économique, et soucieuse, pendant une période d’environ cinquante années, de mettre fin à l’immigration le temps de résorber entièrement chômage et de loger décemment l’ensemble des populations de ce continent – ce qui n’interdit pas de participer plus activement au développement des pays d’où partent les candidats à l’immigration

1

À la recherche du temps tweet - Saison 11 et +

Brexit: malgré une campagne quasi stalinienne orchestrée dans les médias, après les français, la majorité des anglais disent non à cette Europe là

I

Économie: avant cette Europe que nos compatriotes n’ont pas voulu ( excepté Erasmus ) rien n’empêchait d’importer ou d’exporter

I

Social: avant cette Europe que nos compatriotes n’ont pas voulu rien ne les empêchaient de prendre leurs vacances en Espagne

I

Politique: plus de vingt millions de chômeurs, et l’Europe ne veut pas mettre un terme à l’immigration durant les cinquante ans à venir

I

Euro 2016: une période riche comptant parmi plus appréciées, particulièrement très attendue par les femmes infidèles de supporters

I

Islam: "croire en Allah et son messager", est une expression d’une grande pauvreté spirituelle, rien de plus qu’un argument d’autorité

I

Islam: dans le coran, les incantations de Mahomet ne pourront jamais se transformer en preuves car elles n’ont rien de scientifiques

I

Islam: se réfère à la «science», ne parle pas de religieux mais de «savants», hors la religion ne s’étudie ni ne se vérifie pas comme une science

I

Islam: Parler de légitimité «intellectuelle» ou légitimité « scientifique », est tout à fait incongru en matière de religion

I

Islam: «religion de paix et d’amour», grâce aux occidentaux c’est au XXe siècle que le statut de «dhimmi» disparaît dans l’empire ottoman

I

Islam: critiquer l’islam serait calomnier un milliard d’êtres humains quand les pratiques criminelles s’appuient sur les textes «sacrés» [ ? ]

I

Islam: religion d’intolérance puisque l’apostasie est très sévèrement punie conformément aux prescriptions de Mahomet. (hadith authentique)

I

Islam: le Conseil Français du Culte Musulman refuse toujours, à ce jour, aux musulman-e-s français-es la liberté d’apostasier!

I

Islam: l’idéologisation religieuse de la famille et de l’ordre communautaire s‘oppose au féministe arabe universel né au début du XXe siècle

I

Djihadistes: sortis de prison, obtenir qu'ils portent un bracelet électronique pendant au moins 15 ans

I

Terrorisme: les musulmans veulent condamner la barbarie, sans brûler plus de 60 % du coran, hors, défiler dans la rue ne peut suffire

I

Ce que hait l’islam: c’est, en France, notre liberté de rendre incontournable l’égalité femmes-hommes et de tous les citoyen-e-s devant la loi

I

Abattage rituel = souffrances animales: dans un État laïque aucune religion ne doit en aucun cas bénéficier du plus petit des privilèges

http://www.leparisien.fr/societe/au-coeur-d-un-abattoir-halal-22-06-2016-5903731.php#xtor=AD-1481423551

I

Racines: pour un peuple, perdre son histoire serait une tragédie

I

Identi: ancré dans notre imaginaire le matriarcat pré-celtique rendra possible les "Lumières", dont la déchristianisation de la France

I

Ethnologie: environ10.000 femmes excisées en Europe, les mutilations génitales sont une violation des " droits des femmes "

I

Féminisme: Mort de Benoîte Groult, grande figure du féminisme
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/benoite-groult.html

I

Opéra: Les réservations sont majoritairement le fait des femmes, pour l'ensemble des ventes de billets de l'Opéra

http://www.lepoint.fr/culture/opera-les-places-a-10-euros-attirent-59-de-nouveaux-spectateurs-21-06-2016-2048530_3.php

I

Suites:

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/the-time-to-tweet-saison-10-et.html

I

Suites 2 : Femmes celtes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/06/09/femmes-celtes-5812970.html

I

Suite 3 : L’exception Alsace-Moselle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/04/laicite-alsace-moselle.html

