Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/10/2016

Qui a peur du sexe ?

 

Magritte.png

Magritte

I

Dans l’antiquité, il fut, selon Pline l’ancien, le précurseur de l'insertion de la lumière et l'ombre révolutionnant ainsi la peinture grecque, Apollodore d'Athènes est un peintre athénien ( Ve siècle avant notre ère ) surnommé « le peintre d’ombre » dont Magritte appréciait son goût du mystère - ce goût du mystère, contre les idéaux des principaux penseurs surréalistes qui estimaient que de ne pas associer l’image aux mots ne faisait pas sens, Magritte en toute indépendance élabore l’essentiel d’une production picturale dont chacun de ses tableaux est le révélateur de sa volonté sans faille de détecter, de pénétrer, de signifier exclusivement par l’image le mystère de la pensée – peindre le mystère fut dans la vie d’artiste de Magritte sa raison de vivre

I

En France la beauté n’est pas un risque - attendu que dans notre pays, la pensée est la seule lumière

I

Dans notre pays, un mari ne décide pas à la place de sa femme, et en France la beauté n’est pas un risque, en islam si - car le monde musulman hait, à peur de la belle femme*1 qui sait s’habiller parce que cette « sorcière ou ensorceleuse » se sait séduisante d’autant plus qu’envers et contre tout éprise de liberté, sans pour autant se prendre au sérieux - sure d’elle, elle aime en tout et pour tout faire ce qu’elle veut quand elle veut

( *1 : on sait aussi que l’islam a peur des beaux hommes – récemment l’Iran a refoulé un homme européen à sa frontière, jugé trop beau, donc dangereux...

Dans une société qui croit à l’émancipation féminine, devons-nous normaliser, dès l’enfance, ce signe plus que très problématique qu’est le voile islamique ?

Si les enseignantes et les éducatrices en garderie devaient porter le voile ne serait-ce pas inquiétant ?

Effet nocebo, ces personnes incarnent une autorité symbolique immense : devant les enfants, elles représentent la société et si tel était le cas, le relativisme, ici, justifie la soumission féminine )

I

Autrefois les chrétiens excellaient dans cette idée saugrenue de séparer le corps d’une personne de son entendement, c’est dire le désir généré par l’attirance sexuelle, le choix, l’idée, l’esprit, etc., qui du moins ne sont que les effets d’un processus physiologique, neuronal et nerveux, c'est-à-dire exclusivement lié à la chair et au cerveau - mais dans notre époque contemporaine à l’exception d’une minorité résiduelle de catholiques ou autres judéo-chrétiens de pailles, c’est à présent l’islam exporté dans notre pays - pays des libertés individuelles qui, dans notre société, ne veut pas et entend bannir le sexuel ;

cependant s’observe qu’il en est ainsi un peu partout dans le monde où la religion musulmane entend interdire dans chaque pays le sexuel, interdit la sexualité, sauf pour les hommes en autorisant la polygamie, et de s’acharner à cacher les femmes par crainte du pouvoir de séduction qu’exercent les plus belles d’entre-les femmes, et pour ce faire soumet et humilie toutes les jeunes femmes en leur imposant de rester vierges jusqu’au mariage ( le plus souvent forcé ) - allant jusqu’à mécaniquement les obliger ou en cas de doute à passer un teste de virginité, dans d’autres cas ainsi qu’en Égypte et dans certains pays africains de les priver de la possibilité de jouir de leur sexe par la mutilation génitale ( l’excision )

I

Invention des théoriciens islamistes, cette idéologisation, cette instrumentalisation sans précédant du corps de la femme comptant parmi les plus sexistes, inégalitaire, discriminante et inhumaine ( un homme vaut deux femmes et a le droit de battre sa femme dans le coran - c’est dit-on la parole du dieu musulman [?] - ), n’a pas sa place dans notre société où voluptueusement le plaisir est la racine de la morale, de même que le droit de ne pas savoir, de ne pas croire au surnaturel est le reflet de la joie intense procurée par la recherche et l’enthousiasmante satisfaction de la découverte - in fine, si l’on peut rire, se gausser sans modération ( c’est bon pour la santé ) de l’explication des origines de l’univers et de la vie rapportées par les autres religions, il n’en va pas de même avec l’islam ;

dénué de spiritualité l’islam n’est pas une religion, mais une idéologie purement politique et sociétale qui n’a pas sa place dans aucune des sociétés réellement démocratiques et citoyennes où la recherche de l’éthique prime sur l’irrationnel, sur l’obscurantisme, sur l’exhibitionnisme identitaire dans l’espace public ou encore sur l’ensemble des préjugés ou inepties très genrées que vient ou tente de sacraliser cette fausse religion - CRAB - 23 Octobre 2016