Crab – 24 Juin 2016

09/06/2016

Femmes celtes

Boudicca.png

Liminaire

Des phallocrates mondes grecques, romains et plus tard de ceux des pays musulmans, cette terre des Celtes la France se différenciait par un " Matriarcat pré-celtique " : la femme reine, guerrière et prêtresse face à l’empire romain patricien

I

Femmes celtes
Femme, c’est mon destin arrêté de vaincre ou de périr à la guerre. Libre aux hommes de vivre et d’être esclaves. Bouddica. générale bretonne rapporte Tacite, historien romain

I

Une société féministe avant l’heure

Il est important de rappeler que la femme gauloise ne se tient pas hors des affaires ce qui n’était pas le cas de la femme grecque ou romaine ni plus tard la femme sous domination islamique
Citation : Ce qui apparaît avec sûreté à la lecture des différents auteurs antiques, c'est que les Celtes ne connaissait pas la même structure sociale que les Grecs ou les Romains. Chez les Celtes, la femme est consultée sur les questions qui sont du plus haut intérêt – et cela comprend les problèmes politiques. Polyen rapporte même comme elles devinrent les arbitres de conflits importants. Il signale aussi leur présence lors des assemblées.
Plusieurs textes nous montrent également que la femme gauloise pouvait se trouver à la tête d'une tribu. La Dame de Vix semble bien avoir été une reine.
On voit également chez
Tacite l'influence que pouvait une femme comme Véléda.
Mais l'exemple de la reine Boudicca, au Ier s. de notre ère, nous montre que certaines traditions celtiques ont pu se conserver au fil du temps. Nous voyons chez
Tacite et Dion Cassius qu'une femme pouvait être reine, exercer directement le pouvoir suprême, et conduire une armée lors des combats.
Platon signale que les femmes celtes s'adonnaient à la boisson – comme les hommes... - Fin de citation

I

Il apparaît que la pollution des esprits ou le clonage des esprits se produit dans notre pays avec l’importation des religions monothéistes comptant parmi les plus mortifères et les plus phallocrates

I

Cette beau pays nommé France se différenciait positivement, [ déjà, avant même le fumeux J.C ] depuis les modernes celtes des mondes archaïques grecques, romains et de ceux, plus tard, ceux dominés par les musulmans

I

Les Gaulois, nos ancêtres si dérangeants...

Le monde des celtes et sa structure politique et sociale bien installé dans notre imaginaire collectif se rappellera à notre souvenir quand viendra avec " Les Lumières " puis la critique athée et féministe des religions la fin de la domination des mortifères et sexistes monothéismes

I

Clonage des esprits

Progressivement, après la " Pax Romana ", force est de constater que dans le monde gallo-romain la pollution des esprits ou le clonage des esprits se produit avec l’importation des religions monothéistes comptant parmi les plus mortifères et les plus phallocrates – Trois « grand rois » plus fanatiques religieux les uns que les autres auront en point d’orgue contribué à déstructurer le mode de vie de nos ancêtres : Charlemagne, François 1er et Louis XIV, puis plus tardivement suivi de près par Napoléon dont le fumeux code civil fait des femmes des mineures à vie

I

Hier en début de l’après-midi, j’ai vu " Ils sont partout " d’Yvan Attal - ahurissant, seulement trois personnes dans la salle – vidéo, bande d’annonce :

http://blvids.free.fr/Ils_sont_partout_d_Yvan_A.flv

Mais " Libération " ( le canard qui se prétend de gauche ) en rapport avec ce film s’empresse de faire observer l’absence de visibilité des musulmans dans les plus hautes instances françaises ( politique, médias, finance, etc.).

Pendant des décennies en exercice ( profession libérale ) j’ai côtoyé des milliers de personnes sans jamais entendre parler de religion ni de ministres chrétiens ou athées [ ??? ] - et même dans les cas où ma fonction m’a amené à restaurer des églises il n’était question que d’architecture...