I

Révolution sexuelle : vidéo

http://crab.painter.free.fr/videos/Revolution_sexuelle.mp4

I

Libertines - Libertins

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/02...

I

Réaliser un féminisme libertin

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/18...

I

Qui sont les femmes ?

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/01/24...

I

Casanova

http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/casanova.html

 

I

Casanova – Suites :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/10/23/casanova-5704641.html

 

I

L'Éros féminin...

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/03/13...

I

Carmen

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/12/08/carmen.html

 

 

26/03/2016

L’homme de dieu

pape françois, Daech, femmes_kurdes_yézidis_et_syriaques,Église, islam, musulmans

Pâques : Paroles de poisson rouge

François le pape des pauvres d’esprits a vivement critiqué la conception de la laïcité de certains pays occidentaux qui interdisent l'expression de la foi et de signes religieux comme les crucifix dans les espaces publics

Certains veulent " enlever " Jésus " des lieux publics et l'exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc ou même au nom de l'égalité que Jésus nous a lui-même enseignée "

I

Dans l’une de ses envolées vers le ciel ( son ciel ) dont il a le secret de jeter en pâture à la face du monde : " les fondamentalismes et le terrorisme des adeptes de certaines religions qui profanent le nom de Dieu et l'utilisent pour justifier leurs violences inouïes "

Que ce pape se taise, si dieu existait vraiment il n’aurait jamais permis aux terroristes musulmans d’être aussi cons

I

Ce sont " les vendeurs d'armes qui alimentent le four des guerres avec le sang innocent des frères ", fait remarquer ce pape promoteur en chef et premier grand flic de l’illusion

Eh bien non, avant que les marchands d’armes tirent profit du sectarisme, c’est d’abord la croyance dans l’au-delà qui est en cause - à l’origine d’un chaos entretenue par toutes les hiérarchies monothéistes, cohortes de papes, de muftis et leurs ministres tous plus genrés les uns que les autres ( sauf dans le judaïsme : après la mort, il y a pas d’au-delà mais le néant )

Ce qui importe c’est de savoir pourquoi des personnes réclament et prennent les armes au lieu de tendre l’autre joue

Ce n’est bien évidemment pas la même démarche, ni dû au hasard quand des femmes kurdes, yézidis et syriaques choisissent de se militariser par elles-mêmes - quand en légitime défense sans pour autant se contenter de défendre leurs territoires, leurs maisons, leurs identités, mais avant tout sont toutes mues par la volonté politique d’imposer aux hommes l’égalité femmes-hommes, se constituent en escadrons et marchent, avancent sur le front et font, jour après jour, sur le terrain et dans les esprits font reculer le fanatisme musulman – elles n’ont pas de leçons à recevoir d’un individu qui passe le clair de son temps en habit de poisson à débiter toujours et toujours urbi et orbi les mêmes inepties

Sans cette croyance dans l’eau-delà ni la notion égoïste de récompense concomitante dont s’accommode de bénéficier si bien, si facilement le croyant « s’efforçant de faire le bien durant sa vie », il serait mieux compris de toutes et tous que la vie des humains ici n’est pas une simple parenthèse en attendant mieux dans d’imaginaires arrière-mondes – en soi de bien curieux accommodements ou arrangements de la conscience des tenants d’imaginer être récompensé le « jour d’un jugement dernier »

Injustice pour l’athée qui fait le « bien » lui ne sera pas récompensé, ô non qu non - mais pas du tout mon bon monsieur, il s’en contrefiche, il sait que la mort ( comme le chantait si bien Épicure ) est absence de sensation

I

Le pape a condamné aussi avec force la pédophilie dans le clergé, dénonçant " les ministres infidèles qui au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambitions dépouillent même les innocents de leur dignité "

Une fois de plus, que ce pape fanatique anti-laïcité se taise, si dieu existait vraiment il n’aurait jamais permis dans son église l’installation de prêtres pédocriminels, ni pour ces irresponsables devant les femmes et les hommes d’être aussi cons au point de massacrer le devenir des enfants qui leur avaient été confiés... mais de toutes façons c’est peine perdue de s’adresser à un individu qui se prend pour un messager… pas même l’ombre d’un poisson rouge... dans tous les cas incomestible... je n’y pense pas … Crab - 26 Mars 2016

I

Suites : Nul ne peut penser à l'ombre d'une chapelle

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=pape+fran%C3%A7ois

I

Suites 2 : Pâques

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/2011-paques/

 

25/03/2016

Le monde à l’envers

Islam-Boualem-Sansal-denonce-le-terrorisme-intellectuel-a-l-encontre-de-Kamel-Daoud_image_article_large.jpg

Boualem Sansal

I

" Sauver Kamel Daoud, c'est sauver la liberté, la justice et la vérité ", affirme le romancier algérien Boualem Sansal en dénonçant les récentes attaques à l'encontre de son confrère accusé par un groupe totalement irresponsable d'universitaires français d' " alimenter les fantasmes islamophobes " Fin de citation

I

Le monde à l’envers

Initiés par le gouvernement pour définir les victimes du racisme par la diffusion d’une série de clips, tous rien moins que le reflet d'une propagande insultante émanant d’associations antiracistes à géométrie variable

Ces clips ne sont en réalité qu’une charge contre l’homme blanc dit « français de souche » pour reprendre une expression qui permettrait de le distinguer des personnes non musulmanes, non noirs et le plus ridicule en matière de coloration non-juives, des autres parties de la population de notre pays

C’est le monde à l'envers, quand dans l’actualité, il n'y a que dans le monde le plus sanglant, dans les pays ou milieux dominé par une majorité de musulmans que l'on assassinent ou emprisonnent les athées - idem pour les homosexuels - marient de force de très jeunes filles ou encore lapident pour adultère des femmes parfaitement saine d’esprit qui ont le plus naturellement obéi à leur corps – quand dans certains de ces pays l’on excise* ( *mutile génitalement ) les fillettes pour qu’une fois devenues femmes elles ne puissent plus jouir sexuellement - mais pour les idéologues commanditaires et auteurs de ces clips c'est le monde de l’homme blanc français de « souche » qui est raciste, nuisible ou malfaisant [ ???? ]

Ici de rappeler au passage que dans la Tunisie qui jette les athée en prison, lors de son déplacement dans ce pays Hollande avait déclaré : « la Tunisie prouve que l’islam n’est pas incompatible avec la démocratie » - mais nul ne peut ignorer que la vision de la démocratie à travers le hollandisme de la gauche passe, par électoralisme, par le refus de nommer la réalité des assauts théocratiques contre la laïcité et pour l’essentiel ou majeur contre l’égalité femmes-hommes

Mais dans le panel le plus sordide c’est de faire de l’homme blanc un raciste quand dans notre pays, ce sont des musulmans arabes et noirs qui ont assassinés des athées*, parce qu’ils sont athées ( * les Charlie ), à plusieurs reprises à paris et en province des juifs parce qu’ils sont juifs, puis se sont attaqués dans les plus récents attentats plus directement à notre culture*, à ce qui fait notre humanité* ( * * Bataclan, bars et terrain de sport )

Hors ce gouvernement promoteur de ces clips de la honte et la majeure partie des cadres ou élus issus de la gauche, dans le plus grand mépris de notre culture héritée des " droits de l’homme " et " des droits des femmes " correspondant aux valeurs humanistes et démocratiques susceptibles de rassembler toutes les françaises et tous les français, depuis plus de deux décennies ne savent plus rien faire d’autre que de ratisser large des voix comptant parmi les plus sectaires, voire les plus fanatiques obtenues, extirpées du « milieu musulman » en perspectives des échéances électorales... – Crab – 25 Mars 201

I

Suites : Croire ou croire autrement

Il n’y aucune raison de croire en une quelconque transcendance tant que n’est apportée aucune preuve tangible

http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=croire+ou+ne+pas+croire

ou sur :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/09/27/croire-ou-croire-autrement-5182831.html