I

Laïcité

Qui peut le mieux, quand le MRAP organise un débat sur la laïcité c’est pour se livrer à une propagande islamophile;
car le MRAP, pour parvenir plus facilement à ses fins anti-laïques, prend soin de ne pas dénoncer, financer avec les deniers de tous les contribuables, ni le Concordat ni les subventions accordées aux écoles confessionnelles

Au cours de ce débat, en dehors d’entendre parler de " ces pauvres musulmans ", pas un un mot sur une chaîne publique qui consacre une matinée aux religions sans qu’aucune autre des chaînes du « service public » ne proposent en contrepartie une matinée réservée aux philosophies de l’athéisme

Point d’orgue, car là était bien l’essentiel ; lors de ce débat une femme déclare qu’en tant que femme elle se sent humiliée chaque fois qu’elle croise une femme voilée – pas un commentaire pour rappeler que le port des voiles islamiques n’a aucun rapport avec la croyance dans une divinité ni avec la religion musulmane mais est bien le symbole de l’inégalité entre femmes et de l’inégalité entre femmes et hommes - que notre république qui pourtant ne reconnaît que l’égalité femmes-hommes et de toutes les citoyennes et citoyens en n’interdisant pas cette discrimination sexuelle comptant parmi les plus phallocrates encourage le désordre dans l’espace public - mais le MRAP est paraît-il un mouvement antiracistesenfin, c’était – Crab – 09 Juin 2016

I

Suites 1 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/05/mosuo.html

I

Suites2 :

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/11/la-famille.html

 

22/03/2016

Racisme 2016

Racisme.jpg

Racisme dans la France de 2016 : " propos stigmatisant à l’égard des musulmans ou des Roms " selon les bouffées de délire du MRAP ( dont l’antiracisme à géométrie variable n’est plus à démontrer ), alors qu’il est aisé de vérifier quasiment en permanence que l’antisémitisme, dans notre pays, est dû pour l’essentiel à une large majorité membre de la communauté musulmane à rapprocher d’une dérisoire poignée de « français blancs, dit de souche »

Mais pour le MRAP, le raciste, responsable de tous les racismes : c’est le blanc « français de souche » -

I

Quand bien même nous savons que toutes les hiérarchies monothéistes sont toutes contre " les droits des femmes " et contre " le mariage pour tous " - sachant que dans la mesure où les sexualités sont toutes plus ni moins « normale » - leur dénominateur commun étant " l’attirance sexuelle ", si sur le fond le fanatisme ou l’obscurantisme religieux nie l’égalité femmes hommes, leur alliance est sans surprise contre les mêmes droits de se marier ou à ne pas se marier pour l’ensemble de nos compatriotes - néanmoins il n’en demeure pas moins vrai que la pire des idéologies religieuses en matière de racisme, de sexisme, d’athéophobie, d’homophobie et d’antisémitisme figure gravée dans le marbre de plus des trois quart des chapitres du coran sans que cela gêne le moins du monde le MRAP

[ Ici il me paraît important, une fois de plus, de rappeler que le MRAP bénéficie d’une niche fiscale ( ? ) ]

D’autre part, pour les lecteurs disposant d’un peu de temps, il est aisé de vérifier que ce que l’on peu lire de moins déshumanisant dans ce « texte sacré » sont des emprunts ( sans que ne soient citées les sources ) des textes religieux ou de philosophes non religieux antérieurs avant la rédaction finale de ce livre puant la haine des femmes, des juifs et des non-musulmans dont plus particulièrement les athées

[ À noter le refus des pouvoirs publics, malgré les appels répétés, à rendre toute nouvelle publication du coran obligatoirement commentée... ]

I

Hors il ne faut pas compter sur la gauche qui ne cesse, par électoralisme, de trahir la laïcité et participe depuis bien longtemps à faire passer toute critique de l’islam pour du racisme sous le vocable « d’islamophobie », ce qui ne rend pas pour autant la droite plus crédible dans la mesure où au pouvoir elle n’a pas été en mesure ni d’abroger le Concordat, ni de cesser de subventionner les écoles confessionnelle ni d’interdire dans l’entier espace public tous les voiles islamiques dont nul ne peut ignorer la symbolique sexiste et raciste

Pour les femmes être islamophobe, c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas, " quand aux hommes de toutes origines, il serait grand temps d’y réfléchir et d’y venir " - Crab - 22 Mars 2016

I

Suites : L’islam est par essence anti-femmes

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

I

Suites 2 : Antisémitisme, déroulé d’articles

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Antis%C3%A9mitisme